Les frères Suchet chez National Motos en mondial d’Endurance
Superstock 2022

Les frères Suchet chez National Motos en mondial d’Endurance

Sébastien avait appris il y a quelques semaines que le team Tati Beringer ne voulait plus de lui pour cette saison. Mais il courra quand même le mondial en 2022, aux côtés de son frère Valentin et du Français Guillaume Raymond, dans une équipe qui a fait ses preuves et qui a déjà plusieurs fois compté des pilotes suisses dans ses rangs.

Le pilote vaudois Sébastien Suchet pensait retrouver assez vite un guidon après l’annonce de son « éjection » du team français Tati Beringer pour cette nouvelle saison du championnat mondial d’endurance moto (lire notre article). Et l’avenir vient de lui donner raison, puisque le team National Motos, français lui aussi, vient d’annoncer que le Suisse figure dans son équipe de trois pilotes pour 2022.

Mieux, si l’on peut dire: Sébastien y sera aux côtés de son frangin, Valentin Suchet, avec qui il partage la passion de la moto et de la course. Le troisième pilote, français, s’appelle Guillaume Raymond. Les frères Suchet, en photo ci-dessus, travaillent aussi au quotidien (depuis peu) dans la concession Triumph vaudoise de Crissier, Triumph Lausanne (Moto Evasion).

Entre le team Tati et National Motos, Sébastien Suchet (qui est rappelons-le soutenu par ActuMoto.ch) « descend » en catégorie, passant de l’EWC (niveau superbike) au SST (niveau Superstock). Les différences de performances entre ces deux classes sont bien connues. Mais le Vaudois préfère cela: « Le team Tati m’a annoncé assez tard qu’ils ne me voulaient plus pour 2022. Les places dans les bons teams en EWC étaient donc toutes déjà prises. Mieux vaut pouvoir courir sur une moto et dans un team compétitifs en superstock que dans de mauvaises conditions en EWC. Et puis National Motos est une excellente équipe, qui a un vrai potentiel. L’an dernier, ils ont gagné des courses! » Celles des 24 heures du Mans, pour être précis, dans leur catégorie, en finissant quatrièmes du classement scratch.

L’an dernier, justement, National Motos avait un Suisse parmi ses trois pilotes, le Fribourgeois Kevin Trüeb – qui cette année court en championnat de France Superbike dans un team français et sur BMW. Et ce n’est pas la première que l’équipe basée dans la région parisienne, l’une des plus anciennes du mondial, accueille des Helvètes en son sein. On se souvient que dans le milieu des années 2010, quand National Motos était encore en EWC, un certain Greg Junod était dans leurs rangs…

National Motos
La Honda CBR 1000 RR-R du team National Motos en 2021, lors des 24 heures du Mans. Course remportée par le team en catégorie Superstock.

Sébastien change aussi de moto, de la Kawasaki ZX-10 R de Tati à la Honda CBR 1000 RR-R de National Motos. « En course, je n’ai jamais roulé avec cette moto, confie-t-il. Mais je la connais un peu, j’ai déjà roulé sur circuit avec, dans sa version stock. » En tant que testeur ActuMoto.ch, en fait, lors de la présentation et du test du nouveau modèle 2019 au Qatar (lire notre article)!

Honda CBR 1000 RR-R
Sébastien Suchet, pilote du mondial d’endurance, au guidon de la nouvelle (c’était en février 2020) Honda CBR 1000 RR-R Fireblade sur le circuit de MotoGP de Losail, au Qatar. Comme journaliste-essayeur pour ActuMoto.ch!

Et ce n’est pas non plus la première fois que les frères Suchet se retrouvent dans la même équipe. Cela leur est arrivé pas plus tard que l’an dernier, lors de la dernière manche du mondial d’endurance, aux 6 heures de Most.

Nous souhaitons le meilleur à cette dynamique paire de coureurs suisses! Pour plus d’infos sur le mondial d’endurance, c’est par ici.

Photos: DR
Source comm. National Motos

Article mis à jour le 3 mars 2022 à 14:41

Auteur

Jérôme Ducret

Jérôme Ducret

Journaliste - la cinquantaine, 1m70, 80 kg - habite à Lausanne - marié, deux enfants. Aime les Italiennes et les Anglaises (les motos, bien sûr), mais n'est pas sectaire. A l'aise dans les ronds-points et les petites routes, et s'est découvert récemment une passion pour l'Aventouring en tout-terrain.

Commentaires1 commentaires

1 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Created with love by netinfluence agence digitale
Abonnez-vous à notre newsletter mensuelle
Suivez l'actualité du monde de la moto, les nouveautés et l'agenda des événements