Pirelli dévoile la version 4 de sa gomme sportive Supercorsa
Nouveauté 2023

Pirelli dévoile la version 4 de sa gomme sportive Supercorsa

La marque italienne annonce l’arrivée du Supercorsa v4, dans ses deux variantes SC (focus sur la piste) et SP (usage mixte piste-route). Avec de nouveaux mélanges de matériaux, une nouvelle structure, plus de rigidité, une meilleure absorption des chocs… et tout cela sans nuire aux performances ni à la longévité du pneu, affirme Pirelli. La version SP est en outre le premier modèle sportif chez Pirelli qui est bi-composé pour le pneu avant.

Le modèle Supercorsa existe chez Pirelli depuis près de 15 ans. Pour l’année 2023, la marque italienne propose la quatrième génération de ce pneu très sportif, mais encore homologué pour la route, grâce notamment à la présence de rainures.

Comme c’était déjà le cas, Pirelli offre deux variantes de cette nouvelle version du Supercorsa: le Supercorsa v4 SC et le Supercorsa v4 SP. Elles partagent en gros le même profil, les mêmes structures, et, partiellement, les mêmes composés.

Supercorsa
Les Supercorsa v4 sont disponibles en deux variantes: SC, pour le circuit (sur cette photo), et SP, pour un usage mixte route-circuit.

Le SC se destine à des pilotes amateurs ou professionnels qui utilisent leur moto sur circuit, même si le pneu est homologué route. Le SP, lui, cible un public un peu différent, qui va aussi utiliser la moto sur route, par exemple pour se rendre sur un circuit. Et tout en rendant possible le fait d’aller faire des tours de circuit avec les mêmes gommes. Il est défini avec un coefficient de vitesse.

Dans le détail, ces deux pneus utilisent des cordes structurantes plus larges par rapport à la version 3, qui sont faites d’un grand nombre de fibres textiles tressées ensemble. Pour plus de rigidité et une meilleure absorption des chocs.

Supercorsa
Le Supercorsa v4 SP est conçu pour une utilisation sportive sur route, et pour des journées sur circuit.

Le profil a été retravaillé par rapport au modèle précédent, afin d’encore améliorer les performances (adhérence, soutien en sortie de virage, etc.), sans compromettre la durée de vie des pneumatiques.

Les rainures en forme d’éclairs, typiques de ce modèle chez Pirelli depuis quelques années, offrent un appui cohérent et constant quelles que soient l’angle ou les situations de roulage.

Les mélanges utilisés pour la gomme ont bien sûr fait l’objet d’une évolution. Mais comme beaucoup de fabricants de pneu, Pirelli reste peu précis dans ses explications sur ce point, qui est commercialement stratégique.

Le SC est disponible dans trois mélanges différents, que l’on choisira en fonction du type de circuit et d’utilisation. Le SC1 est idéal pour les circuits à l’asphalte peu abrasif, et offre un feedback maximal à l’avant et des performances au top à l’arrière.

Supercorsa

Le SC2 met au contraire l’accent sur la stabilité et sur la consistance maximales, à l’avant, et à l’arrière sur des performances consistantes dans la durée. On le choisira sur un asphalte plus abrasif.

Et enfin le SC3, un peu moins sportif, est multi-usages mais est moins recommandé pour des pilotes professionnels.

Supercorsa
Voici un train de Supercorsa v4 SC…

Le SP est bi-composé, et cela vaut pour le pneu arrière, mais aussi, une première chez Pirelli pour ce genre de gomme, pour le pneu avant.

Supercorsa
… et un train de Supercorsa v4 SP. Difficile de faire la différence au premier coup d’oeil!

A l’avant, le composé central est fait entièrement avec de la silice, ce qui doit selon le constructeur offrir une bonne stabilité thermique, et une fenêtre d’utilisation conséquente pour ce qui est des températures. Autrement dit, un pneu efficace quand il fait chaud comme quand il fait froid. Et aussi par temps humide, même si le Supercorsa v4 SP n’est clairement pas le pneumatique le plus adapté à un roulage sous la pluie!

Le composé utilisé sur les flancs est le même que le composé SC3 utilisé dans le SC, et son exécution est faite avec du noir de carbone. Il devrait offrir un bon soutien et une bonne adhérence même sur l’angle maxi, et un bon contrôle.

A l’arrière, le composé de base et central est le même que pour le pneu avant, mais moins dur. Et le composé latéral est identique à celui du pneu avant.

Supercorsa
Le Supercorsa v4 SP s’adresse aux amateurs et amatrices de conduite sportive sur route ouverte, qui ont la possibilité de l’employer aussi pour une journée sur circuit.

Le SP, comme jusqu’ici, offre une plus grande durée de vie que le SC.

Les premiers exemplaires devraient arriver en Suisse durant le mois de février 2023, voire peut-être même à fin janvier.

Le prix n’est pas encore communiqué. Mais on peut rappeler que le Supercorsa v3 est proposé (prix de la société suisse Pneu-Service) à des prix allant de de 216 à 241 francs (pneu antérieur) et de 250 à 380 francs (pneu postérieur) pour la variante SP, de 270 à 300 francs (pneu antérieur) et de 310 à 380 francs (pneu postérieur) pour la SC. Il est probable que la v4 soit un peu plus chère.

Supercorsa

Pour en savoir plus, vous pouvez vous adresser notamment à Pneu-Service, membre du groupe suisse hostettler, qui importe les pneus Pirelli et Metzeler dans notre pays. Ou vous tourner vers nos partenaires spécialisés dans l’Annuaire suisse des professionnels de la moto.

Photos: DR
Source: comm. Pirelli

Auteur

Jérôme Ducret

Jérôme Ducret

Journaliste - la cinquantaine, 1m70, 80 kg - habite à Lausanne - marié, deux enfants. Aime les Italiennes et les Anglaises (les motos, bien sûr), mais n'est pas sectaire. A l'aise dans les ronds-points et les petites routes, et s'est découvert récemment une passion pour l'Aventouring en tout-terrain.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Created with love by netinfluence agence digitale
Abonnez-vous à notre newsletter mensuelle
Suivez l'actualité du monde de la moto, les nouveautés et l'agenda des événements