Comment calculer le rapport poids-puissance pour les motos limitées à 35 kW
Permis A limité

Comment calculer le rapport poids-puissance pour les motos limitées à 35 kW

La réglementation suisse impose de mettre en rapport le poids dit à vide (et donc avec les pleins, ce qui n’est pas très intuitif à première vue) auquel on ajoute celui du pilote, et la puissance maximale indiquée par le constructeur. Ce rapport ne doit pas dépasser 0,2 kW par kg. La KTM 390 Duke, par exemple, satisfait à cette exigence, depuis 2017. Le modèle précédent était trop léger (et/ou trop puissant).

Une de nos lectrices qui voulait s’acheter une moto neuve et qui craquait pour la KTM 390 Duke (photo ci-dessus) nous a demandé si ce modèle était bien conforme aux exigences réglementaires du permis di A limité. Autrement dit, si elle figurait bien dans la liste des motos limitées à 35 kW. Pour comprendre le sens de cette question, plus légitime qu’il n’y paraît, il faut se souvenir que les machines qui entrent dans cette catégorie doivent d’une part ne pas être plus puissantes que 35 kW (un peu plus de 47 chevaux). S’il s’agit d’une moto bridée, sa puissance d’origine ne doit pas dépasser 95 chevaux. Et enfin il faut que le rapport poids-puissance de la moto limitée à 35 kW ne soit pas supérieur à 0,2 (kW/kg).

Or sur le site du constructeur, KTM, on apprend que la puissance de pointe de la petite Duke est de 32 kW et que son poids net – donc à vide – est de 149 kg. C’est bien le poids à vide que l’on doit prendre en compte, comme le confirment les instructions lisibles sur les sites internet des différents services cantonaux des véhicules. On voit vite, en divisant le premier chiffre par le second, que l’on est au-dessus de ce fameux rapport de 0,2 kW par kilogramme. A peine, mais cela suffit en théorie à exclure ce modèle de la liste.

Or il n’en est rien. Vérification faite auprès de KTM Suisse, mais aussi du Service cantonal des automobiles et de la navigation (SAN) du canton de Vaud, l’erreur réside dans la prise en compte du poids. Dans le langage tehcnico-juridique suisse francophone, « à vide » signifie en fait « avec les pleins et on y ajoute en plus le poids moyen caractéristique d’un pilote lambda, soit 75 kg ». Allez comprendre.

Mais pour le calcul, en sachant que le réservoir d’essence, le plus important sur une moto en tout cas pour ce qui est de sa contenance, contient ici 13,4 litres, on arrive à un poids à vide de 238 kg (on n’a pas oublié de rajouter les 75 kilos de masse pilotesque) et on est largement dans la limite autorisée: 0,196 kW/kg.

Ce n’était par contre pas le cas de la 390 Duke pré-2017, comme le précise Sébastien Richon, du SAN vaudois, responsable des examens de conduite. On parle ici du modèle qui n’avait pas encore le désormais célèbre phare avant avec ses diodes LED en forme de fer à cheval, et qui était plus léger. Pour la même puissance maximale de 32 kW, la machine ne pesait à vide (avec les pleins et le pilote) que 225 kilos. Ce qui donnait un rapport de 0,213 kW/kg. Et comme il n’y a aucune tolérance sur ce point en Suisse (ni d’ailleurs dans le reste de l’Europe), c’était cuit.

A notre connaissance, la petite KTM était la seule moto qui ne respectait pas ce rapport limite. Les autres engin de cette catégorie (Z 300, MT-03, CBR 300 R, G 310 R, etc.) étaient tous ou plus lourds, ou moins puissants. Des effets pervers du slogan « Ready to Race » cher à la marque autrichienne…

Et pour ce qui est des motos bridées à 35 kW (MT-07, 883 Iron, F 700 GS, NC 750, SV 650, T100, Monster 821, etc. – lire notre article à ce sujet), elles sont de toute façon toutes assez lourdes à la base, puisque leur moteur est de plus grosse cylindrée

Pour lite notre test de la 390 Duke modèle 2017, c’est par ici.

Photos: KTM

Article mis à jour le 26 mai 2018 à 23:15

Auteur

Jérôme Ducret

Jérôme Ducret

Journaliste - 53 ans, 1m70, 80 kg - habite à Lausanne - marié, deux enfants. Aime les Italiennes et les Anglaises (les motos, bien sûr), mais n'est pas sectaire. A l'aise dans les ronds-points et les petites routes, et s'est découvert récemment une passion pour l'Aventouring en tout-terrain.

Commentaires11 commentaires

11 commentaires

  • verhaeghe

    Merci pour ces explications qui m’ont bien éclairé sur ce que c’est le rapport puissance poids d’une moto .

  • Tavernier

    Je veux acheter une Yamaha XT 660 x . Je peu la conduire avec le permis 35 kw .merci

    • Jérôme Ducret

      Bonjour
      A première vue, oui, elle est éligible pour le permis A limité en Suisse (pas plus de 35 kW). Mais c’et à vérifier, car le fiche technique de départ annonce 48 chevaux, et il en faut 47,5. Il se pourrait donc qu’il faille la faire brider chez un concessionnaire.

      Une excellente journée, avec nos salutations motocyclistes

      Jérôme Ducret

      • Tavernier

        Oui je l’ai mais bridé en 25 kw .il existe une bride à 35 kw ?

        • Jérôme Ducret

          Je répète que le plus simple est de vous adresser à un concessionnaire. Et ce ne sera pas gratuit.

  • julesv

    Dommage que ca ne soit pas le meme mode de calcul en France!
    Je suis jeune permis et j’ai un Xr 600 importé en France par Diapason qui produit 47,5 ch soit 35 kw pour 130 kilos, il aurai fallu qu’il fasse au moins 170 kg pour être eligible …
    Ne voulant pas me résoudre à le revendre je cherche un kit de bridage de dominator qui serai compatible je pense et espère qu’un concessionaire Honda accepterai d’attester le bridage pour changer ma Carte grise en prefecture… Bref une vrai galère
    Alors que l’importateur Pemda lui le vendais le XR avec une CG indiquant 180 kilos et donc eligible A2…

    • Sam

      J’ai un peu le même problème que toi julesv, le xr600 ne passe donc pas au niveau rapport puissance/poid..
      Tu as trouvé une solution ? Est ce donc faisable ?

      • Jérôme Ducret

        Faites-nous savoir si la soluce existe!

  • Al

    C’est faux. Lenpoids du pilote n’est pas pris en compte dans le rapport poids puissance.
    De plus, pour le permis A-35 kw, la cylindrée de la moto d’examen devra être de 400 cc min (tolérance de 10 cc) donc les 300 cc ne peuvent pas servir.
    On a vraiment des champions de la législation dans ce pays ce qui fait que chaque 3-4 ans y a tout qui changent et des motos se retrouvent hors catégorie.

    • Jérôme Ducret

      Bonjour: nous n’avons jamais écrit que le poids du pilote est pris en compte dans le rapport poids-puissance. Et vos informations sont fausses en ce qui concerne les 400 cm3 pour la moto d’examen. Ce n’est plus le cas.
      Au plaisir de vous voir un jour sur la route!

      Jérôme Ducret/rédacteur responsable

  • Al’

    Je vous cite: »Or il n’en est rien. Vérification faite auprès de KTM Suisse, mais aussi du Service cantonal des automobiles et de la navigation (SAN) du canton de Vaud, l’erreur réside dans la prise en compte du poids. Dans le langage tehcnico-juridique suisse francophone, « à vide » signifie en fait « avec les pleins et on y ajoute en plus le poids moyen caractéristique d’un pilote lambda, soit 75 kg ». Allez comprendre »

    Cependant, le poids à vide pour le rapport poids puissance correspond au poids de la machine avec les pleins mais sans le pilote.
    Sinon la Duke 390 d’avant 2017 aurait un rapport inférieur à 0.20 en prenant 225 kg de poids à vide (0.14 kW/kg).
    Dommage que KTM ne propose pas une modification pour les nombreuses Duke 2016 qui se retrouvent inutiles pour passer le permis.

    En tout cas votre formulation n’est pas claire.

    Au plaisir également

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Created with love by netinfluence agence digitale
Abonnez-vous à notre newsletter mensuelle
Suivez l'actualité du monde de la moto, les nouveautés et l'agenda des événements