Le constructeur autrichien KTM veut renforcer sa présence sur les marchés émergents
Industrie motocycliste

Le constructeur autrichien KTM veut renforcer sa présence sur les marchés émergents

La firme autrichienne, par ailleurs aussi propriétaire de la marque Husqvarna, veut atteindre les 400000 unités vendues au cumul des deux marques, d’ici à 2022. Sa stratégie consiste notamment à continuer à délocaliser une partie de sa production chez son partenaire indien Bajaj.

Fort de son partenariat avec l’indien Bajaj, le constructeur autrichien KTM s’est fixé l’ambitieux objectif de vendre d’ici 2022 quelque 400’00 motos des marques KTM et Husqvarna, en s’appuyant notamment sur la croissance dans les marchés émergents. En 2018, le groupe avait vendu 212899 deux-roues oranges et 48555 bécanes de la marque Husqvarna.

Alors que la société s’attend cette année à un ralentissement sur le marché européen de la moto et à une poursuite de la baisse en Amérique du Nord, elle table sur une forte croissance en Asie et notamment en Inde.

Pour tirer bénéfice de cette croissance sur les marchés émergents, le constructeur veut délocaliser au quatrième trimestre la production des routières jusqu’à 400 cm3 de la marque Husqvarna (les Svartpilen et Vitpilen 401) à son partenaire indien Bajaj. On peut noter que c’est ce qui était prévu au départ, mais que des soucis de qualité ont conduit KTM à commencer la production de ces modèles chez elle.

Grâce aux coûts de production réduits en Inde, KTM espère renforcer ses parts de marché dans les pays émergents, a-t-elle récemment expliqué dans un communiqué sur ses résultats annuels.

La délocalisation d’une partie de la production en Inde permet également de libérer des capacités de production à Mattighofen en Autriche.

Côté financier, KTM a enregistré l’année dernière un chiffre d’affaires en hausse de 2% de 1,6 milliard d’euros, grâce à la vente de 261454 deux-roues (+10%). Le bénéfice net a quant à lui affiché un bond de 51% à 67,5 millions.

Photos: DR
Source comm. KTM

Auteur

Jérôme Ducret

Jérôme Ducret

Journaliste - 51 ans, 1m70, 80 kg - habite à Lausanne - marié, deux enfants. Aime les Italiennes et les Anglaises (les motos, bien sûr), mais n'est pas sectaire. A l'aise dans les ronds-points et les petites routes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à notre newsletter mensuelle
Suivez l'actualité du monde de la moto, les nouveautés et l'agenda des événements