Domi Aegerter deuxième de la première course électrique à Misano
Coupe MotoE

Domi Aegerter deuxième de la première course électrique à Misano

Le pilote suisse loupe un rendez-vous du mondial Supersport afin de participer aux deux courses finales de la coupe mondiale MotoE, en Italie. Le leader de la coupe, Alessandro Zaccone, a chuté, et Eric Granado, un autre prétendant au titre, a fait de même. C’est Jordi Torres, autre candidat au sacre, qui l’a emporté, devant Dominique Aegerter et Mattia Casadei. Au général, Torres mène à présent le bal devant le Suisse.

Le suspens a duré jusqu’au dernier virage du dernier tour de la première des deux dernières course MotoE à Misano. Pour cette finale de saison de la coupe mondiale électrique, le résultat est à la fois encourageant et decevant pour les fans du numéro 77: Aegerter deuxième, le pilote suisse étant battu dans la dernière ligne droite par l’Espagnol Jordi Torres.

Le Suisse n’avait pas pu faire mieux durant l’E-Pole que la cinquième place sur la grille de départ, la première revenant à Jordi Torres, devant Eric Granado, Alessandro Zaccone et Mattia Casadei. Les trois premiers pouvant tous, à ce stade, tout comme Aegerter, remporter le sacre mondial. On rappelle au passage qu’Aegerter « loupe » un rendez-vous du championnat mondial Supersport (à Barcelone, lire notre compte-rendu de la première des deux courses agendées là-bas) en participant à la finale du MotoE à Misano.

Torres a pris un bon départ, mais Granado et Zaccone se sont touchés dans le premier virage. Ce qui a permis à Dominique Aegerter de se faufiler à la troisième place. Et juste quelques secondes plus tard, Zaccone a chuté, puis un autre pilote, Hikari Okubo, impuissant à l’éviter, lui a littéralement roulé dessus! Les deux pilotes ont reçu des soins immédiatement, et le drapeau jaune a été dressé dans ce secteur de la piste.

Puis un trio de tête composé de Torres, Casadei et Aegerter s’est formé, suivi de plus en plus près par Granado. A la suite d’une minuscule erreur de Torres le reléguant à la 4ème place, Aegerter a pu prendre les commandes de la course. A ce stade, et si rien ne changeait jusqu’à la fin des sept tours de la course, le pilote suisse prenait la tête de la coupe, pour deux petits points, sur Torres.

Mais Granado a tout tenté, jusque dans le tout dernier tour, pour dépasser Dominique Aegerter. Il l’a fait, dans le dernier virage du dernier tour… et a perdu l’avant de son Energica, et tout espoir de marquer des points dans cette première course du week-end à Misano. Mais dans l’agitation de cette manoeuvre, Jordi Torres a pris un magnifique élan et il a passé le Suisse!

Aegerter deuxième
La dernière ligne droite, avec de gauche à droite, Mattia Casadei, Dominique Aegerter et Jordi Torres. Eric Granado vient de chuter.

Donc Torres premier, Aegerter deuxième, et l’Italien Casadei troisième! Pour le classement complet, c’est par ici. Au classement général, Torres mène le bal, devant Aegerter, pour quelques poignées de points. Tout est encore ouvert pour la dernière course de la coupe mondiale, demain!

Photos: DR
Source motogp.com

Article mis à jour le 18 septembre 2021 à 18:11

Auteur

Jérôme Ducret

Jérôme Ducret

Journaliste - la cinquantaine, 1m70, 80 kg - habite à Lausanne - marié, deux enfants. Aime les Italiennes et les Anglaises (les motos, bien sûr), mais n'est pas sectaire. A l'aise dans les ronds-points et les petites routes, et s'est découvert récemment une passion pour l'Aventouring en tout-terrain.

Commentaires1 commentaires

1 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Created with love by netinfluence agence digitale
Abonnez-vous à notre newsletter mensuelle
Suivez l'actualité du monde de la moto, les nouveautés et l'agenda des événements