Custom Contest – qui sera la plus belle Triumph Speed Twin suisse?
Concours

Custom Contest – qui sera la plus belle Triumph Speed Twin suisse?

Triumph Motorcycles a demandé à ses agents en Suisse de personnaliser chacun un exemplaire de ce modèle Classic icônique, en faisant en sorte que le résultat soit encore « roulable » légalement. Dix d’entre eux ont relevé le défi, dont les agences romandes Triumph Lausanne et Triumph Genève. Et le public, vous, pouvez voter en ligne jusqu’au 19 juin pour désigner – selon vous – la plus belle!

La Speed Twin de Triumph est une moto qui attire immédiatement l’oeil. Cette Classic néo-rétro, avec son gros twin en ligne, sa taille fine, son phare rond à LED et ses échappements qui remontent, est un mix réussi (nous trouvons) entre la très sportive Thruxton 1200 et la plus placide et confortable Bonneville T120. Mais c’est aussi une machine qui a un certain potentiel en tant que custom. Et c’est pour cela que Triumph Suisse a lancé un Contest en faisant appel à ses agents. Le « Triumph Speed Queen Custom Contest », en bon anglais – bin oui.

Le principe de ce Contest est simple. La moto une fois transformée doit toujours pouvoir être roulable, sur la route, de manière parfaitement légale. On renonce donc (pour donner un exemple) à des pots non homologués.

L’autre condition est que la customisation doit partir d’une base de pièces disponibles au catalogue de la marque, pour au moins 1000 francs. Et sinon, aucune limite n’est posée à l’imagination des customiseurs.

Sur les douze concessionnaires de la marque anglaise, huit ont relevé le défi: six en Suisse allemande, et deux en Suisse romande, à savoir Triumph Genève, et notre partenaire de l’Annuaire suisse des professionnels de la moto, Triumph Lausanne (à Crissier).

Le huit motos sont prêtes et visibles, et le public est invité à les admirer, en ligne ou en se déplaçant chez l’agent, et surtout à donner son avis pour dire qui, à ses yeux, est la plus belle, la « Queen » (reine) de ce Contest. Vous avez jusqu’au 19 juin 2022 pour le faire, via ce lien.

Et en attendant, voici un aperçu photographique des huit machines en lice, en commençant par la Speed Twin « TLC » (pour Triumph Lausanne Custom) de l’agent vaudois.

Contest

L’équipe de Triumph Lausanne a fait dans le sobre. Et elle a changé les amortisseurs arrière, ainsi que le pot d’échappement. Il y a aussi un superbe travail de laquage. Et de création d’une jolie selle!

selle Triumph

Voici aussi ce que propose Triumph Genève. On est plus dans le côté sportif, avec un petit air de Thruxton.

Contest

Et, pour la fine bouche, voici la création de Triumph Lucerne Ouest (Luzern West)… là, les références sont plus à chercher du côté des Trackers et du style « Brat ».

Contest

Et pour finir celle de l’agent Triumph de Rheintal

Speed Twin

A vos écrans et vos claviers!

Photos: DR
Source comm. Triumph Motorcycles

Auteur

Jérôme Ducret

Jérôme Ducret

Journaliste - la cinquantaine, 1m70, 80 kg - habite à Lausanne - marié, deux enfants. Aime les Italiennes et les Anglaises (les motos, bien sûr), mais n'est pas sectaire. A l'aise dans les ronds-points et les petites routes, et s'est découvert récemment une passion pour l'Aventouring en tout-terrain.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Created with love by netinfluence agence digitale
Abonnez-vous à notre newsletter mensuelle
Suivez l'actualité du monde de la moto, les nouveautés et l'agenda des événements