La MT-07 de Yamaha est restée la moto la plus vendue en Suisse en 2021
Marché moto

La MT-07 de Yamaha est restée la moto la plus vendue en Suisse en 2021

Les chiffres des nouvelles immatriculations disponibles pour toute l’année 2021 font état d’une croissance du marché suisse. Le roadster Yamaha à moteur CP2 reste le best-seller toutes catégories confondues, devant la Z 900 de Kawasaki. Le podium est complété par la Yamaha MT-125. Et justement, les 125 cm3, disponibles pour la première fois l’an dernier dès 16 ans, effectuent une progression remarquable dans ce classement.

La reine des motos, en Suisse, c’est toujours la MT-07 de Yamaha. C’est en très résumé ce qui ressort des chiffres diffusés en ce début d’année par motosuisse, l’association regroupant les importateurs de motos et de scooters du pays, chiffres qui font état de toutes les nouvelles immatriculations pour l’année 2021.

Comme en 2020, mais aussi comme en 2019, en 2018 et en 2017, le roadster de moyenne cylindrée de Yamaha, avec son moteur bicylindre en ligne « CP2 » si apprécié, de 689 cm3, figure tout en haut du classement qui se dessine à partir de ces chiffres. La MT-07 a été très exactement immatriculée à 1300 exemplaires l’an passé entre les mois de janvier et décembre. C’est juste six de moins qu’en 2020.

la MT-07
La Kawasaki Z900 (photo prise en 2021) a occupé la deuxième marche du podium des nouvelles immatriculations durant l’année 2021 en Suisse.

La MT-07 (lire notre essai du modèle 2021) est suivie de relativement loin par la Kawasaki Z 900 (lire notre essai du modèle 2020), qui a été immatriculée à 974 exemplaires, 118 de moins qu’en 2020. La troisième position est occupée par une autre Yamaha, la MT-125 (lire notre essai comparatif), dont 972 unités neuves ont été immatriculées l’an passé. Là, c’est 838 de plus qu’en 2020!

la MT
La MT-125 a été la troisième moto la plus immatriculée (et vendue) l’an passé (2021) dans notre pays. De manière générale, les 125 cm3 ont fait un carton.

Plus globalement, avant de revenir à la suite du classement, on voit que 56375 motos et scooters ont été nouvellement immatriculés en 2021, ce qui correspond à une augmentation de 13% par rapport à l’année précédente. Ces chiffres donnent bien sûr aussi une indication sur les ventes de véhicules neufs. Et ils constituent un record absolu – record qui avait d’ailleurs déjà été atteint une première fois en cours d’année 2021, fin septembre (lire notre article).

C’est surtout le secteur des motos qui a connu une forte croissance: +19,42%, pour un total de 35258 unités. Et pour ce qui est des sous-segments de ce marché-là, celui des 125 cm3 (hors motos électriques) a connu un développement foudroyant, avec 8480 pièces, contre 1925 en 2020! Cela s’explique en grande partie par le fait que pour la première fois, ce type de véhicule était accessible dès l’âge de 16 ans, en vertu d’une adaptation des conditions d’accès au permis moto qui suivait les tendances depuis longtemps établies chez nos voisins européens.

Les 125 ont même représenté la classe la plus peuplée l’an passé, passant juste devant les motos de plus de 1000 cm3 (8177 immatriculations, en hausse de 3,55%). En 2020, cet honneur revenait aux 751 à 1000 cm3, avec 8132 unités (troisièmes en 2021).

La suite du classement

Derrière les deux Yamaha, la MT-07 et la MT-125, et la Z 900, on trouve dans l’ordre descendant:

La Kawasaki Z 650: 816 unités, -423 par rapport à 2020
La BMW R 1250 GS: 716, -65
La Zontes Tiger 125: 680, +674!
La Yamaha YZF-R 125: 633, +573!
La Yamaha MT-09: 565, +172
La KTM 125 Duke: 558, +436
La KTM 390 Duke: 490, +58

Si l’on veut aller au bout du top 20, on ajoutera encore, toujours par chiffres décroissants, la BMW R 1250 GS Adventure (479, +112), la Yamaha Tracer 9 GT (439, +79), la Honda CB 650 R (404, +54), la Yamaha Ténéré 700 (400, -45), la Honda CB 500 F (395, -8), la Honda CMX 500 Rebel (371, -18), la Triumph Trident 660 (365, modèle inexistant en 2020), la Honda CB 125 R (360, +260), l’Aprilia SX 125 (312, +263), et pour finir la KTM 890 Duke R (298, +162).

La première Harley-Davidson est le tout nouveau maxi-trail Pan America 1250, avec 179 unités dans la variante Special, et encore 22 en version de base non Special. Quoique formellement, si l’on distingue les deux variantes, la Harley la plus vendue en Suisse l’an passé soit la Street Glide Special, 183 unités. La première Ducati est la Multistrada V4 S (239 unités, à quoi il faut ajouter la variante Sport, soit 108 machines), la première Suzuki la GSX-S 750 (297, plus fabriquée pour l’Europe en 2022), la première Indian la Scout Bobber (214). Première parmi les Husqvarna, on trouve la 701 Supermoto (156), et la palme chez les Moto Guzzi revient à la V85TT (141).

Parmi les facteurs qui ont fortement influencé les chiffres des différents modèles pour les différents constructeurs, il y a bien sûr comme toujours le prix, les capacités du modèle, son esthétique, mais aussi, tout particulièrement en 2021 (et déjà en 2020) sa disponibilité effective. Pour plusieurs marques, les ventes auraient pu être bien meilleures si les motos avaient tout simplement été là! La crise sanitaire et ses différents moments d’arrêt économiques a eu en effet comme effet secondaire très important de perturber fortement la chaîne logistique. C’est vrai bien sûr pour les marques asiatiques, dans les cas où leur production se trouve dans des pays asiatiques, et qu’il faut par conséquent faire transiter les machines pour les expédier en Europe. Mais c’est finalement valable pour presque tout le monde, que ce soit la MT-07 japonaise de Yamaha (construite en Asie), la Ducati Multistrada V4S produite en Italie ou la Pan America de Harley assemblée aux Etats-Unis (pour le marché suisse)… dans la mesure où les pièces et les composants nécessaires à la fabrication d’une moto, notamment électroniques, dépendent souvent eux aussi de processus de fabrications situés à l’autre bout du globe!

Pour plus d’informations, vous pouvez consulter notamment le site de motosuisse.

Photos: DR
Source comm. motosuisse/OSMS

Article mis à jour le 13 janvier 2022 à 07:45

Auteur

Jérôme Ducret

Jérôme Ducret

Journaliste - la cinquantaine, 1m70, 80 kg - habite à Lausanne - marié, deux enfants. Aime les Italiennes et les Anglaises (les motos, bien sûr), mais n'est pas sectaire. A l'aise dans les ronds-points et les petites routes, et s'est découvert récemment une passion pour l'Aventouring en tout-terrain.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Created with love by netinfluence agence digitale
Abonnez-vous à notre newsletter mensuelle
Suivez l'actualité du monde de la moto, les nouveautés et l'agenda des événements