Une BMW R NineT /5 en hommage aux premières motos produites à Berlin
Série limitée

Une BMW R NineT /5 en hommage aux premières motos produites à Berlin

La marque allemande lance une série limitée qui célèbre les 50 années de production de motos BMW à Berlin et le lancement de la série /5, qui assura définitivement le succès du constructeur dans la fin des années 1960′. Il s’agit d’une R NineT Pure dotée de toute une série de détails esthétiques raffinés. Dont la couleur bleue avec les lignes blanches.

Elle s’appelle la R NineT /5 et c’est un nouveau modèle produit par BMW Motorrad. Produit en série limitée (on ne sait pas exactement à combien d’exemplaires, mais il n’y en aura peut-être pas pour tout le monde), et censé célébrer le début de la production de motos de marque BMW dans l’usine de Berlin Spandau, en 1969, dont la famille des R 50/5, puis plus tard des R 60/5 et R 75/5, icônique pour la marque.

Cette famille est arrivée à un moment où la production automobile de la marque à l’hélice prenait de plus en plus de place. C’est pour cela que la firme a décidé d’ouvrir une nouvelle ligne de production pour les motos à Berlin, qui pouvait compter sur 400 employés. Et les /5 ont assuré l’avenir motocycliste de BMW, en introduisant une lignée de motos à la fois pratiques et destinées aux loisirs, avec pour la première fois une relativement grande palette de coloris à disposition des clients.

R NineT /5
Vue de face, on pourrait presque la prendre pour une ancienne.

La nouvelle R NineT /5 est bien sûr une moto moderne. Avec un moteur boxer de 1170 cm3 tel qu’on le connaît dans la famille R NineT, c’est-à-dire refroidi par air et huile, dans la plus pure tendance néo-rétro. Dans le détail, elle prend comme base la R NineT Pure, que l’on reconnaît notamment à sa fourche télescopique classique (pas inversée), à son tableau de bord rond unique avec un tachymètre à aiguille et une petite fenêtre digitale, à ses deux disques de frein antérieurs avec étriers non radiaux, à son amortisseur arrière à ressort blanc et à ses soufflets protecteurs de fourche. Les roues sont toutes deux des jantes de 17 pouces.

La machine développe 110 chevaux en pointe et délivre un couple conséquent bien présent dès les bas régimes (lire notre essai). Elle freine bien et se révèle très stable. Dans cette série limitée exclusive, elle a droit, en plus de l’ABS réglementaire, au contrôle de traction simple ASC et aux poignées chauffantes, qui sont des options sur la R NineT Pure.

R NineT /5
Les rétroviseurs sont partiellement chromés et adoptent un design particulier.

On note aussi les incontournables roues à rayons croisés dont la configuration imite celles des ancêtres de la série /5. Et un joli coloris bleu agrémenté de doubles lignes blanches, là aussi en hommage aux anciennes.

50 ans /5
Chacune de ces motos sera livrée avec un badge commémoratif.

De nombreux composants sont soit chromés (échappement, flancs, lignes soulignant les flancs de selle…) soit réalisés en aluminium argenté.

R NineT /5
Notez le garde-boue avant en harmonie avec le réservoir.

Et comme toutes les R NineT, la transmission finale est confiée à un cardan.

Cette moto sera disponible à partir de la fin du mois d’août en Suisse, à un prix de 15940 francs. Selon BMW Suisse, il devrait y en avoir plus ou moins 20 pour ce pays. Commandez vite…

Photos: DR
Source comm. BMW Motorrad

Auteur

Jérôme Ducret

Jérôme Ducret

Journaliste - 51 ans, 1m70, 80 kg - habite à Lausanne - marié, deux enfants. Aime les Italiennes et les Anglaises (les motos, bien sûr), mais n'est pas sectaire. A l'aise dans les ronds-points et les petites routes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à notre newsletter mensuelle
Suivez l'actualité du monde de la moto, les nouveautés et l'agenda des événements