Supersport – la victoire après le changement de team pour le Suisse Randy Krummenacher
WorldSSP Barcelone

Supersport – la victoire après le changement de team pour le Suisse Randy Krummenacher

Le pilote suisse et champion du monde Supersport 2019, deuxième sur la grille de départ, n’est pas tombé dans le piège du changement de pneus avec sa nouvelle Yamaha quand la pluie s’est abattue sur le circuit de Montmelò. En l’absence de son compatriote Domnique Aegerter, engagé en MotoE à Misano, il a battu avec de la marge Manuel Gonzalez (Yamaha) et Raffaele De Rosa (Kawasaki). Steven Odendaal, le grand rival d’Aegerter pour le titre 2021, a écopé d’un pénalité qui fait que de 4ème il est passé à la 8ème place!

Le Suisse Randy Krummenacher a retrouvé un grand sourire samedi à Barcelone, sur le circuit de Montmelò, en s’imposant dans la première course Supersport du week-end. On rappelle que ce rendez-vous du mondial Supersport se fait sans le leader du classement, un autre Suisse, Dominique Aegerter.

Aegerter est en effet engagé ce même week-end en Italie, pour la finale composée de deux course de la coupe mondial électrique MotoE. Mais « Domi » a assuré au rendez-vous précédent du mondial Supersport une belle moisson de points d’avance sur son rival le plus direct, le Sud-africain Steven Odendaal (lire notre compte-rendu des courses précédentes à Magny-Cours).

Et pour revenir à Barcelone, on rappelle également que Krummenacher, qui est après tout le champion du monde 2019 de cette catégorie Supersport, vient de « changer » de team. Il a obtenu l’accord du team EAB (Yamaha), avec qui il avait couru jusqu’à présent en cette saison 2021, pour aller remplacer jusqu’à la fin de la saison l’Italien Luca Bernardi, blessé, dans l’équipe CM Racing (Yamaha). Manifestement, le changement a fait du bien à Randy, puisqu’il s’est placé à la deuxième place des temps chronométrés des essais libres le vendredi, et derechef en deuxième place sur la grille de départ à l’issue des qualifications samedi.

A l’extinction des feux de la première course, samedi toujours, la pluie est revenue sur le circuit de Montmelò. C’est le pilote Kawasaki Can Öncü (Kawasaki) qui a pris le lead au premier virage, bousculant un peu le Suisse Randy Krummenacher qui se trouvait juste à ses côtés et le forçant à s’exiler dans la trajectoire réservée aux pénalités Long Lap. Le Suisse a ainsi perdu plus de cinq positions en l’espace de quelques secondes, tandis qu’Öncü menait la course devant l’auteur de la pole, Manuel Gonzalez (Yamaha), et Steven Odendaal (Yamaha).

Mais la pluie s’intensifiant, la voie des stands s’est ouverte pour les pilotes afin d’effectuer un éventuel changement de pneus. Et tant Öncü qu’Odendaal ont loupé un freinage et sont sortis de la piste, perdant quelques places et laissant le lead à Manuel Gonzalez.

La très grande majorité des pilotes a choisi de le faire après juste quelques tours. Et pendant ce temps Krummenacher avait refait une bonne partie de son retard et se trouvait dans le top cinq.

C’est Odendaal qui est sorti le plus vite de la voie des stands. Mais on a vite appris de la direction de course qu’il allait encourir une gross pénalité de temps pour ne pas avoir respecté le temps minimum requis dans ladite voie des stands. Même sans cela, il s’est assez vite fait dépasser par le Suisse Randy Krummenacher, manifestement très à l’aise sur sa nouvelle R6.

Randy allait alors donner du gaz et prendre le large, jusqu’au dernier tour et à la ligne d’arrivée, qu’il a franchi avec plus de 16 secondes d’avance sur son plus proche poursuivant.

suisse randy
Le pilote Yamaha Manuel Gonzalez (numéro 81), une révélation de cette saison 2021 en mondial Supersport.

Manuel Gonzalez, lui, a aussi pris le meilleur sur Odendaal, qui s’est encore fait passer par le pilote Kawasaki Raffaele De Rosa. Le Sud-africain a franchi la ligne en quatrième position, mais la pénalité l’a fait rétrograder à la huitième place! Un joli cadeau fait à Dominique Aegerter, qui regardait la course à distance.

suisse Randy
Raffaele De Rosa (Kawasaki, numéro 3), le troisième homme sur le podium de cette première course du week-end à Barcelone.

Les autres pilotes suisses, Stéphane Frossard et Marcel Brenner, ont terminé 20ème et 27ème. Il y a encore une seconde course dimanche. Pour le classement complet, c’est par ici.

Photos: DR
Source worldsbk.com

Article mis à jour le 18 septembre 2021 à 16:30

Auteur

Jérôme Ducret

Jérôme Ducret

Journaliste - 53 ans, 1m70, 80 kg - habite à Lausanne - marié, deux enfants. Aime les Italiennes et les Anglaises (les motos, bien sûr), mais n'est pas sectaire. A l'aise dans les ronds-points et les petites routes, et s'est découvert récemment une passion pour l'Aventouring en tout-terrain.

Commentaires2 commentaires

2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Created with love by netinfluence agence digitale
Abonnez-vous à notre newsletter mensuelle
Suivez l'actualité du monde de la moto, les nouveautés et l'agenda des événements