Superbike – A Aragon, Alvaro Bautista s’immisce dans la lute entre Rea et Razgatlioglu
Mondial Superbike

Superbike – A Aragon, Alvaro Bautista s’immisce dans la lute entre Rea et Razgatlioglu

Le sextuple champion du monde Superbike Jonathan Rea (Kawasaki) a triomphé dans la première course samedi à Aragon, au terme d’une bataille sans pitié avec ses deux rivaux, le champion du monde en titre Toprak Razgatlioglu (Yamaha), et Alvaro Bautista, son concurrent le plus sérieux en 2019, passé de Honda à Ducati pour cette nouvelle saison 2022. Les positions entre Rea et Bautista se sont inversées lors des courses Sprint et numéro 2 dimanche, avec Razgatlioglu prenant les trois fois la troisième place.

Le pilote espagnol Alvaro Bautista, qui avait impressionné en 2019 en mondial Superbike quand il avait pris en main la toute nouvelle (à l’époque) Ducati Panigale V4R et avait mené le championnat durant la première moitié de l’année, est de retour cette année aux avant-postes. Après deux ans passés au sein du team HRC (Honda), où il n’a pas démérité, mais où il a dû s’adapter au moteur très différent de la Fireblade et où il a un peu essuyé les plâtres du projet Honda, ne réussissant qu’à décrocher un podium l’an dernier.

Les concurrents du mondial Superbike avaient rendez-vous sur le circuit du Motorland Aragon, en Espagne, pour les premières batailles de la saison 2022, tout comme les pilotes du mondial Supersport, catégorie dans laquelle le champion en titre, le Suisse Dominique Aegerter, a eu fort à faire (lire notre article). Et en Superbike, Bautista a fait des étincelles.

En qualifications, la pole est revenue au champion en titre Toprak Razgatlioglu (Yamaha), seulement six millièmes plus rapide que Bautista. Avec en troisième position le sextuple champion du monde Jonathan Rea (Kawasaki), vice-champion battu par Razgatlioglu  l’an passé.

La deuxième ligne sur la grille de départ était occupée dans l’ordre par le coéquipier de Bautista, Michael Ruben Rinaldi, par celui de Rea, Alex Lowes, et enfin par celui de Razgatlioglu, Andrea Locatelli. On note aussi la septième place du tout nouveau pilote Honda, Iker Lecuona, transfuge du team MotoGP satellite KTM Tech3. Son coéquipier se trouvant en 13ème position. Et la meilleure BMW, celle du team officiel pilotée par le remplaçant de Michael Van Der Mark (blessé), l’Ukrainien Illia Mikhalchyk, 8ème sur la grille. L’autre pilote officiel BMW, Scott Redding, ex-pilote Ducati troisième du championnat 2021, ne se trouvait qu’à la seizième position! Enfin le Haut-Savoyard Loris Baz, sur la BMW du team Bonovo, se trouvait au 10ème rang, devant le Texan Garrett Gerloff (GMT94, Yamaha).

Alvaro
Le départ de la course 1 du Superbike, samedi à Aragon. Alvaro Bautista (Ducati) vire en tête. IL ne le restera pas longtemps. Une intense bataille va suivre avec Jonathan Rea (65, Kawasaki) et Toprak Razgatlioglu (1, Yamaha).

Le ton a tout de suite été donné au départ de la course, Alvaro Bautista virant en tête, mais étant immédiatement dépassé par Razgatlioglu au deuxième virage, puis u peu plus loin par Jonathan Rea. Dans les premiers tours, les trois hommes vont se rendre coup pour coup. Mais au fur et à mesure des tours et de l’usure des pneus, le pilote Yamaha va se voir légèrement distancé.

Alvaro
Les trois protagonistes de ce week-end à Aragon en Superbike. Ici avec Bautista en tête, suivi de Rea et de Razgatlioglu. Les batailles pour la victoire se sont toutes jouées entre les deux premiers pilotes cités.

Puis carrément largué dans les derniers tours, pendant que Bautista et Rea échangeaient leurs places, prenant tour à tour le dessus. Bautista, un moment en perte de vitesse, a fourni un dernier effort pour revenir au contact du champion Kawasaki et l’a dépassé à quelques virages de la fin. C’était sans compter sur la riposte de Jonathan Rea qui a fait l’intérieur à Alvaro juste après, dans le dernier virage, et a tenu bon jusqu’à la ligne.

Rea Aragon
La victoire de Jonathan Rea, dans la course 1 samedi.

Toprak Ragtalioglu a fini la course en 3ème position, loin devant Rinaldi, qui précédait à son tour Locatelli. Suivaient les deux Honda de Lecuona et Vierge, la BMW de Mikhalchyk, la Yamaha de Gerloff, et la BMW Bonovo de Laverty. Avec Baz juste derrière. Alex Lowes, lui, avait chuté vers le milieu de la course. Et Redding n’a pu qu’engranger un point, celui de la 15ème place.

Nouvelle tactique d’Alvaro Bautista le dimanche

La course Sprint, le lendemain, devait déterminer si l’ordre de départ sur la grille allait bouger ou non par rapport à samedi. Et apporter au passage quelques petits points supplémentaires pour les mieux classés. Alvaro Bautista a manifestement tiré les enseignements de sa défait de la veille: il a pris les devants dès qu’il a pu et a accéléré au maximum partout où il le pouvait, pour empêcher tant Rea que Razgatlioglu de revenir dans son sillage. Il s’est imposé au final avec 5 secondes d’avance, tandis que la deuxième et la troisième place ont donné lieu à une intense bataille entre Rea, Razgatlioglu, et Michael Ruben Rinaldi (Aruba-it, Ducati). Rea a pu prendre l’ascendant pour décrocher la deuxième place. Razgatlioglu a réussi in extremis à reprendre l’avantage sur le pilote Ducati, par un dépassement qu’on pourrait qualifier de gonflé, dans les derniers virages du dernier tour.

Le reste du top 10 de cette course courte était composé dans l’ordre de Locatelli, Lowes, Axel Bassani (Motocorsa, Ducati), Lecuona et Vierge.

Et c’est donc le pilote Ducati, vainqueur dimanche matin, qui a pu profiter de la première place sur la grille de départ de la course 2, l’après-midi, devant Jonathan Rea et Toprak Razgatlioglu. Avec Rinaldi occupant la meilleure place de la deuxième ligne. Cela n’a pas empêché le sextuple champion du monde de virer en tête au premier virage, suivi de près par Bautista, Razgatlioglu, et Rinaldi. Et alors que le Turc et l’Italien se chamaillaient pour le gain de la troisième place, Rea et Bautista ont à nouveau offert une bataille passionnante pour la victoire. Mais au bout du cinquième tour, l’Espagnol a pris la mesure de son adversaire et a réussi à prendre un peu d’avance. Un peu aidé il est vrai par un dépassement optimiste de Rinaldi sur Rea qui a poussé les deux hommes en dehors de la trajectoire idéale et a même permis à Razgatlioglu de dépasser Rea.

Le Nord-Irlandais a pu finalement faire repasser sa Kawasaki devant la Yamaha du champion en titre, et il a alors grignoté les dixièmes de retard pour se rapprocher de Rinaldi. Ce dernier a apparemment connu une baisse de rythme, probablement due à l’usure de ses pneus, vers la fin de la course, ce qui a alors permis à Rea de gagner une nouvelle position, mais sans espoir de revenir sur Alvaro Bautista, qui avait plus de 4 secondes d’avance en franchissant la ligne d’arrivée.

Razgatlioglu Aragon
Toprak Razgatlioglu devant Michael Ruben Rinaldi.

A trois tours de la fin, le numéro un Yamaha a pu faire de même, passer Rinaldi, et ainsi pu s’assurer la troisième place sur le podium, comme lors des deux autres courses du week-end.

Le reste du top 10 se composait dans l’ordre de Lowes, Bassani, Baz (meilleure BMW), Vierge (meilleure Honda), Gerloff, et Lecuona. Locatelli a chuté pendant la course, et Redding a carrément abandonné, apparemment à la suite d’un problème technique.

Pour les classements complets des courses de ce week-end à Aragon, c’est par ici.

Au classement général, Bautista mène la danse, mais de seulement trois points sur Rea, qui a  son tour 14 points de bon par rapport à Razgatlioglu. Les pilotes du mondial Superbike se retrouveront après la pause pascale sur le circuit d’Assen, en Hollande.

Photos: DR
Source worldsbk.com

Article mis à jour le 11 avril 2022 à 11:42

Auteur

Jérôme Ducret

Jérôme Ducret

Journaliste - la cinquantaine, 1m70, 80 kg - habite à Lausanne - marié, deux enfants. Aime les Italiennes et les Anglaises (les motos, bien sûr), mais n'est pas sectaire. A l'aise dans les ronds-points et les petites routes, et s'est découvert récemment une passion pour l'Aventouring en tout-terrain.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Created with love by netinfluence agence digitale
Abonnez-vous à notre newsletter mensuelle
Suivez l'actualité du monde de la moto, les nouveautés et l'agenda des événements