Scott Redding remporte un duel acharné avec Jonathan Rea
WorldSBK Teruel

Scott Redding remporte un duel acharné avec Jonathan Rea

Ce duel pour la victoire de la Superpole Race et cent pour cent britannique a finalement profité à Scott Redding (Ducati). Jonathan Rea (Kawasaki) a sagement assuré une deuxième place devant Michael Ruben Rinaldi (Ducati) qui n’a pas pu arbitrer la bagarre qui se disputait devant lui.

Après une malheureuse chute hier lors de la course 1, Scott Redding remporte un duel acharné qui l’a opposé à Jonathan Rea lors de la course sprint!

Scott Redding remporte la Superpole Race et fait ainsi table rase de sa chute de la veille en s’adjugeant son quatrième succès de l’année.

Victime d’une chute durant la Course 1 alors qu’il se battait pour le podium, Scott Redding (Aruba.it Racing – Ducati) n’avait pas d’autres choix que de terminer devant Jonathan Rea (Kawasaki Racing Team WorldSBK) dimanche matin… et Redding a su relever le défi avec l’art et la manière en s’imposant au terme de la Course Tissot-Superpole.
Pourtant, Rea a une fois encore réalisé un parfait envol depuis la pole position. Redding s’est quant à lui hissé au deuxième rang devant le vainqueur de la veille, Michael Ruben Rinaldi (Team GOELEVEN).
Scott Redding remporte
Jonathan Rea a réalisé le Holeshot lors de la Superpole Race.
Très vite, Redding a pris l’avantage sur Rea avant l’entame de la deuxième boucle, mais le Nord-Irlandais n’avait pas dit son dernier mot. Si Rea parvenait à se porter dans le sillage de son adversaire dans les parties sinueuses du MotorLand Aragón, il rencontrait davantage de difficulté à suivre la Panigale V4 R sur la longue ligne droite.
Pendant ce temps, Rinaldi se maintenait en troisième position, suivi par une autre Kawasaki, celle d’Alex Lowes (Kawasaki Racing Team WorldSBK), auteur d’une belle remontée depuis la neuvième place. Après cinq tours et malgré tous ses efforts pour se mettre à l’abri, Redding était toujours talonné par Rea. Rinaldi était pour sa part distancé.
Non loin derrière Lowes, la lutte faisait rage pour la cinquième place entre Álvaro Bautista (Team HRC), Toprak Razgatlioglu (Pata Yamaha Official WorldSBK Team) et Chaz Davies (Aruba.it Racing – Ducati).
Bautista est parvenu à se défaire du Turc pour se lancer à la poursuite de Lowes et le déloger de la quatrième position. Davies s’est inspiré de l’Espagnol en passant à son tour le pilote Yamaha.
À deux du drapeau à damier, Redding a produit un dernier effort pour s’envoler vers sa quatrième victoire de la saison. Le Britannique s’élancera donc de la pole position au départ de la Course 2 devant Rea et Rinaldi. Bautista, qui a su résister à Davies, mènera pour sa part la deuxième ligne accompagné du Gallois et de Lowes.
Razgatlioglu partira de la septième position aux côtés de Leon Haslam (Team HRC) et de la première BMW de la hiérarchie, celle de Tom Sykes (BMW Motorrad WorldSBK Team).
Le Top 6 : 
1. Scott Redding (ARUBA.IT Racing – Ducati)
2. Jonathan Rea (Kawasaki Racing Team WorldSBK) +0.970s
3. Michael Ruben Rinaldi (Team GOELEVEN) +3.685s
4. Álvaro Bautista (Team HRC) +4.833s
5. Chaz Davies (ARUBA.IT Racing – Ducati) +5.097s
6. Alex Lowes (Kawasaki Racing Team WorldSBK) +5.725s
Photos: worldsbk.com
Source: comm. worldsbk.com

Auteur

Claude Bovey

Claude Bovey

Claude, comme son coéquipier, vit avec la passion du 2 roues qui lui hérisse toujours les poils, en toutes circonstances. Il est père de trois enfants et de quatre petits enfants… Et l'un d'entre eux s’appelle… Valentino! Allez savoir pourquoi?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à notre newsletter mensuelle
Suivez l'actualité du monde de la moto, les nouveautés et l'agenda des événements