L’événement Triple S Harley-Davidson: fun et haut en couleurs
Harley-Davidson 2020

L’événement Triple S Harley-Davidson: fun et haut en couleurs

Harley-Davidson vient d’organiser un gros événement sur le thème «Triple S» Softail, Sportster, Scramble, agrémenté de moments récréatifs liés à leurs multiples activités dont une Hill Climbing au guidon de Street 750 modifiées! Actumoto s’est lancé sur cette «montée impossible» et s’est aussi régalé au guidon du Softail Sport Glide…

En route pour l’événement Triple S Harley. Deux journées passées au guidon de diverses Harley-Davidson, cela ne se refuse pas! surtout si elles se déroulent en Andalousie, dans la magnifique région d’Antequera, au beau milieu des cultures d’oliviers et de surcroît par une météo ensoleillée et une température de plus de vingt degrés. En route pour l’événement Triple S Harley.

Le décor est planté! Il n’y a plus qu’à…

Nous démarrons la première journée sur des routes au revêtement usé et glissant en alternant les changements de bécanes. Au menu: les Softail Street Bob 107, Low rider S 114 (lire notre test) et Fat Bob 114.

Puis, après la pause de midi, arrive le moment d’essayer des Street 750 et pas n’importe lesquelles!

Evénement Triple S Harley
A dispo: des Street 750 magnifiquement transformées.
Hill Climbing
Actumoto était dans l’action!
Hill Climbing
La piste de Hill Climbing à affronter.

Elles étaient préparées spécialement pour un parcours aménagé façon Hill Climbing, avec chronométrage pis tout pis tout!

Quatre montées d’essais et deux montée chronométrées étaient prévues. Et, c’est non sans fierté qu’ActuMoto se targue d’avoir réalisé le meilleur temps du groupe des Suisses (qui ne comptait certes que trois personnes, mais bon)!

Focus sur la Softail Sport Glide

Passé ce moment de fun et de gloire, nous avons entamé la deuxième journée au guidon de motos issues de la plate-forme Softail, avec d’abord la Heritage Classic 114 et ensuite la Sport Glide 107, que nous n’avons presque pas quittée de la journée…

Harley-Davidsson Sport Glide.

«Cette moto-là, mon vieux, elle est terrible»! D’abord, pour celui qui veut mettre un peu de gaz! N’affiche-t-elle pas le nom de sport? De plus, ce cruiser sportif équipé d’origine de valises semi-rigides se transformes rapidement en roadster prêt à l’attaque!

En moins de deux minutes, on pose ses valises et on y va en mode roadster.

Equipée du moteur Milwaukee-Eight 107, de 1745 cm3, délivrant 83 chevaux pour 145 Nm de couple, la Sport Glide en promet suffisamment pour satisfaire les velléités sportives du pilote. Les vibrations nécessaires mais contenues aident à la prise en mains.

La position de conduite ne demande pas d’avoir les jambes tendues à l’extrême. Les bras encore pliés au niveau des coudes et les mains posées sur le large guidon permettent d’adopter une position de style sportster. La garde au sol de 120 mm permet une belle prise d’angle sans frotter les cale-pieds. En l’occurrence, ce sont les talons des chaussures qui frotteront en premier!

Dynamique et agile

Equipée d’origine d’une fourche inversée, d’un amortisseur réglable en précharge grâce à une molette externe (pas facile à ajuster sur notre modèle du jour), et de superbes jantes sculptées en aluminium forgé, la Sport Glide possède un maximum d’arguments promettant une bonne tenue de cap à haute vitesse et une bonne vivacité lors des changements d’angles.

On le voit, le côté sportif de la Sport Glide n’est pas un vain mot. Il est encore soutenu par un excellent freinage surtout venu de l’arrière, qui permet d’assoir la moto en toute stabilité lors des entrées en courbe.

Avec son confort d’assise qui nous a déçu en bien, comme on dit en bon vaudois, La Sport Glide possède de quoi aller vite, loin, et longtemps. Et à deux… Aux prochains Harley Days de Lugano au mois de juillet prochain, par exemple!

Pas au bout des surprises

Et lors de cet événement dédié au savoir faire de la marque de Milwaukee, nous n’étions pas encore au bout de nos surprises. Les Livewire électriques étaient présentes en Andalousie. Et quel plaisir de remonter sur ce «Fun Toy» (lire notre essai) avec lequel nous avons redécouvert le plaisir (silencieux) de la glisse maîtrisée grâce à un remarquable contrôle de traction!

Evénement Triple S Harley
La Livewire électrique, le « Fun Toy » d’Harley-Davidson.

Mieux encore, à l’heure du coucher du soleil, nous avons encore enfourché des Sportster 1200 customisés, provenant d’Angleterre et tous réalisés par les artistes de la concession Sykes Harley-Davidson. Un régal pour les yeux et les oreilles! Et une belle démonstration globale du savoir-faire H-D, comme vu sous un autre jour!

Evénement Triple S Harley
Magnifiques, ces réalisations signées Sykes Harley-Davidson.

Pour davantage d’informations, une visite sur le site d’Harley-Davidson Suisse s’impose

Photos: H-D/DR - Francesc Montero - Mathias Deshusses

Auteur

Claude Bovey

Claude Bovey

Claude, comme son coéquipier, vit avec la passion du 2 roues qui lui hérisse toujours les poils, en toutes circonstances. Il est père de trois enfants et de quatre petits enfants… Et l'un d'entre eux s’appelle… Valentino! Allez savoir pourquoi?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à notre newsletter mensuelle
Suivez l'actualité du monde de la moto, les nouveautés et l'agenda des événements