Motocross – Herlings et Coldenhoff au sommet à Maggiora
MXGP-MX2

Motocross – Herlings et Coldenhoff au sommet à Maggiora

Comme le pilote KTM Jeffrey Herlings a gagné la dernière course, c’est lui qui remporte le Grand Prix d’Italie à Maggiora, devant son compatriote Glen Coldenhoff (Yamaha) et le neuf fois champion du monde Antonio Cairoli (KTM); Jeremy Seewer (Yamaha), meilleur suisse, se bat avec son corps pour obtenir plus d’énergie et termine 8ème.

Au Grand Prix motocross d’Italie, c’est la paire batave de Herlings et Coldenhoff qui a fait le spectacle, avec une première manche remportée par le Français Romain Febvre (Kawasaki) et une seconde qui a vu s’affronter les deux conationaux hollandais sur une piste rendue boueuse par une averse bien sentie.

Jeffrey Herlings, qui avait loupé une bonne partie de la saison 2020, semble être revenu à son meilleur niveau, avec le meilleur temps posté dimanche matin lors des essais chronos sur le circuit de Maggiora au guidon de sa KTM d’usine. Il était suivi à près de 4 dixièmes par le champion en titre et pilote Honda Tim Gajser, le troisième meilleur chrono revenant au jeune coéquipier de Herlings, Jorge Prado.

Au tomber de grille, Romain Febvre, qui avait réalisé le 4ème temps des qualifications, a été le plus rapide, suivi par Prado. Febvre allait assez rapidement s’installer en tête de la course et plus personne ne réussira à l’inquiéter. Antonio Cairoli, le troisième membre du team KTM, a lui aussi réussi son départ et est resté à la troisième position jusqu’à la fin de la course.

Herlings et Coldenhoff
Le pilote Kawasaki Romain Febvre, vainqueur de la première manche du Grand Prix d’Italie.

Glenn Coldenhoff (Yamaha) était quatrième, et suivi de près par son jeune coéquipier Ben Watson, avec Herlings en sixième position. Ben Watson a cependant perdu du terrain, se faisant passer par Herlings et par le Suisse Jeremy Seewer (Yamaha). Tim Gajser, mal parti, a pu progresser quant à lui jusqu’à la cinquième place, derrière Coldenhoff.

A ce moment-là, Herlings, qui était en chasse de Gajser, a connu un gros problème avec son frein arrière. Il a dû s’arrêter pour contrôler… et pour enlever une pierre qui s’était logée dans le frein! La manoeuvre lui a fait perdre quelque 20 secondes. On a alors retrouvé le Herlings rouleau compresseur, ce qui lui a permis de remonter à la sixième place. De retour derrière Gajser, mais ayant pu passer Pauls Jonass (GasGas). Jeremy Seewer, lui, a terminé la première manche en huitième position, et il a expliqué après le Grand Prix avoir encore un souci de forme physique qui fait qu’il a manqué d’énergie à la fin de l’épreuve. Et qu’il valait mieux que cela se produise maintenant, au début du championnat!

Puis une grosse averse est venue s’abattre sur le circuit, rendant la piste boueuse. Et c’est cette fois Coldenhoff qui a pris les commandes dès le premier virage, avec Herlings à ses trousses. Febvre, lui, s’est retrouvé septième. Mais quelques erreurs commises durant le cours de cette seconde manche plus délicate que la première allaient le faire rétrograder à la douzième position, sans plus d’espoir de podium.

Glenn Coldenhoff
Le pilote Yamaha Glenn Coldenhoff.

Glenn Coldenhoff a par contre réalisé un excellent départ et a mené la course durant les onze premiers tours. Herlings se trouvait derrière lui, et juste après venait le pilote Honda allemand Henri Jacobi, qui se retrouvait pour la première fois de sa carrière dans le top 3 d’une course en MXGP. Il a d’ailleurs longtemps pu défendre cette position contre les tentatives d’Antonio Cairoli, qui avait trouvé un bon rythme. L’officiel KTM connaîtra un souci de lunettes (cassées) et devra continuer à courir sans protection sur les yeux, ce qui a certainement prétérité ses chances de victoire dans cette seconde manche, et a fait qu’il lui a fallu vraiment insister pour se défaire de l’Allemand.

Herlings, lui, a fini par pouvoir passer Coldenhoff au douzième tour, et il a mis les gaz pour remporter la manche. Cela lui a fourni le même nombre de points combinés, mais dans ces cas-là c’est la dernière victoire qui permet de remporter le Grand Prix! Cairoli est arrivé troisième de cette manche, devant Pauls Jonass qui fait un bon début de saison. Jacobi a fini cinquième, devant Gajser et Seewer.

Jeremy Seewer Maggiora
Le Suisse Jeremy Seewer a avoué avoir manqué d’énergie à la fin des deux manches.

Le Suisse Arnaud Tonus a quant à lui dû se contenter de la 21ème place en première manche, ayant réalisé un mauvais départ et n’ayant pas pu remonter les rangs, et une chute dans la seconde manche (quand il a voulu accéder au point de changement de lunette!) l’a fait dégringoler au seizième rang alors qu’il évoluait dans le top 10. Il est finalement 19ème, alors que Seewer est huitième.

Le Fribourgeois Valentin Guillod, engagé en MXGP aux côtés de Tonus cette année, avait un autre rendez-vous prioritaire ce week-end, à Frauenfeld (championnat suisse), où il a remporté la course MX2 et fini 2ème en MX Open.

Photos: DR
Source mxgp.com

Article mis à jour le 6 juillet 2021 à 17:57

Auteur

Jérôme Ducret

Jérôme Ducret

Journaliste - 53 ans, 1m70, 80 kg - habite à Lausanne - marié, deux enfants. Aime les Italiennes et les Anglaises (les motos, bien sûr), mais n'est pas sectaire. A l'aise dans les ronds-points et les petites routes, et s'est découvert récemment une passion pour l'Aventouring en tout-terrain.

Commentaires1 commentaires

1 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Created with love by netinfluence agence digitale
Abonnez-vous à notre newsletter mensuelle
Suivez l'actualité du monde de la moto, les nouveautés et l'agenda des événements