Une Triumph Street Triple S à 47,5 ch pour les permis A limités
Nouveauté 2020

Une Triumph Street Triple S à 47,5 ch pour les permis A limités

Triumph aime surprendre et dévoiler ses nouveautés les unes après les autres, plutôt que d’un seul coup. C’est donc une nouvelle Street Triple, en version S, qui vient prendre place pour 2020 aux côtés de sa sœur RS.

Triumph Street Triple S ActuMoto.ch
Cette Street Triple S 2020 a tout pour aguicher les jeunes permis.
L’essentiel en bref

Au commencement de la moto, il y avait la 125cm3. Puis le gros cube. Mais je vous parle d’un temps que les moins de vingt ans ne peuvent pas connaitre. Si vous avez lu cette dernière phrase en chantant, vous pouvez directement passer au paragraphe suivant: vous n’êtes clairement pas concerné. Car maintenant, entre ces deux permis, il y a le permis A limité (appelé A2 dans le reste de l’Europe). Justement.

Une passerelle de 2 ans pour apprendre à gérer une grosse cylindrée sans se laisser déborder par une puissance trop abondante. Les règles sont simples: la puissance est limitée à 35 kW (bridable à 47,5 ch pour les intimes). Et le moteur en version débridée ne peut pas dépasser le double de cette puissance, pour éviter de se retrouver avec des machines trop puissantes d’origine. Qui a connu une R6 de 2000 (120cv en version libre) bridée au quart de sa puissance par une butée à la poignée d’accélération saura de quel type d’aberration je parle. Mais pour le coup, le moteur de la nouvelle Street Triple RS, de 765 cm3 pour une puissance de 123 ch n’était, clairement, pas adapté.

Triumph Street Triple S ActuMoto.ch

Moteur

Si cette version A limité reprend les codes esthétiques de sa grande soeur premium (lire notre essai de la Street Triple RS 2020), le moteur est un 3 cylindres de 660 cm3, homologué Euro 5, développant donc la puissance « démoniaque » (mais indispensable à la catégorie) de 47,5 ch, au régime de 9000 tr/min. Bien entendu, elle retrouvera facilement, une fois les deux ans passés à son guidon et le permis A illimité délivré, sa puissance originelle de 95 ch, à 11250 tr/min cette fois. Le couple, en version 35 kW, se situe quant à lui à 5250 tr/min, pour une valeur de 60  Nm, et monte à 66 Nm (à 9250 tr/min) une fois le moteur libéré.

Triumph Street Triple S ActuMoto.ch

Partie cycle

Cela paraît peu sur le papier mais à son guidon, ces deux années de permis A limité devraient passer assez vite et même se révéler plutôt fun, connaissant la capacité de la marque à produire des motos jouissives. Alors bien sûr, il faudra faire l’impasse sur les étriers radiaux Brembo M50 ou encore sur l’amortisseur Öhlins STX40 de la RS. Bien sûr, il y a seulement 2 modes de conduite (au lieu de 5 sur la RS) et le shifter est en option. Mais vous aurez l’essentiel, à savoir l’ABS (de toutes façons obligatoire), l’antipatinage et surtout, le savoir-faire de la marque pour concevoir une partie-cycle agile et précise.

Annoncée à 9900 frs (y compris les frais de transport), elle est moins chère qu’une Street Twin et devient par conséquent la porte d’accès à l’univers Triumph. Mais méfiez-vous, il se dit que ceux qui y sont rentrés ont de la peine à en ressortir! Triumph Suisse n’a pas encore de date précise pour l’arrivée des premiers exemplaires en concessions.

Triumph Street Triple S ActuMoto.ch
En version A limitée, la Street Triple devrait conserver une bonne dose de fun grâce à son moteur 3-cylindres de 660 cm3.

Plus d’infos sur le site de Triumph Suisse.

Photos: Triumph

Auteur

Mathias Deshusses

Mathias Deshusses

37 ans, genevois et sur deux-roues depuis toujours. Aime les machines à grosses sensations et s’aventurer hors des sentiers battus. Est autant à l’aise avec un guidon qu’avec un appareil photo entre les mains.

Commentaires1 commentaires

1 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à notre newsletter mensuelle
Suivez l'actualité du monde de la moto, les nouveautés et l'agenda des événements