La customisation des BMW R NineT va un pas plus loin
Nouveauté 2019

La customisation des BMW R NineT va un pas plus loin

La célèbre « Option 719 », avec notamment ses pièces fraisées dans la masse, est désormais aussi disponible dès commande de la moto neuve pour toute la famille des R NineT, dans trois variantes. Il est même possible de la faire ajouter après coup.

Désormais et dès cette année 2019, on pourra faire un pas de plus dans la personnalisation/customisation des BMW R NineT. BMW Motorrad a en effet annoncé que trois séries de pièces spéciales en alu fraisé, regroupées sous le nom d’Option 719, sont disponibles pour les R NineT, R NineT Pure, R NineT Scrambler, R NineT Racer et R NineT Urban G/S.

L’Option 719 désigne chez BMW une personnalisation selon les désirs du client, dans le domaine des voitures de la marque à l’hélice. BMW Motorrad a repris le concept l’an dernier en proposant des pièces spéciales pour certains modèles de la gamme moto, dont la nouvelle R 1250 RT (lire notre test).

des BMW R NineT
Le kit complet dans la finition dite Club Sport.

Il s’agit de peintures spéciales et surtout de pièces en aluminium anodisé et fraisé. Pour les machines de la famille NineT, aux moteurs boxer encore refroidis par air, cela inclut par exemple les têtes des cylindres, les repose-pieds, les éléments latéraux sous la selle, ou encore les couvercles des réservoirs de liquides de frein ou d’embrayage. Sans oublier les leviers de frein et/ou d’embrayage, ajustables en écartement.

Trois finitions sont disponibles. La première est gris argenté, sans effet de couleur. Elle s’appelle « Classic ». On a aussi une finition dite « Club Sport » qui présente des accents dorés sur fond noir et donne un look très spécial à la R NineT. La troisième, baptisée « Storm », présente plusieurs tonalités de gris, et ne sera disponible qu’à partir du mois de juin.

des BMW R NineT
La finition « Storm ».

Toutes ces pièces spéciales sont très légères et réalisées avec un grand soin. Ce qui a bien sûr un coût. Pour une finition « Classic » avec toutes les pièces disponibles dans le catalogue, comptez plus de 3000 francs. Ce qui est correct au vu du coût de fabrication, mais qui fera vite grimper l’addition de base dans d’autres sphères de prix. L’exclusivité a ses exigences.

On note au passage que les têtes de cylindres en aluminium, légères, sont censées améliorer le refroidissement du moteur.

 

Photos: DR
Source comm. BMW Motorrad

Auteur

Jérôme Ducret

Jérôme Ducret

Journaliste - 51 ans, 1m70, 80 kg - habite à Lausanne - marié, deux enfants. Aime les Italiennes et les Anglaises (les motos, bien sûr), mais n'est pas sectaire. A l'aise dans les ronds-points et les petites routes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à notre newsletter mensuelle
Suivez l'actualité du monde de la moto, les nouveautés et l'agenda des événements