Cairoli prend la tête du championnat devant Gajser
MXGP-MX2 2020

Cairoli prend la tête du championnat devant Gajser

Dans ce troisième Grand Prix motocross de suite disputé sur la piste de Monte Coralli à Faenza, Jorge Prado (KTM) a remporté la première manche, devant son coéquipier Antonio Cairoli et le Suisse Jeremy Seewer (Yamaha). La seconde revient à Tim Gajser (Honda), devant Cairoli et Romain Febvre (Kawasaki), Seewer manquant le podium de peu. Ce résultat permet à Cairoli de prendre la tête du championnat, devant Gajser. En MX2, les deux rivaux Tom Vialle (KTM) et Jago Geerts (Yamaha) engrangent le même nombre de points, la victoire revenant au pilote KTM. Et en championnat européen, les Suisses Brumann et Freidig sont fidèles à eux-mêmes.

En l’absence du grand favori Jeffrey Herlings (Red Bull KTM Factory Racing), toujours pas remis de sa blessure, son coéquipier neuf fois champion du monde Cairoli prend la tête du mondial de motocross dans la catégorie MXGP. Antonio Cairoli vient en effet de remporter le Grand Prix d’Emilie-Romagne, sur la piste de Monte Coralli à Faenza. Pour le troisième GP qui s’est déroulé à cet endroit en quelques jours (lire notre compte-rendu précédent).

Jorge Prado (61) a montré qu’il était le maître des départs à Faenza (ici devant le Suisse Jeremy Seewer, numéro 91).

Mais c’est le troisième pilote KTM officiel, le double champion MX2 Jorge Prado, qui est parti en tête de la première manche de ce Grand Prix, dimanche 13 septembre 2020. Il emmenait un duo composé de Cairoli et du vice-champion MXGP et pilote officiel Yamaha, le Suisse Jeremy Seewer. Le Suisse et l’Italien ont bien failli se faire tomber au premier tour, mais ils ont pu rester en selle. Cela a cependant donné à Prado ce dont il avait besoin pour prendre solidement les commandes de la course.

Antonio Cairoli
Le nonuple champion Antonio Cairoli (KTM) a pu assurer la deuxième place en première manche après une chute de Jeremy Seewer.

Jeremy a pu quant à lui s’installer en deuxième position. Derrière, Cairoli a eu maille à partir avec un autre prétendant sérieux au titre, le champion MXGP 2019 Tim Gajser (Honda). Le résultat étant cette fois-ci que le pilote officiel Honda est resté à terre et a perdu du terrain le temps de reprendre son guidon.

Gajser avait heureusement pour lui un très bon rythme malgré son mauvais départ, et il est revenu parmi les dix premiers déjà durant le deuxième tour.

L’écart entre Prado et Seewer, de deux secondes à ce moment-là, est devenu de plus en plus petit, le pilote Yamaha étant parti pour remporter sa seconde victoire de l’année. Mais Jeremy a manifestement commis une erreur et a chuté lourdement vers la fin de la course. Il n’a perdu qu’un rang, au profit de Cairoli. Jorge Prado a quant à lui remporté sa première victoire de manche en MXGP.

C’est le coéquipier australien de Gajser, Mitch Evans, qui s’est emparé avec autorité de la quatrième place, une de mieux que le champion en titre.

Tim Gajser
Tim Gajser (numéro 243, Honda), devant son coéquipier Mitch Evans.

Le Genevois Arnaud Tonus, l’un des deux coéquipiers de Seewer, n’a pas pu prendre part à ce Grand Prix, car il doit soigner une entorse à la cheville qui a empiré lors du Grand Prix de la Cité de Faenza (quatre jours avant ce Grand Prix). Et le Suisse Valentin Guillod (Honda SR Motoblouz), on le rappelle, est malade et a manqué lui aussi le Grand Prix d’Emilie-Romagne.

Jorge Prado a fait rebelotte au départ de la seconde manche, cette fois-ci avec Evans en deuxième, et le troisième pilote Yamaha Gautier Paulin. Gajser était alors en quatrième position, alors que Jeremy Seewer se trouvait au sixième rang.

Cairoli prend la tête
Le Suisse Jeremy Seewer a moins bien réussi son départ en seconde manche. Mais il marque de précieux points pour le championnat.

C’est Tim Gajser qui s’est mis en chasse du leader après avoir pris le dessus sur son compagnon d’équipe. Cairoli et Seewer suivaient pas très loin de là, ayant réussi à passer Paulin. Ce dernier a alors senti la pression venir des suivants, Glenn Coldenhoff (GasGas) et Romain Febvre (Kawasaki). Ce dernier a posté le tour le plus rapide de la course. Et Jeremy Seewer roulait presque dans la roue arrière d’Evans.

Tim Gajser faisait de même avec Prado, et a exécuté une passe risquée qui lui a permis de prendre la tête de cette seconde manche. Cairoli, lui, se trouvait en troisième position, et il commençait à sentir que le podium, voire peut-être la victoire à ce Grand Prix lui faisait de l’oeil.

L’Italien a dépassé son jeune coéquipier au même endroit que Gajser, quelques tours plus tôt. Puis ce fut au tour de Febvre, qui prit Seewer par surprise et a bataillé avec le numéro 61 avant de l’emporter. Jorge Prado a dû avoir un peu de fatigue dans cette partie finale de la course, car il s’est encore fait passer par Coldenhoff et n’a pas pu faire mieux à l’arrivée que sixième.

Tim Gajser
Tim Gajser a remporté la seconde manche, devant Cairoli…

Gajser a serré les dents pour empêcher Cairoli de revenir à son niveau et il a remporté cette manche. Febvre a pu ajouter un podium avec la troisième place, et Seewer a franchi la ligne en quatrième position.

… et le pilote Kawasaki Romain Febvre.

Ces deux résultats donnent la victoire pour le GP à Cairoli, avec Gajser deuxième et Prado troisième. Une fois encore, Jeremy a frôlé le podium. Mais il monte d’un rang (4ème) au classement privoire du championnat. Herlings étant à présent troisième. Et Cairoli prend la tête du MXGP.

Course 1 – top 10: 1 Jorge Prado (ESP, KTM), 35:06.974; 2 Antonio Cairoli (ITA, KTM), +0:01.756; 3 Jeremy Seewer (SUI, Yamaha), +0:12.467; 4 Mitchell Evans (AUS, Honda), +0:15.553; 5 Tim Gajser (SLO, Honda), +0:19.255; 6 Arminas Jasikonis (LTU, Husqvarna), +0:19.504; 7 Alessandro Lupino (ITA, Yamaha), +0:22.152; 8 Glenn Coldenhoff (NED, GASGAS), +0:25.201; 9 Clement Desalle (BEL, Kawasaki), +0:40.468; 10 Romain Febvre (FRA, Kawasaki), +0:49.618.

Course 2 – top 10: 1 Tim Gajser (SLO, Honda), 35:15.947; 2 Antonio Cairoli (ITA, KTM), +0:04.959; 3 Romain Febvre (FRA, Kawasaki), +0:10.499; 4 Jeremy Seewer (SUI, Yamaha), +0:25.451; 5 Glenn Coldenhoff (NED, GASGAS), +0:34.581; 6 Jorge Prado (ESP, KTM), +0:47.762; 7 Clement Desalle (BEL, Kawasaki), +0:49.311; 8 Mitchell Evans (AUS, Honda), +0:49.897; 9 Gautier Paulin (FRA, Yamaha), +1:04.063; 10 Alessandro Lupino (ITA, Yamaha), +1:07.203.

GP – top 10: 1 Antonio Cairoli (ITA, KTM), 44 points; 2 Tim Gajser (SLO, HON), 41 p.; 3 Jorge Prado (ESP, KTM), 40 p.; 4 Jeremy Seewer (SUI, YAM), 38 p.; 5 Romain Febvre (FRA, KAW), 31 p.; 6 Mitchell Evans (AUS, HON), 31 p.; 7 Glenn Coldenhoff (NED, GAS), 29 p.; 8 Clement Desalle (BEL, KAW), 26 p.; 9 Alessandro Lupino (ITA, YAM), 25 p.; 10 Arminas Jasikonis (LTU, HUS), 23 p.

 

Et en Mx2…

Dans le mondial 250, les deux prétendants au titre, le Français Tom Vialle (KTM) et le Belge Jago Geerts (Yamaha) ont continué leur duel pour la suprématie. Vialle a pris le Holeshot, mais il a été dépassé au premier tour par Geerts, puis l’a repassé… et s’est refait prendre au cinquième tour.

Cairoli prend la tête
Tom Vialle conserve son avance au championnat MX2.

La troisième place est revenue au Danois Thomas Kjer Olsen (Husqvarna) qui a pu avoir l’avantage sur le Français Maxime Renaux (Yamaha), grâce à une chute de ce dernier.

Jago Geerts
Le Belge Jago Geerts (Yamaha) a gagné la première manche, mais pas la secone.

Vialle ne s’est pas laissé prendre dans la seconde manche, dérochant un nouveau Holeshot, et prenant le large. Jago Geerts a perdu quelques places au début, et il a dû dépenser son énergie pour venir à bout d’un excellent Jed Beaton (Husqvarna) et ainsi obtenir la deuxième position.

Les deux rivaux ont glâné le même nombre de points, mais le règlement avantage celui qui remporte éa dernière course, et c’est donc Tom Vialle qui remporte ce Grand Prix, devant Geerts et Beaton, avec Olsen en quatrième.

Course 1 – top 10: 1 Jago Geerts (BEL, Yamaha), 35:27.462; 2 Tom Vialle (FRA, KTM), +0:02.931; 3 Thomas Kjer Olsen (DEN, Husqvarna), +0:03.502; 4 Jed Beaton (AUS, Husqvarna), +0:04.197; 5 Conrad Mewse (GBR, KTM), +0:18.609; 6 Roan Van De Moosdijk (NED, Kawasaki), +0:24.212; 7 Ben Watson (GBR, Yamaha), +0:25.370; 8 Stephen Rubini (FRA, Honda), +0:25.968; 9 Ruben Fernandez (ESP, Yamaha), +0:43.405; 10 Maxime Renaux (FRA, Yamaha), +0:49.825.

Course 2 – top 10: 1 Tom Vialle (FRA, KTM), 34:15.955; 2 Jago Geerts (BEL, Yamaha), +0:07.101; 3 Jed Beaton (AUS, Husqvarna), +0:11.101; 4 Roan Van De Moosdijk (NED, Kawasaki), +0:14.561; 5 Ben Watson (GBR, Yamaha), +0:16.380; 6 Thomas Kjer Olsen (DEN, Husqvarna), +0:17.711; 7 Ruben Fernandez (ESP, Yamaha), +0:40.395; 8 Stephen Rubini (FRA, Honda), +0:49.522; 9 Maxime Renaux (FRA, Yamaha), +0:54.656; 10 Kevin Horgmo (NOR, KTM), +0:55.671.

GP – top 10: 1 Tom Vialle (FRA, KTM), 47 points; 2 Jago Geerts (BEL, YAM), 47 p.; 3 Jed Beaton (AUS, HUS), 38 p.; 4 Thomas Kjer Olsen (DEN, HUS), 35 p.; 5 Roan Van De Moosdijk (NED, KAW), 33 p.; 6 Ben Watson (GBR, YAM), 30 p.; 7 Ruben Fernandez (ESP, YAM), 26 p.; 8 Stephen Rubini (FRA, HON), 26 p.; 9 Maxime Renaux (FRA, YAM), 23 p.; 10 Conrad Mewse (GBR, KTM), 21 p.

 

Championnat européen, résultats suisses

Comme lors des deux GP précédents à Faenza, les classes 125 et 2-temps du championnat européen couraient elles aussi. Le Suisse Loris Freidig (Yamaha, EMX 2t) a terminé au 7ème rang lors de la première manche, mais seulement 15ème de la seconde. Quant à Kevin Brumann (iXS, Yamaha, EMX 125), un 11-14 lui a donné la 13ème place finale.

EMX 125 Faenza
Le départ de la course EMX 125 à Faenza.

Le round EMX 125 a été remporté par Andrea Bonacorsi (Fantic), devant Guillem Farres (GasGas) et David Braceras (GasGas). En 2-temps, la victoire est revenue à Brad Anderson (KTM), devant Emanuele Alberio (KTM) et Federico Tuani (Husqvarna).

 

Photos: DR, KTM, Bavo/Honda Pro Racing, Yamaha Racing
Source mxgp.com

Auteur

Jérôme Ducret

Jérôme Ducret

Journaliste - 51 ans, 1m70, 80 kg - habite à Lausanne - marié, deux enfants. Aime les Italiennes et les Anglaises (les motos, bien sûr), mais n'est pas sectaire. A l'aise dans les ronds-points et les petites routes.

Commentaires1 commentaires

1 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à notre newsletter mensuelle
Suivez l'actualité du monde de la moto, les nouveautés et l'agenda des événements