NT1100, une pure routière inspirée du Trail Africa Twin – Essai
Test Honda

NT1100, une pure routière inspirée du Trail Africa Twin – Essai

Avec la toute nouvelle NT1100, Honda comble un vide laissé dans sa gamme après la disparition de modèles purement routiers comme la Pan-European, la VFR 1200 ou encore la CrossTourer. Découverte d’une nouvelle race de voyageuse sur les splendides routes catalanes de la région de Tarragone, où confort et efficacité sont les ingrédients de la recette concoctée par Honda.

Avant même sa présentation et son essai dynamique, la NT1100 a déjà subi quelques moqueries concernant son look sur les réseaux sociaux, en particulier. Du genre: « elle est moche » ou encore: elle ressemble à un maxi scooter comme le X-ADV. En l’occurence, je trouve cette dernière comparaison plutôt flatteuse! Il est pourtant vrai que sur photo la nouvelle routière de Honda n’affole pas les rétines. Mais une fois en face de cette nouveauté tellement attendue, les jugements purement stylistiques ont de quoi être chamboulés.

La NT1100 dans sa robe noire et blanche (notre modèle d’essai) apparaît devant nous sous son meilleur profil avec, à notre avis, une vague ressemblance à feu la CrossTourer! Bon, il est vrai que la NT1100 n’est pas d’une esthétique ravageuse mais, on se dit aussi qu’elle est nettement mieux en vrai qu’en photos de communiqués de presse!

NT1100

 

En faisant le tour du propriétaire, on admire le bon travail de finitions effectué dans les usines japonaises. Parenthèse: si la NT1100 est construite et assemblée au Japon, les accessoires (Top-Case, selle confort, etc, dont nous reparlerons plus loin dans l’article) eux, ont été fabriqués en Catalogne, dans les usines Montesa, propriété de Honda. Quant au design de la NT1100, il émane du bureau R&D Honda de Rome.

Valises
Les deux valises fournies pour notre test, avec des sacs étanches à l’intérieur. Cela fait partie de l’équipement de base de la moto!

Ceci dit, nos pieds ne touchent pas le sol franchement à plat, mais une bonne partie de nos petons accroche parfaitement le bitume et maintient l’équilibre. Puis vient le moment de se familiariser avec les deux écrans issus évidemment de l’Africa Twin et surtout d’y naviguer facilement grâce à la pléthore de boutons et commandes situées sur le commodo gauche. Il est à noter que la NT1100 offre moins de possibilités de réglages que ceux disponibles sur le Trail de Honda. Mais pour ceux qui n’ont jamais « fréquenté » l’Africa Twin 1100, un bon apprentissage sera nécessaire.

NT1100
Un grand écran en couleur, avec fonction tactile (à l’arrêt). Notez que la connectivité fait partie des équipements de bord. On peut donc utiliser Apple CarPlay ou Android Auto.

La connectivité fait partie de l’équipement de bord, comme sur l’Africa Twin 1100. On peut donc utiliser Android Auto ou Apple CarPlay avec cet écran, qui de plus est doté d’une fonction tactile (à l’arrêt).

NT1100
Il y a beaucoup à mémoriser pour se servir pleinement de ces boutons.

Précision encore: nous n’avions comme modèles d’essai que des NT1100 équipées de la transmission semi-automatique DCT à double embrayage chère à Honda. On s’empresse de rajouter qu’équipée ainsi, la NT1100 « s’offre » à 15290 fr. Un prix que nous trouvons très contenu en regard de l’équipement de série qu’elle propose. Qui comprend les valises amovibles avec protections intérieures elles aussi amovibles, un régulateur de vitesse ajustable, une prise 12 V et une USB, ainsi qu’une béquille centrale et des poignées chauffantes. Tout est prêt pour les longs voyages façon tout confort!

Côté sécurité, la NT 1100 est parée, avec un contrôle de traction et un ABS, plus un contrôle de frein moteur. Il y a aussi des modes de pilotage sélectionnables depuis le guidon, qui modifient le comportement de l’accélérateur, les courbes de puissance et de couple et les degrés d’intervention des assistances au pilotage. Il est à noter que pour un souci de réduction des coûts, la NT1100 ne possède pas de centrale de mesures inertielles  comme sur l’AT et non plus pas de transmission à cardan comme sur une grosse routière qui se respecte. Pour cela il aurait fallu « reprendre » une partie du châssis et d’autres pièces essentielles de la boîte et du moteur! Réduction des coûts on vous dit!

NT1100
La béquille centrale est aussi de série.

Confortable, cette NT 1100? C’est la première impression que l’on ressent avant même d’avoir enclenché le mode Drive automatique. On le vérifie immédiatement en effectuant une quarantaine de kilomètres sur une autoroute de la Costa Dorada… on précise que le DCT permet de choisir des modes de changements de rapports de vitesses plus ou moins sportifs, en roulant. Et qu’il s’adapte au style de conduite de son pilote.

Avec son pare-brise savamment étudié du point de vue aérodynamique et réglable manuellement en 5 positions menant à une hauteur maximum de 164 mm, la protection au vent et aux intempéries est impeccable. On est surpris de tenir un 160 km/h sans que des turbulences ou des mouvements parasites de la tête n’interviennent sur ce court parcours autoroutier. L’opération de réglage du pare-brise est facile mais il est impératif de le faire une fois arrêté! On se place devant la moto et, avec les deux mains, on tire vers soi et on monte ou on descend le long des rainures prévues à cet effet. Facile et diablement efficace!

Pare-brise

Dans cet exercice du voyage, la selle confort disponible en option mais qui équipait notre modèle s’avéra d’un grand secours. Ce qui nous pousse à affirmer qu’il sera indispensable de se l’offrir au moment de la commande! Au cours de notre virée, nous avons pu faire quelques kilomètres avec un modèle équipé de la selle standard. Eh bien, « Il n’y a pas photo », comme on dit.

Selle confort
La selle confort est une option. Et elle va bien à la moto!

En quittant l’autoroute, nous attaquons de belles routes sinueuses dans la région de Tarragone. Ces dernières présentaient parfois des traces d’humidité qui incitaient à une certaine prudence, mais elles ont aussi montré que l’équipement en pneumatiques d’origine, à savoir des Metzeler Roadtec 01, est judicieux. Ils se sont montrés performants et de nature à inspirer confiance.

Quant au freinage, confié à deux disques de 310 mm pincés par un système Nissin à montage radial à l’avant, et à celui de 256 mm à l’arrière, il s’avère très efficace et agréablement dosable.

Honda

Sur notre route on se prend à sourire, lorsque dans nos rétroviseurs ou devant nous, nous apercevons les clignotants fonctionner à la façon d’un stroboscope. C’est le signe qu’un confrère freine fort ou tardivement. C’est aussi le système sécuritaire de Honda afin d’avertir les autres usagers… on ne peut pas le désactiver.

Et si la NT1100 utilise aussi le châssis de l’Africa Twin, la position du pilote est légèrement (10%) déportée sur l’avant avec un empattement réduit de 40 mm. Et comme la NT 1100 est une pure routière, elle s’équipe naturellement d’une fourche inversée de 43 mm SFF-BP réglable uniquement en précharge, au débattement de 150 mm, et d’un mono-amortisseur Showa réglable en précharge (grâce à une molette manuelle) et en détente, dont le débattement est aussi de 150 mm. Dans un souci de réduction des coûts, Honda n’a pas opté pour des suspensions électroniques, mais il est évident qu’on peut facilement s’en passer!

Ces systèmes d’amortissement contribuent évidemment au confort routier, mais ils atteignent quelques limites lors d’une conduite plus sportive…

NT1100
On règle la précharge de l’arrière via cette molette. Pratique.

Surtout lorsqu’il s’agit de freiner fort et d’accélérer tout aussi fort! Le transfert des masses se fait alors bien ressentir. Mais là, on ne parlera pas de tangage, juste d’un peu trop de souplesse dans les mouvements.

Côté comportement encore, La NT1100 se guide admirablement bien dans les parties sinueuses et bénéficie de performances (102 ch) et montre une sérénité à toute épreuve. C’est bien ce que l’on recherche sur une routière.

On précise encore que cette nouvelle « race » de routière issue d’un Trail voyageur fera une belle apparition dès la fin décembre parmi la clientèle suisse qui n’attend qu’elle! Le modèle sera disponible dans le coloris blanc montré ici, ou en gris, ou en noir. On rappelle le prix pour la version à transmission manuelle classique: 14250 francs. Et si vous ajoutez le DCT, c’est 15290 francs!

Honda NT1100

Pour plus d’infos, vous pouvez vous référer au site de Honda Suisse. Ou vous adresser à nos partenaires de l’annuaire des professionnels Moto LoisirsMoto RushJ.J. Cherix Honda MotosZufferey Motos, et Michel Moto.

Honda NT1100

NT1100

Photos: Honda, Zep Gorri, Felix Romero

Article mis à jour le 2 décembre 2021 à 08:46

Auteur

Claude Bovey

Claude Bovey

Claude, comme son coéquipier, vit avec la passion du 2 roues qui lui hérisse toujours les poils, en toutes circonstances. Il est père de trois enfants et de quatre petits enfants… Et l'un d'entre eux s’appelle… Valentino! Allez savoir pourquoi?

Commentaires2 commentaires

2 commentaires

  • Kaufmann

    En fait, plus que l’ADV, la face avant me fait penser à feu la CBF1000 deuxième version.

    • Jérôme Ducret

      Hello Lyonel!

      Oui, il y a un peu des deux…

      Bon samedi à toi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Created with love by netinfluence agence digitale
Abonnez-vous à notre newsletter mensuelle
Suivez l'actualité du monde de la moto, les nouveautés et l'agenda des événements