Les règles pour voyager à l’étranger avec une moto
Actu, Pratique

Les règles pour voyager à l’étranger avec une moto

Il n’est pas toujours simple de savoir si l’on peut voyager dans tel ou tel pays européen avec un enfant comme passager, si le gilet de sécurité est obligatoire, si les remorques sont autorisées, quelles sont les limites de vitesse, etc. Heureusement, la Fédération européenne des associations motocyclistes apporte quelques réponses…

Les limitations de vitesse peuvent changer, tout comme l’équipement que l’on est légalement tenu d’emporter ou d’arborer. Voyager à l’étranger a moto peut s’avérer plus compliqué que l’on pense. Presque tout le monde sait par exemple que, si rien d’autre n’est indiqué, il n’y a pas de limite supérieure de vitesse sur les autoroutes allemandes. Cela ne veut pas dire pour autant qu’on doit adopter une vélocité inadaptée aux conditions du jour. Faute de quoi, en cas d’accident, la chose pourrait se retourner contre vous. Ce n’est qu’un exemple parmi des centaines.

Un point de départ pour y voir un peu plus clair consiste en la liste établie par la FEMA (Fédération européenne des associations motocyclistes). On y trouve, pour les pays européens, toutes les limitations de vitesse usuelles. Que ce soit en localité, sur route ouverte ou sur autoroute. C’est déjà un début. Après, pour trouver le détail des sanctions en cas de dépassement, il faudra faire un peu plus de recherches.

Cette liste donne aussi des indications sur les pays où les gilets de sécurité fluo sont obligatoires. Et vous dit s’il faut les porter sur soi en roulant, ou juste les avoir avec soi, pour les mettre si vous vous arrêtez en dehors d’une place adéquate, par exemple au bord de la route. On rappelle ainsi que, pour rouler en France, il faut avoir un tel gilet, mais qu’on ne doit l’endosser que dans le cas décrit ci-dessus.

On apprend aussi que l’alcoolémie doit être de zéro pour mille en Pologne et qu’il faut avoir avec soi une trousse de premier secours si l’on voyage dans ce pays. Ou que la limite de vitesse en Finlande est différente en hiver et durant le reste de l’année (ce qui est assez logique). Et l’on apprend, ce que la majorité d’entre vous sait probablement déjà, qu’il est obligatoire d’avoir une ou des bandes réfléchissantes sur votre casque même si vous n’êtes pas Français. Et qu’il n’est plus obligatoire, toujours en France et depuis le mois de mai 2020, d’avoir un ethylotest avec soi en roulant. Ou encore qu’en Allemagne, les porteurs de lentilles doivent avoir des verres de rechange.

Enfin on découvre avec stupeur que le taux d’alcool maximal en Grèce est plus bas pour les motocyclistes (0,2 pour mille) que pour les automobilistes (0,5 pour mille)!

La liste donne aussi des informations sur le transport d’enfants comme passagers ou d’une remorque derrière la moto – oui, cela existe. Ou encore sur l’obligation d’avoir ses phares allumés… et bien sûr sur les ce qu’il est permis de faire en cas de bouchon: on peut remonter les files, ou pas.

Photos: DR

Article mis à jour le 13 juin 2020 à 12:33

Auteur

Jérôme Ducret

Jérôme Ducret

Journaliste - 52 ans, 1m70, 80 kg - habite à Lausanne - marié, deux enfants. Aime les Italiennes et les Anglaises (les motos, bien sûr), mais n'est pas sectaire. A l'aise dans les ronds-points et les petites routes, et s'est découvert récemment une passion pour l'Aventouring en tout-terrain.

Commentaires1 commentaires

1 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Created with love by netinfluence agence digitale
Abonnez-vous à notre newsletter mensuelle
Suivez l'actualité du monde de la moto, les nouveautés et l'agenda des événements