Ralf Waldmann avait « bluffé » tout le monde sous la pluie de Donnington en 2000!
Champion disparu

Ralf Waldmann avait « bluffé » tout le monde sous la pluie de Donnington en 2000!

Le pilote allemand, décédé le samedi 9 mars 2018 à l’âge de 51 ans, des suites d’une crise cardiaque survenue au domicile de ses parents, laisse l’image d’un champion volontaire et spectaculaire. Sa « remontada » de Donnington sur Olivier Jacques en 2000 lui a procuré un statut de star.

C’est une véritable figure des années 90 de la catégorie 250 cm3 qui nous a quittés samedi… Ralf Waldmann aurait été frappé d’une crise cardiaque alors qu’il avait tout juste 51 ans. L’Allemand n’a jamais gagné de titres suprêmes, mais il avait avait terminé deux fois vice-Champion du Monde 250 cm3 en 1996 et 1997. Et, pour l’avoir « rencontré » lors de ses années de gloires en compagnie du regretté Michel Métraux et son équipe, nous gardons le souvenir d’un champion disponible et surtout souriant.

Durant sa carrière, Ralf Waldmann était surnommé le « plombier ». C’était son métier d’origine! On se rappelle que le commentateur Bernard Jonzier aimait bien le surnommer ainsi, comme il le faisait avec le Suisse Heinz Lüthi, le postier d’Uster (photo ci-dessous).

Le podium de la course 125 cm3 d’Hockenheim en 2001 avec Ralf Waldmann en vainqueur, Loris Capirossi 2e et Heinz Lüthi 3e. (Photo Roger Lohrer).

L’Allemand avait fait sa toute première apparition sur la scène internationale en 1986, dans le cadre du Grand Prix 80 cm3 de Baden-Württemberg. Ce dernier disputa onze autres épreuves dans cette même catégorie sur les saisons 1987, 1988 et 1989 ; période au cours de laquelle il inscrivit 3 Tops 10. Parallèlement, le pilote germanique prend trois départs de 125 cm3 et c’est justement en quart de litre qu’on le retrouvera les années suivantes.

Après avoir manqué de peu le podium lors du Grand Prix Yougoslavie 1990, Ralf Waldmann goûte enfin aux joies de la victoire chez lui à Hockenheim, avant de récidiver à Assen. En 1992, le natif de Hagen empoche d’autres succès au guidon de sa Honda, puis rejoint le clan Aprilia pour son ultime saison de 125cc.

1994 marque finalement le grand saut en 250cc et d’emblée l’Allemand, repassé chez Honda, signera un triomphe au Mugello. Enchaînant les bons résultats, le représentant Honda fut tout près de concrétiser en 1997. Mais pour la quatrième année consécutive, le titre reviendra à un certain Max Biaggi; Ralf Waldmann devant se contenter de la deuxième place, à deux petits points de l’Italien.

Kenny Roberts lui confie alors le guidon de la Modenas KR3. Toutefois le double vice-Champion du Monde 250 cm3 ne connaîtra pas le même succès et ce dernier redescendra en 250 à compter de 1999.

Sur son Aprilia, Ralf Waldmann inscrira trois podiums en 1999 et deux victoires en 2000. On retiendra notamment cette remontée spectaculaire sur Olivier Jacque à Donington Park, sous la pluie. Il s’agira de son ultime succès puisque dans la foulée, l’Allemand met fin à sa carrière. Ce dernier sortira toutefois ponctuellement de sa retraite en 2002, pour participer à trois manches 250cc, puis en 2009 où il sera appelé par Viessmann Kiefer Racing afin de remplacer Vladimir Leonov lors du Grand Prix de Grande-Bretagne.

Au total Ralf Waldmann aura enregistré 20 victoires (six en 125cc et 14 en 250cc), 50 podiums (15 en 125cc et 35 en 250cc), ainsi que 10 poles (2 en 125 cm3 et 8 en 250 cm3). Ce dernier continuait d’être présent au sein du paddock en tant que commentateur.

actumoto.ch avait retrouvé Ralf Waldmann (au centre), en compagnie de Philippe Coulon, lors du GP de Jerez, le 6 mai 2017.
Ralf Waldmann, à gauche, en conversation avec Philippe Coulon sous l’oeil attentif de Sergio Pezzali de Motorex.
Photos: DR - cébé - Roger Lohrer - motogp.com
source: comm. motogp.com

Auteur

Claude Bovey

Claude Bovey

Claude, comme son coéquipier, vit avec la passion du 2 roues qui lui hérisse toujours les poils, en toutes circonstances. Il est père de trois enfants et de quatre petits enfants… Et l'un d'entre eux s’appelle… Valentino! Allez savoir pourquoi?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à notre newsletter mensuelle
Suivez l'actualité du monde de la moto, les nouveautés et l'agenda des événements