La MV Agusta Superveloce 2021, plus sûre et plus fluide
Sportive néo-rétro

La MV Agusta Superveloce 2021, plus sûre et plus fluide

La marque italienne a modifié plusieurs composants du moteur tricylindre de sa sportive néo-rétro (unique dans la production actuelle) pour le rendre conforme aux nouvelles normes anti-pollution Euro 5. Et a profité par la même occasion pour lui adjoindre une central inertielle mesurant les mouvements de la moto sur six axes, pour avoir un ABS de virage, un contrôle de traction et d’autres aides électroniques au pilotage plus performantes. Et les changements ne s’arrêtent pas là …

Pour 2021, la MV Agusta Superveloce a droit à quelques modifications qui font qu’elle passe les nouvelles normes anti-pollution Euro 5, mais aussi que son comportement sur route comme sur piste devient plus facile et plus fluide, sans pour autant perdre le côté performant de son moteur tricylindre en ligne, ni la rigueur et la précision de son cadre, de ses suspensions et de ses freins.

A vrai dire, les changements apportés par MV Agusta sur la version 2021 de sa sportive néo-rétro sont à peu près identiques à ceux qui distinguent les Brutale et Dragster 2021 (lire notre article). Et c’est normal, la base moteur, la partie-cycle, sont très proches. Le moteur « Trepistoni » de 798 cm3, avec son arbre moteur contra-rotatif qui favorise l’agilité et la vivacité, ici dans une version qui est celle de la sportive MV Agusta F3, gagne un nouveau radiateur d’huile qui refroidit plus efficacement le moulin, ainsi que des composants moteur réduisant les frictions et augmentant la fiabilité. Et puis la gestion électronique du moteur est revue, côté logiciel, pour obtenir des courbes de puissance et de couple plus fluides, selon les différentes ouvertures de la commande des gaz. Ajoutez encore un échappement nouveau, plus efficace et donc moins polluant, et une cloche d’embrayage améliorée et plus précise, et vous aurez tout ce qu’il faut à la fois pour passer Euro 5 et pour garantir une conduite plus agréable.

Le tout bien sûr sans changer les valeurs de couple et de puissance maximales: 88 Nm à 10100 tr/min, et 147 chevaux (un record pour ce type de moteur produit en grande série) à 13000 tr/min. On imagine sans peine qu’il en sera de même avec la sportive F3, qui est presque identique techniquement (elle développe 150 chevaux) – mais cela sera sans doute annoncé un peu plus tard dans la saison par MV Agusta.

La marque italienne annonce aussi un système de passage des vitesses assisté (EAS) revu, là encore pour plus de fluidité. Il s’agit d’un quickshifter bidirectionnel, ici donc en version 3.0.

Certains éléments du cadre de la MV Agusta Superveloce ont eux aussi été légèrement modifiés, afin d’offrir plus de rigidité. On rappelle que, comme sur les Brutale et Dragster, le moteur est un élément porteur du cadre en treillis de tubes d’acier.

Agusta Superveloce
Une nouvelle centrale de mesures inertielles à six axes équipe la version 2021 de la Superveloce. Pour des aides électroniques au pilotage encore plus fines.

Un autre changement notoire est l’arrivée d’une centrale inertielle mesurant les déplacements de la moto dans l’espace à sur six axes (en réalité, trois axes, et deux directions pour chacun d’entre eux). Cela concerne le fonctionnement de l’ABS, qui gagne une fonction « Cornering ». A savoir que son intervention tient compte de l’inclinaison de la moto, pour éviter par exemple un redressement trop rapide et trop brutal lorsque l’on « choppe » les freins en mode panique en plein virage. Mais cela s’applique aussi au contrôle de traction (désactivable et paramétrable), qui devrait agir de manière plus fine en virage.

Agusta Superveloce

Il y aussi une nouvelle fonction de contrôle de wheelie (lever de roue avant), indépendant du contrôle de traction. Et un « Launch Control » de série, qui permet de réaliser les meilleurs départs-arrêtés, comme un vrai pilote!

écran MV
Le nouveau tableau de bord de la Superveloce.

Quant à l’écran couleur TFT et aux commandes au guidon permettant de s’en servir, on les trouve bien sûr aussi sur cette nouvelle version 2021, qui mesure 5,5 pouces. Mais le fonctionnement est nouveau. Et il y a à présent un module Bluetooth permettant de connecter la moto avec un smartphone, et un GPS intégré qui se révèle par exemple utile quand on ne sait plus où se trouve sa Superveloce (voleurs, prenez garde!), mais pas seulement (fonction de navigation améliorée).

MV Agusta Superveloce S
La Superveloce, dans sa nouvelle version S, est dotée de roues à rayons, notamment.

La nouvelle Superveloce sera disponible dès le mois de mai pour le marché suisse, mais il faudra faire preuve d’un peu de patience à partir du moment où la commande est transmise.

MV Agusta Superveloce S
La Superveloce S en pleine action.

Deux versions, la standard et, nouvellement, la S, sont au catalogue. La MV Agusta Superveloce S se distingue par des roues à rayons, une selle marron et des graphismes et coloris spécifiques (en blanc, pour 2021). Un kit Racing est annoncé en option pour la S, avec un capot de selle passager et un échappement Arrow à trois « flûtes », pour le circuit.

La standard arbore des jantes à bâtons, une selle noire et deux coloris à choix: rouge ou or. Le prix en francs suisses n’est pas encore annoncé. Il devrait être très proche (l’importation en Suisse se fait directement entre l’usine et le concessionnaire) du prix en euros indiqué pour le marché suisse: 20700 euros pour la Superveloce standard et 23600 euros pour la Superveloce S.

Pour plus d’infos, voir le site (en anglais) de MV Agusta. Vous pouvez aussi vous adresser, notamment, à notre partenaire de l’Annuaire des professionnels de la moto, le garage Tricana Motorcycles, à Corseaux-sur-Vevey (VD).

Photos: DR
Source comm. MV Agusta

Article mis à jour le 9 avril 2021 à 10:35

Auteur

Jérôme Ducret

Jérôme Ducret

Journaliste - 52 ans, 1m70, 80 kg - habite à Lausanne - marié, deux enfants. Aime les Italiennes et les Anglaises (les motos, bien sûr), mais n'est pas sectaire. A l'aise dans les ronds-points et les petites routes, et s'est découvert récemment une passion pour l'Aventouring en tout-terrain.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Created with love by netinfluence agence digitale
Abonnez-vous à notre newsletter mensuelle
Suivez l'actualité du monde de la moto, les nouveautés et l'agenda des événements