Le Team Zuff Racing (Zufferey) suisse monte d’une catégorie cette année
Mondial d'endurance 2018-2019

Le Team Zuff Racing (Zufferey) suisse monte d’une catégorie cette année

La structure suisse gérée par le Valaisan Kévin Zufferey fait l’impasse sur la fin du championnat 2017-2018 et vise le Bol d’Or cet automne. Ce sera non plus en Superstock, mais en EWC, avec un soutien accru de Honda Suisse. Le Team Zuff’ Racing sera du coup la deuxième équipe suisse à se battre à ce niveau, après le Team Bolliger Switzerland.

Les choses changent cette année pour le team suisse d’endurance Zuff’ Racing, qui va courir en catégorie EWC, la plus élevée. Son manager et propriétaire Kévin Zufferey, 28 ans, mécanicien moto, nous l’explique, à quelques jours du repas de soutien organisé pour – notamment – présenter la saison 2019.

ActuMoto: depuis votre première course en mondial d’endurance en 2015, quels ont été vos objectifs année après année?

J’ai d’abord fait mon premier Bol d’Or en 2015 avec comme simple objectif de pouvoir se qualifier et ensuite terminer la course qu’importe la position. Une telle épreuve est très exigeante pour les pilotes comme pour la moto. Nous étions parti de zéro avec aucune connaissance, j’ai dû construire une structure. Nous avons terminé notre premier Bol d’Or avec très peu de problème, ce qui m’a motivé à poursuivre cette aventure.
 

Comment s’est déroulée la saison 2018 ?

La saison 2018 a été très compliquée pour moi-même car, dès les premiers essais au Mans, je chute et me fais mal au dos. Ce qui a pour conséquence de me rendre inapte pour la suite de la saison. J’ai été très déçu de ne pas pouvoir participer aux 24heures du Mans, mais quand vous n’êtes pas à 100% vous ne pouvez pas conduire une moto pendant 24 heures. Ensuite à Oschersleben, nous signons notre premier abandon sur une chute après le 7ème tour. C’était très dur à digérer car la semaine avait été très éprouvante et ça c’est soldé par 10 minutes de course seulement et une moto détruite. Nous terminons par contre sur un beau Bol d’Or, avec une 15ème place au général et en étant 5èmes de notre catégorie, ça m’a boosté pour voir un avenir différent et d’autres horizons.

Quels sont vos objectifs pour 2019 ?

Pour cette nouvelle saison, j’ai dû beaucoup réfléchir et me poser les bonnes questions. Le niveau en mondial d’endurance est devenu extrêmement élevé. Eurosport Event fait un gros travail pour médiatiser au maximum l’endurance qui il y a encore 5 ans était inconnue de la plupart des gens. Aujourd’hui on voit de plus en plus de pilotes venir et les teams sont de plus en plus performants. Pour ma part j’ai décidé de ne plus rouler en tant que pilote en mondial car je n’ai plus le niveau, gérer un team et rouler sont deux choses qui ne se marient pas ensemble. Au début quand on veux juste participer c’est possible, mais maintenant ma soif de voir le team de plus en plus haut au classement m’oblige à reprendre en main ma structure et à  »lâcher » le guidon. Je roulerai bien entendu toujours mais plus dans un tel championnat où le niveau est élevé.
 Pour 2019 j’ai le plaisir de vous annoncer que le Zuff’ Racing Team devient le Zuff’ Racing Honda Swiss. En effet, Honda Suisse a décidé de nous aider encore plus que les années précédentes et de devenir partenaire direct du Zuff’ Racing Team. Les couleurs évolueront ainsi que plusieurs choses au sein du team.
 

A quelles courses participerez vous, et dans quelle catégorie?

Nous ne participerons pas aux 24 heures du Mans, ni au reste de la saison 2019. Mais nous serons par contre au Bol d’Or en septembre prochain avec une Honda CBR 1000 SP2, en catégorie EWC. Nous changeons donc de catégorie et le but est de devenir un team de plus en plus professionnel. Les pilotes seront annoncés durant l’année mais le but est d’avoir un équipage très performant. Cette première course marquera le début de la saison 2019/2020. Pour le reste, tout sera dévoilé lors du repas de soutien le 16 février prochain! La moto endurance version EWC sera dévoilée et présentée aussi la semaine suivante à Swiss-Moto sur le stand de Honda suisse.

Et voici au passage le nouveau logo du team
Photos: DR
Source Kévin Zufferey

Auteur

Jérôme Ducret

Jérôme Ducret

Journaliste - 51 ans, 1m70, 80 kg - habite à Lausanne - marié, deux enfants. Aime les Italiennes et les Anglaises (les motos, bien sûr), mais n'est pas sectaire. A l'aise dans les ronds-points et les petites routes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *