Une KTM 1290 Super Adventure R plus maniable
Gros trail

Une KTM 1290 Super Adventure R plus maniable

Le modèle R, avec ses roues de 21/18 pouces et ses grands débattements de suspensions, reçoit les mêmes améliorations fondamentales que la 1290 Super Adventure S, à savoir un moteur Euro 5 tout aussi puissant, une plus grande maniabilité, une meilleure dissipation de la chaleur du moteur, et d’autres plus pratiques. Les suspensions sont à réglage manuel, pas électronique. Et il n’y a pas de radar.

KTM a livré un travail de fond pour revoir son hyper trail, la 1290 Super Adventure S, dans les détails (lire notre essai aux Canaries). Il n’était que logique que les modifications et améliorations apportées profitent aussi à la cousine Super Adventure R, qui est la version plus adaptée encore à une conduite dans le terrain. C’est ce que vient d’annoncer sans trop de surprise la marque autrichienne, avec une 1290 Super Adventure R rendue plus maniable et plus pratique pour 2021, tout en satisfaisant aux nouvelles normes anti-pollution Euro 5 pour 2021.

Le moteur V Twin à 72 degrés, refroidi par liquide, est ainsi repositionné dans un châssis revu (abaissé, et avec un centre de gravité déplacé vers le bas grâce notamment à un nouveau réservoir d’essence), la position du pilote étant aussi revue. L’objectif est de donner plus de maniabilité, tout particulièrement à basse vitesse. Et donc aussi en tout-terrain. Et la selle, bien que haute – c’est la version R! – est néanmoins plus basse (880 mm du sol) que sur le modèle précédent.

Super Adventure R

La transmission a elle aussi été revue, pour une action plus fluide, l’éclairage avant est plus puissant, et le réglage des phares de virage plus précis.

L’évacuation de la chaleur du gros moteur se fait mieux, et va moins gêner les jambes du motocycliste. Un changement que nous avons pu constater sur la 1290 Super Adventure S nouvelle version.

Super Adventure R 2021
La version R de la Super Adventure est toujours capable de passer partout! Les barres de protection du moteur font partie de l’équipement standard.

Les suspensions WP Xplor ont elles aussi été revues. Juste histoire de les adapter au nouveau châssis et d’offrir ce que la maison WP – qui fait partie du groupe KTM – peut offrir de mieux. Elles sont entièrement réglables tant pour la fourche que pour l’amortisseur, et on peut le faire en partie à la main ce qui veut dire sans outil. grâce à des molettes au sommet du té de fourche et à côté du mono-amortisseur. Le débattement de suspensions est devant comme derrière de 220 mm, et la garde au sol de 242 mm. On a de quoi voir venir en offroad!

Les fondamentaux de la R, des roues à rayons dans les mensurations 21/18 et un pare-brise court, ne changent pas. Il y a aussi un coloris unique aux couleurs vives.

Super Adventure R
On peut équiper la Super Adventure R avec tout ce qu’il faut pour faire le tour de la planète. Dont ces valises de type « Adventure ».

Comme sur la S, le contrôle de traction, le contrôle de stabilité au freinage et les autres aides électroniques se basent sur une nouvelle centrale de mesures inertielles, qui opère sur trois axes avec à chaque fois deux directions. Ce que l’on appelle souvent (abusivement) une centrale de mesures sur six axes. Au lieu des cinq disponibles précédemment (4 mesurés, et un calculé). Ici, sur la R, toutes les aides au pilotage, y compris l’ABS sur la roue avant, peuvent être désactivées.

On rappelle encore que le moteur Euro 5 développe la même puissance que la version précédente, 160 chevaux en pointe, et 138 Nm de couple maximal. Avec des courbes de puissance et de couple plus régulières, et les mêmes modes de pilotage disponibles en standard (Rain, Street, Sport et Offroad), et un mode Rally optionnel qui donne plus de possibilités de réglage, y compris en roulant. D’autres options, que l’on peut avoir d’un coup dans le « Tech Pack », incluent le quickshifter bidirectionnel, la régulation du patinage de la roue arrière (à cause du frein moteur) à la décélération, l’aide au démarrage en côte et la fonction de feux arrière signalant un freinage d’urgence.

L’écran TFT en couleur propose une nouvelle interface, plus intuitive, et commandée via une centrale de boutons avec un nouveau design sur les deux commodos. Exactement comme sur la Super Adventure S 2021.

La 1290 Super Adventure R 2021 est disponible dès à présent en Suisse, au prix de 21190 francs. Plus d’infos sur le site de KTM.

Photos: Rudi Schedl, Kiska
Source comm. KTM

Auteur

Jérôme Ducret

Jérôme Ducret

Journaliste - 52 ans, 1m70, 80 kg - habite à Lausanne - marié, deux enfants. Aime les Italiennes et les Anglaises (les motos, bien sûr), mais n'est pas sectaire. A l'aise dans les ronds-points et les petites routes, et s'est découvert récemment une passion pour l'Aventouring en tout-terrain.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Created with love by netinfluence agence digitale
Abonnez-vous à notre newsletter mensuelle
Suivez l'actualité du monde de la moto, les nouveautés et l'agenda des événements