Motocross – Valentin Guillod imbattable au MX de Payerne
Championnat suisse

Motocross – Valentin Guillod imbattable au MX de Payerne

Le premier rendez-vous du championnat suisse 2022 pour les classes MX Open et MX2 Inter a eu lieu sur la piste vaudoise des Combremonts. Et le pilote du team iXS-hostettler-Yamaha a remporté la palme dans les deux catégories, malgré la présence de vedettes françaises. Les autres meilleurs inscrits du championnat suisse sont Alain Schafer et Loris Freidig en Open, le Belge Nick Triest et Franco Betschart en MX2. Le public et le soleil étaient bien là dimanche, malgré l’annulation la veille de la manche du championnat régional des Angora’s à cause de la mauvaise météo.

Après deux ans d’interruption pour cause de pandémie, le MX de Payerne était de retour en ce dimanche 10 avril 2022, sur la célèbre piste de cross des Combremonts! Et avec lui, le public, qui n’a pas boudé son plaisir. Il faut dire que la météo pluvieuse, qui avait conduit le comité d’organisation du Motoclub des Combremonts (le Grand et le Petit!) a renoncer à la manche du championnat régional Angora le samedi, s’était suffisamment adoucie le lendemain. Et que le soleil brillait.

Ce dimanche coïncidait aussi avec les premières épreuves de l’année pour les pilotes des championnats suisse MX Open et MX2 Inter. S’y ajoutaient deux courses pour la catégorie des Junior 125 2-temps, et deux courses pour les Mini 85.

Comme l’an passé, le Vulliérain (FR) Valentin Guillod, pilote de Grand Prix qu’il n’est plus nécessaire de présenter, est en lice dans les deux catégories MX Open (450 et MX2 (250 4-temps) du championnat suisse Inter, pour le team suisse iXS-hostettler (Yamaha).

Herbreteau
Le Français David Herbreteau (GasGas), pilote invité en MX Open.

Sur la piste des Combremonts, il se trouvait donc face à tout le plateau du championnat suisse, mais aussi avec comme adversaires du jour, en MX2, le Français Calvin Fonvieille (KTM), une étoile montant du SX et du MX tricolores. Et avec l’Autrichien Alex Pölzleithner (Husqvarna), qui est aussi un talent confirmé du championnat de son pays. En Open, s’y ajoutaient les Français David Herbreteau (GasGas), Yann Crnjanski (Honda) et Cédric Soubeyras (Honda), tous trois des stars du motocross et, dans le cas de Soubeyras, du supercross de notre pays voisin.

En ajoutant bien sûr les pilotes étrangers qui participent régulièrement ou occasionnellement aux manches du championnat suisse, comme les Belges Nick Triest (engagé dans les deux classes au MX Payerne 2022) et Bryan Boulard (MX2), pour ne citer que les deux plus connus.

Guillod premier des qualifications et de la première manche

Cela n’a pas empêché Valentin Guillod de signer les meilleurs temps des qualifications, devant Triest et Fonvieille en 250, avec le jeune Fribourgeois Luca Diserens (Honda, membre du MCC Combremonts) 4ème, et devant Soubeyras et Herbreteau en 450, que suivaient Triest et Crnjanski. Avec en 6ème et 7ème le Fribourgeois Alain Schafer (Honda) et le Bernois Loris Freidig (GasGas).

Au tomber de grille de la première manche MX2 du MX Payerne 2022, c’est le pilote du club, Luca Diserens (numéro 200), qui s’est adjugé le holeshot, en partant depuis l’extérieur de la grille. Guillod, lui (numéro 92), s’est retrouvé un peu « embouteillé » dans les premiers virages, mais il s’est vite arrangé pour se placer en deuxième position. Et après deux tours, il a pris les commandes de la course. Nick Triest a fait de même, et les deux pilotes se sont détachés du reste, chacun dans son monde. Au finish, Guillod avait une avance de plus de 30 secondes sur Triest!

Payerne Guillod
Le Suisse Valentin Guillod (Yamaha), en pleine forme au MX de Payerne 2022, courait dans les deux catégories, MX2 et MX Open.

La course a été moins tranquille pour ce qui concerne les troisième et quatrième places, Diserens se battant comme un lion et jusque dans les derniers tours pour empêcher Fonvieille, qui n’a pas réussi un bon départ, de le passer, tandis que Boulard a pu monter sur la troisième marche du podium de la manche.

Payerne
Le pilote autrichien invité en MX2, Alex Pölzleithner.

Suivait en sixième Pölzleithner, le Genevois Timothy Jaunin (Honda) au 7ème rang, puis le vice-champion en titre Franco Betschart (Yamaha, aussi champion 2019), 8ème, puis Nico Häusermann (Yamaha) et Alexandre Marques (Husqvarna) qui complétaient le top 10.

MX2 Payerne
Départ de la seconde manche MX2 aux Combremonts.

Dans la seconde manche de la catégorie, c’est Betschart qui a réussi le holeshot, tandis que Valentin Guillod, encore lui, a rapidement dépassé tous les autres pilotes, dès le premier tour, et a pris le large. Fonvieille, un peu mieux parti qu’en première manche, et Pölzleithner se sont disputés un moment la deuxième place, finalement gagnée par le Français à trois tours de l’arrivée. Betschart a fini au pied du podium de manche, devant Triest, Diserens, Jaunin, Boulard, Häusermann, et pour finir le top 10 le Tessinois Alberto Brida (Honda). Une manche nettement moins agitée que la première, gagnée par Valentin Guillod avec cette fois-ci plus de 50 secondes d’avance.

Payerne
Le Français Alex Crnjanski (Honda) a décroché le holeshot dans les deux manches de la classe MX Open.

Dans la catégorie Open, c’est l’Alsacien Yann Crnjanski qui a décroché, de quelques centimètres, le holeshot et s’est vue remettre la plaque Motorex à la fin de la manche. Mais le lead a té pris dès après le premier virage par Soubeyras. Un Soubeyras vite rejoint par Guillod, et qui s’est fait passer dans le deuxième tour. La lutte pour le podium s’est ensuite jouée entre Soubeyras (numéro 85) et Herbreteau (numéro 338), avec avantage final à la GasGas numéro 338. Soubeyras a expliqué, sur le podium, avoir chuté, heureusement sans gravité.

Payerne
Le passage du premier virage en MX Open. Crnjanski est encore devant, mais va se faire passer par Cédric Soubeyras (85) et David Herbreteau (338). Et bien sûr par Valentin Guillod, caché sur cette image, mais prêt à bondir.

Une autre belle bataille a opposé Freidig, Schafer et Crnjanski. Les autres places du top 10 ont été remportées par – dans l’ordre – Nick Triest, puis Freidig, Crnjanski, Schafer, le Valaisan Nicolas Bender (Husqvarna), puis Alex Andreis (Kawasaki et pour finir Ramon Keller (KTM). L?avance de Guillod sur Herbreteau était à l’arrivée de plus de 28 secondes.

La dernière course de la journée, en MX Open, a vu Valentin Guillod prendre les commandes dès le premier tour – holeshot à nouveau de Crnjanski – et maîtriser la course de bout en bout. Signe que le Fribourgeois est revenu à son meilleur niveau, aussi physique. Son avance au finish était de plus de 40 secondes!

Soubeyras
Le Français Cédric Soubeyras, pilote invité en MX Open, a pris dans la seconde manche sa revanche sur son compatriote David Herbreteau et lui a ravi la deuxième place.

Soubeyras a pu prendre sa revanche sur Herbreteau, qui est tombé mais a pu terminer la course, dans cette seconde manche MX Open du MX de Payerne. Et Crnjanski, à plus de 40 secondes, a fini au pied du podium.

Schafer
Le Fribourgeois Alain Schafer (Honda, 66) s’est battu dans les deux manches MX Open contre le Belge Nick Triest (Honda) et le Bernois Loris Freidig (GasGas).

Triest, Schafer et Freidig se sont à nouveau battus comme des chiffonniers (ou presque), avec avantage final à Nick Triest, cinquième, devant Schafer, devant Freidig. Le reste du top 10 était composé dans l’ordre de Luca Bruggmann (Yamaha), Ramon Keller (KTM) et Alex Andreis (Kawasaki).

Les courses des Juniors 125 (2-temps) ont été remportées toutes deux par Alex Acquistapace (Husqvarna), devant Axel Billottet (Hsuqvarna) et Filip Schmucki (Husqvarna).

Payerne MX2
Départ en Junior 125 2-temps sur la piste des Combremonts, pour le MX de Payerne 2022!

Et chez les Mini 85, le jeune Fribourgeois Ryan Oppliger (KTM) n’a laissé aucune chance à ses opposants dans la première manche, remportée devant Noe Zumstein (Yamaha) et Lenny Geisseler (Yamaha). Il s’est aussi imposé dans la seconde manche, cette fois-ci devant Maxim Sonnerat (KTM) et Noe Zumstein.

Pour les résultats complets de ce MX Payerne 2022, c’est par ici.

Photos: Jey Crunch, DR
Article à paraître sous une autre forme dans le magazine Moto Sport Suisse

Article mis à jour le 21 mai 2022 à 17:50

Auteur

Jérôme Ducret

Jérôme Ducret

Journaliste - 53 ans, 1m70, 80 kg - habite à Lausanne - marié, deux enfants. Aime les Italiennes et les Anglaises (les motos, bien sûr), mais n'est pas sectaire. A l'aise dans les ronds-points et les petites routes, et s'est découvert récemment une passion pour l'Aventouring en tout-terrain.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Created with love by netinfluence agence digitale
Abonnez-vous à notre newsletter mensuelle
Suivez l'actualité du monde de la moto, les nouveautés et l'agenda des événements