La Suzuki championne du monde remet ça au Bol d’Or
FIM World Endurance

La Suzuki championne du monde remet ça au Bol d’Or

Le SERT (numéro 1) s’impose au Castellet pour la première épreuve de la nouvelle saison, devant le SRC (Kawasaki) et l’équipe numéro 10. Le Vaudois Greg Junod, au guidon de la Yamaha du Team Maco, peut être fier de décrocher la quatrième place.

Il n’aura fallu que quelques centaines de mètres à la Suzuki du SERT (vue de derrière ci-dessus) pour prendre les commandes des 24 heures de la course du Bol d’Or, samedi sur le circuit Paul Ricard au Castellet.

La Yamaha du GMT 94, qui avait décroché la pole et semblait bien partie pour disputer la victoire au SERT, a connu un départ difficile, avec deux chutes et des ennuis de radiateur. Elle a été reléguée au-delà de la 45ème place et a passé toute la course à remonter vers les sommets.

Au final, le SERT de Vincent Philippe, Etienne Masson et Anthony Delhalle, champion du monde d’endurance 2016, s’impose avec une confortable avance de tours. Il devance la Kawasaki du SRC (qui a remporté le Bol l’an passé), au guidon de laquelle l’ex-coureur français de MotoGP Randy de Puniet a fait forte impression pour son entrée dans le monde de l’endurance. Les hommes du SRC n’avaient pas le rythme du SERT et ont été retardés par la nécessité de changer le bras oscillant de leur moto.

d'Or
Les passages au stand ont été d’une efficacité et d’une rapidité redoutables pour le SERT.

La troisième marche du podium est occupée par une autre Kawasaki non officielle, celle du Team Trickstar Racing, numéro 10, qui réalise une excellente course.

Exploit du Vaudois Greg Junod et du Team Maco

Et on ne peut que saluer la quatrième place du Team Maco Racing (numéro 14). Il s’agit d’une petite équipe slovaque qui court sur une Yamaha et qui compte parmi ses trois pilotes une vieille connaissance, le Vaudois Gregory Junod. Les Maco boys n’ont commis aucun erreur, connu aucun problème, ou presque, et été très réguliers. Ils ont fait une bonne partie de la course talonnés par les fins pilotes japonais du Team F.C.C. TSR (Honda). Ceux-ci finissent au cinquième rang.

Le GMT 94 a fourni un immense effort, roulant sans cesse dans les temps des motos de tête, et même plus rapidement. L’Italien Niccolò Canepa a réussi à gagner encore quelques places dans les dernières minutes du Bol pour empoigner la neuvième place. Cette équipe ayant loupé le titre précédent pour un point, tous ses membres connaissent l’importance de chaque point engrangé.

La meilleure équipe dans le championnat parallèle Superstock est la numéro 96, Moto Ain CRT (Yamaha), sixième au général. Puis viennent le Tati Team Beaujolais Racing Team (numéro 4, Kawasaki), septième. Et le Team 3ART Yam Avenue (numéro 36).

Quant à l’équipe suisse du Team Bolliger (Kawasaki numéro 8, catégorie EWC), après avoir un peu raté ses qualifications, elle a vite trouvé le rythme, arrivant aux deux-tiers de la course jusqu’en place six. Puis l’un des trois pilotes a malheureusement chuté, ce qui a repoussé l’équipe au-delà des dix premières places. Au vu des écarts qui s’étaient creusés, il était « mathématiquement » presque impossible d’espérer mieux que leur place finale, au 20ème rang.

Derrière un autre team suisse, à 100%, le Team Zuff Racing (catégorie Superstock, numéro 26), qui a réalisé un très bon parcours à ce Bol d’Or en décrochant le 19ème rang. Cette équipe regroupe Kévin Zufferey, Vincent Buclin et Adrien Pittet.

Plusieurs favoris ont dû abandonner, à l’image du YART, le team Yamaha officiel, victime d’une casse moteur au petit matin. Ou du Team Endurance Honda (numéro 111), à cause d’une chute, puis d’une boite récalcitrante.

 

 

Photos: DR
www.fimewc.com

Auteur

Jérôme Ducret

Jérôme Ducret

Journaliste - 51 ans, 1m70, 80 kg - habite à Lausanne - marié, deux enfants. Aime les Italiennes et les Anglaises (les motos, bien sûr), mais n'est pas sectaire. A l'aise dans les ronds-points et les petites routes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à notre newsletter mensuelle
Suivez l'actualité du monde de la moto, les nouveautés et l'agenda des événements