KTM conserve les 690 SMC R et Enduro R dans sa gamme
Nouveauté 2021

KTM conserve les 690 SMC R et Enduro R dans sa gamme

La marque autrichienne fait passer l’éceuil des nouvelles normes anti-pollution à ses deux monos de grosse cylindrée, sous les deux formes de l’enduro et de la supermoto. Et quelques petits plus viennent s’ajouter, dont un nouveau tableau de bord plus riche, plus lisible et plus complet, et un ABS ajustable en roulant.

KTM est l’un des derniers grands constructeurs à avoir dans sa gamme une grosse supermoto, la 690 SMC R. Et pour les fans de ce modèle, qui avait été revu en profondeur pour l’année 2019 (lire notre présentation), il y a une nouvelle bonne nouvelle, puisque la marque autrichienne va le conserver dans son line-up 2021, en lui faisant passer l’écueil des nouvelles normes anti-pollution Euro 5.

Le moteur LC4 monocylindre (refroidi par liquide) très compact de 690 cm3 ne change pas vraiment, mais la ligne d’échappement oui, avec un nouveau catalyseur. Les valeurs de puissance et de couple maximales sont identiques au modèle 2020, à savoir 74 chevaux (pour un monocylindre de cette taille, c’est beaucoup) et 73,5 Nm. On n’a pas de détail sur les régimes moteur auxquels ces valeurs sont atteintes.

La partie-cycle de la 690 SMC R est elle aussi invariée, avec une fourche inversée WP XPLOR à l’avant, entièrement réglable (en compression et détente manuellement, sans outil!) et capable d’encaisser les pires traitements imaginables en utilisation « supermoto ». L’amortisseur arrière, de la même marque, fixé sur une biellette, est lui aussi ajustable, avec notamment des réglages séparés pour les mouvements d’amortissement à haute ou à basse vitesse. Les pneus, des Bridgestone S21 de 21 pouces, sont adaptés au caractère de cette moto, et peuvent aussi servir pour un occasionnel passage sur circuit.

690 SMC R
La 690 SMC R semble toujours aussi bonne freineuse.

Au niveau du freinage, on progresse par rapport au modèle 2020, nous dit KTM. Le système composé par l’étrier Brembo M 4.32 radial à 4 pistons mordant un disque de 320 mm est décrit comme plus « rigide », ce qui devrait se traduire par un retour d’information encore meilleur envers le pilote et par un meilleur contrôle.

On a toujours un contrôle de traction déconnectable et sensible à l’angle d’inclinaison de la moto, un contrôle électronique de frein moteur agissant lors de décélérations brusques, plus un ABS de virage, qui peut être mis en mode Supermoto (le mode de virage est alors déconnecté et l’anti-blocage n’agit plus que sur la roue avant), permettant un certain degré de glisse sur le bitume. Le module ABS est nouveau pour cette mise à jour de la 690 SMC R et devrait améliorer l’efficacité du système de freinage dans son ensemble.

690 SMC R
Les boutons permettant de régler le contrôle de traction et de changer de mode de pilotage, sur le commodo gauche.

Ce qui est nouveau, c’est qu’on a maintenant un bouton permettant de le faire en roulant, et que les deux modes de pilotage ont été adaptés dans leurs réglages. Et le tableau de bord indique à présent aussi le régime moteur et affiche un indicateur de rapport de vitesses engagé.

Tableau de bord
Notez le gros bouton marqué ABS. Pour agir sur cette fonction en roulant.

L’Enduro évolue elle aussi

Les petits plus apportés sur la SMC R se retrouvent aussi, mais avec des pneus à crampons de plus grande taille, de plus grands débattements de suspensions et bien sûr une selle plus haute, sur la variante Enduro R de la 690. Qui est elle aussi au catalogue 2021. Son ABS à elle est entièrement déconnectable. Et l’étrier de frein avant n’a que deux pistons, car il n’est nul besoin dans le terrain d’avoir la même force que sur la piste de supermoto!

KTM 690 Enduro R 2021
La version 2021 de la 690 Enduro R.

Les deux motos ont droit bien sûr à un petit raffraîchissement graphique pour 2021. Elles devraient être disponibles en concessions dès le mois de janvier 2021, à un prix qui n’est pas encore connu. Il sera possible de les brider à 35 kW, pour les détenteurs du permis A limité.

Photos: KTM/Sebas Romero
Source comm. KTM

Auteur

Jérôme Ducret

Jérôme Ducret

Journaliste - 52 ans, 1m70, 80 kg - habite à Lausanne - marié, deux enfants. Aime les Italiennes et les Anglaises (les motos, bien sûr), mais n'est pas sectaire. A l'aise dans les ronds-points et les petites routes, et s'est découvert récemment une passion pour l'Aventouring en tout-terrain.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à notre newsletter mensuelle
Suivez l'actualité du monde de la moto, les nouveautés et l'agenda des événements