Inapprochable, Jonathan Rea remporte la course 1
WorldSBK Portugal

Inapprochable, Jonathan Rea remporte la course 1

Le Nord Irlandais champion du monde en titre se rappelle au bon souvenir de ses adversaires en remportant haut la main la victoire de la course 1. Du Holshot au drapeau à damier, Jonathan Rea s’est magistralement imposé devant Toprak Razgatlioglu (Yamaha) et Michael van der Mark (Yamaha). Le leader du championnat Scott Redding (Ducati 7e) est resté en retrait sur le circuit portugais.

Jonathan Rea qui n’avait encore pas gagné de courses ramenant 25 point a tranquillement comblé ce vide cet après-midi sur le circuit portugais où il était inapprochable du  départ  à la fin de la course!
Installé en pole position devant Toprak Razgatlioglu (Pata Yamaha Official Team) et son coéquipier Alex Lowes (Kawasaki Racing Team WorldSBK), Jonathan Rea (Kawasaki Racing Team WorldSBK) prenait l’avantage au premier virage devant le pilote turc et Loris Baz (Ten Kate Racing Yamaha) qui était talonné par Michael Van der Mark (Pata Yamaha Official Team). Lowes se retrouvait 5e devant Scott Redding (Aruba.it Racing – Ducati) tandis que Michael Ruben Rinaldi (Team Goeleven) pointait septième.
Leon Haslam (Team HRC) s’installait à la huitième place sous la menace de Tom Sykes (BMW Motorrad WorldSBK Team) et Eugene Laverty (BMW Motorrad WorldSBK Team) fermait les portes du Top 10 à Garrett Gerloff (GRT Yamaha WorldSBK Junior Team). Chaz Davies (Aruba.It Racing – Ducati) défendait sa 12e place face à Xavi Fores (Kawasaki Puccetti Racing) avant que les deux hommes ne se fassent successivement dépassés par Álvaro Bautista (Team HRC). Marco Melandri (Barni Racing Team) pointait 15e devant Federico Caricasulo (GRT Yamaha WorldSBK Junior Team) alors que Davies reprenait l’avantage sur son ancien coéquipier avant de commettre une erreur et de se positionner 14e.
À l’avant, Rea, toujours  inapprochable, conservait la tête de la course toujours poursuivi par Razgatlioglu qui était trop loin pour pouvoir porter une attaque sur le Nord-Irlandais. Baz tentait de son côté de mettre de la distance entre lui et Van der Mark pendant que derrière le Néerlandais, Lowes et Redding se livraient une bataille sans merci pour la cinquième place.
Le pilote Ducati parvenait finalement à dépasser son compatriote et faisait la jonction avec Van der Mark et Baz qui se disputaient férocement la troisième position. Lowes rejoignait assez rapidement le trio mais Van der Mark commettait une erreur en s’écartant de la trajectoire et se retrouvait alors sixième.
Derrière le pilote Yamaha, Rinaldi tentait de conserver la septième place face à Sykes tandis que quelques encablures plus loin, Bautista essayait de contenir Laverty. Haslam pointait 11e à la mi-course devant Fores et le représentant américain, Gerloff, qui devançait Davies.
Si Rea affichait plus de deux secondes d’avance sur Razgatlioglu, lui-même libéré de ses poursuivants, la lutte pour la troisième marche du podium faisait rage derrière les deux hommes et Redding parvenait finalement à se détacher de Van der Mark qui restait aux prises avec Baz et Lowes. Le pilote Kawasaki voyait Rinaldi et Sykes se rapprocher dangereusement et prenait l’avantage sur Baz au virage 5 dans l’espoir de rattraper son ancien coéquipier.
À quelques tours de la fin, Redding (lire l’article sur son 1er succès) voyait sa troisième place menacée par Van der Mark qui profitait d’une erreur du Britannique pour le doubler. Le représentant Ducati devait redoubler d’efforts pour rester au contact de son adversaire alors que derrière, Lowes tentait de se joindre à nouveau à la lutte pour le podium. Quelques virages derrière, Rinaldi prenait la sixième place des mains de Baz qui se retrouvait sous la menace de Sykes.
Avec une avance confortable de cinq secondes, Rea passait le drapeau à damiers pour s’adjuger sa dixième victoire sur la piste portugaise tandis que Razgatlioglu s’adjugeait la deuxième position,  à plus de  cinq secondes de l’inapprochable Jonathan Rea. Après une lutte infernale, Van der Mark avait su se détacher de ses rivaux pour empocher les points de la troisième place. Lowes terminait la première course du week-end au pied du podium devant Rinaldi, solide cinquième après avoir passé la majeure partie de la course au septième rang.

Résultats

Inapprochable
Photos: worldsbk.com
Source: comm. worldsbk.com

Auteur

Claude Bovey

Claude Bovey

Claude, comme son coéquipier, vit avec la passion du 2 roues qui lui hérisse toujours les poils, en toutes circonstances. Il est père de trois enfants et de quatre petits enfants… Et l'un d'entre eux s’appelle… Valentino! Allez savoir pourquoi?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à notre newsletter mensuelle
Suivez l'actualité du monde de la moto, les nouveautés et l'agenda des événements