Essai – Le TMax Tech Max 2022 renforce son côté sportif et en fait un Max!
Test Yamaha

Essai – Le TMax Tech Max 2022 renforce son côté sportif et en fait un Max!

Si la version standard reprend le code couleur originel (jaune), la version Tech Max plus premium, prisée par trois quarts des acheteurs en Suisse s’équipe en plus d’un nouvel écran couleur connecté de 7 pouces présent aussi sur la version standard, d’un pare-brise électrique, de poignées et d’une selle chauffante. Côté dynamique, il devient encore plus agile et plus sportif.

Le TMax Tech Max 2022 en fait toujours un max! Nous avions laissé le TMax en 2021 alors qu’il fêtait ses 20 ans et se gavait à 560 cm3 en faisant allusion (lire) à la première version (2001). Vingt et un an plus tard, Yamaha reprend le code couleur le plus emblématique de cette première version, le jaune, mais uniquement pour sa variante standard.

Le Tmax
Le TMAX standard (par opposition à la variante Tech Max plus opulente) 2022 est notamment disponible dans ce coloris « Extreme Yellow ». Un clin d’oeil au jaune des tous premiers TMAX.

Côté chiffres, les 350000 TMax vendus jusqu’à ce jour prouvent avec éloquence le succès fou rencontré par cet engin d’un nouveau genre qui joint les deux mondes de la moto et du scooter. Un succès planétaire réalisé pour une part de 15 % en Europe. Celui qui nous est proposé à l’essai ce jour n’est autre que la version Premium, le TMax Tech Max. Il faut savoir qu’en Suisse trois quarts des clients achètent cette version!

Yamaha
Le Yamaha Tmax 2022, dans la seule version que nous avons pu essayer, la variante Tech Max premium. Ici dans le coloris « Dark Petrol ».

Nous l’avons donc prise en mains dans la région de Valencia, en Espagne, sur toutes sortes de routes aux revêtements parfois très différents, mais pas beaucoup dans la ville qui est pourtant son terrain de jeu favori. Et où comme chacun le sait le jeu consiste à tourner la poignée des gaz à fond dès l’extinction des feux afin de démontrer son caractère sportif qui a fait sa réputation et son succès commercial depuis plus de vingt ans maintenant…

Le Tmax
Le nouveau visage du TMAX (ici dans sa variante Tech Max) pour 2022.

Pour cette huitième génération TMax, nous avons devant les yeux la version Premium et l’on constate immédiatement qu’il changé du côté de son style, devenu légèrement plus fin et surtout plus agressif, comme en témoigne sa face avant. Elle emprunte maintenant une allure « Supersport » avec double optique surplombant deux entrées d’air agressives.

De côté, on remarque que la forme « boomerang » qui le caractérise depuis le début de sa carrière s’est affinée en devenant plus tendue. Vu de derrière, notre Top Model propose toujours un feu arrière LED en forme de T, mais plus marqué qu’auparavant dans sa hauteur. Le TMax Tech Max s’est aussi affiné dans sa largeur. Un plus pour les petits gabarits qui pourront mieux poser les pieds au sol. Je précise que pour mes 174 cm l’exercice n’est toujours pas évident, sachant que la selle culmine à 800 mm. Je dois être « court sur pattes »!

Yamaha

Yamaha

Remarquable encore, la selle ergonomique bordée de surpiqûres blanches de toute beauté. Elle possède maintenant un dosseret reposant les lombaires réglables sur soit 15 mm, soit 30 mm dans son avancement. Pour ce faire il faut ouvrir la selle grâce à la nouvelle Smart Key afin d’accéder à une poignée qui permet d’avancer le petit dosseret.

Une fois la selle ouverte, nous constatons que le volume de chargement est toujours aussi restreint! Un seul casque intégral peut y tenir en y installant le haut du casque vers le bas.

Smart Key
Le système « Smart Key » est un transpondeur (une clé sans contact), qui permet de verrouiller ou déverrouiller le Tmax, de l’allumer, d’ouvrir la selle ou la trappe d’accès au bouchon du réservoir.

Toujours à l’aide de la nouvelle Smart Key, on accède à l’ouverture de la trappe à essence façon hypersportives. Une fois le Tech Max arrêté et mis sur la béquille centrale, la trappe laisse vingt secondes au pilote pour l’ouvrir. Ne perdez pas trop de temps à nettoyer le pare brise ou la visière de votre casque avant de faire le plein. Sinon vous devrez remettre en marche le scooter et à nouveau l’arrêter!

Assis sur le TMax Tech Max, béquille centrale tirée, les mains accrochées au guidon, on constate que la position est légèrement plus portée sur l’avant qu’auparavant. Cette position semble effectivement plus sportive. C’est bien ce qu’a voulu Yamaha en retravaillant la courbure du guidon. Les marche-pieds plus longs laissent encore plus de place afin de proposer une plus grande liberté de mouvement aux pieds du pilote.

Le Tmax
Le coffre accueille une casque et quelques petits objets. L’ouverture de la selle est stabilisée par un vérin.

On s’attarde encore quelques instants sur le nouvel écran TFT couleur de 7 pouces, qui propose trois modes d’affichages différents (Sporty, Authentic, Intelligent). On choisira ce dernier pour son côté fun. L’aiguille du compte-tours monte et descend en laissant une trace façon « sonar de sous-marin ».

Le Tmax
Le nouvel écran TFT en couleurs de la version 2022.

Ces différents modes d’affichage sont gérés par le nouveau joystick rétro-éclairé ancré sur la poignée gauche et facilement accessible. Ce joystick manage les différents thèmes affichés, mais aussi les informations du véhicule ainsi que les « settings » (réglages). Par exemple ceux qui permettent de chauffer les poignées et la selle. Ces fonctions sont disponibles uniquement sur le Tech Max. Tout comme la fonction qui permet d’ajuster électriquement la hauteur du pare-brise qui, une fois positionné dans le maximum de sa hauteur, protège efficacement le pilote contre le vent et surtout contre le bruit. Nous l’avons vérifié!

Yamaha GPS
Par le biais d’une liaison Bluetooth avec un smartphone et l’app dédiée, on peut avoir un écran de navigation GPS sur le tableau de bord du scooter.

En-dessous du « Magic Joystick » se trouve le bouton de sélection de la grande nouveauté du TMax 2022, la navigation intégrée Garmin. Avant de disposer du GPS, il faut télécharger deux applications, MyRide-Link App et GarminMotorize App (souscrire un abonnement). On précise qu’il ne s’agit nullement ici d’Apple CarPlay ni d’Android Auto. Et, on l’a compris, il faut un smartphone. Ce n’est pas un GPS embarqué.

Yamaha joystick
Les commandes au guidon incluent une sorte de joystick, sur le commodo gauche, pour naviguer dans les menus de l’afficheur TFT. C’est aussi à gauche que l’on trouve les commandes tempomat.

Lors de notre test, Yamaha avait configuré un Smartphone (Android), placé dans un support prévu à cet effet dans le vide-poche. Précision, mon « installation » a parfaitement fonctionné durant les 220 kilomètre de notre journée d’essai.

Sur notre parcours routier, que nous avons effectué en compagnie d’Eric de Seynes, le Président CEO de Yamaha Motor Europe, nous avons pu constater que l’agilité et la précision du nouveau TMax étaient encore en progrès significatifs…
La réduction des poids non suspendus via les nouvelles roues en aluminium Spin Forged de 15 pouces (à raison de 10 % sur l’avant et 6 % sur l’arrière) renforce encore l’agilité légendaire du TMax.

Ajoutez à cela une nouvelle monte pneumatique avec le nouveau Bridgestone Battlax Scooter SC2, et vous obtenez une stabilité impressionnante.

Le Tmax
En option, le pot Akrapovic. Il fait aussi partie du pack optionnel Sport.

Le nouveau setting de suspension arrière, réglable sur 7 positions en compression et en détente (disponible uniquement sur la version Tech Max), permet à la roue arrière de rester collée au sol lors de parcours cahoteux.

Quant à la puissance de 47 chevaux, compatible avec le permis A Limité (A2), elle peut paraître un peu faiblarde, mais elle est diffusée tellement rapidement et avec une telle précision, que le pilote reste et restera pour longtemps le « King of the City ». Le roi de la ville, quoi.

Le Tmax

Plus sportif, plus ergonomique, plus techno, le TMax Tech Max est aussi plus cher! A 16290 frs (1300 frs de plus que la version 2021), le TMax Tech Max est affiché en gros au même tarif que la MT-10 2022 que nous venons d’essayer. Et ce n’est qu’un scooter, direz-vous! Certes, la MT n’a pas un pare-brise réglable électriquement. A vous de juger du bien-fondé d’une telle égalité tarifaire.

Le TMax Tech Max 2022 est disponible dans le coloris « Dark Petrol » présenté dans cet essai, ou en « Power Grey » (gris foncé). Quant au Yamaha TMax standard (13990 francs), on peut l’avoir en jaune (Extreme Yellow), en bleu foncé (Icon Blue), ou en gris foncé (Sword Grey).

Pour plus d’infos, vous pouvez consulter le site suisse de Yamaha, ou vous adresser notamment à nos partenaires dans l’Annuaire suisse des professionnels de la moto, Moto Bolle à Morges, Badan Motos à Genève, Facchinetti à Crissier, MCM Moto à Lausanne, Chevalley Motos à Saint-Légier, Hostettler moto Fribourg à Marly

Photos: Yamaha/Godin - Puig

Article mis à jour le 2 juin 2022 à 12:16

Auteur

Claude Bovey

Claude Bovey

Claude, comme son coéquipier, vit avec la passion du 2 roues qui lui hérisse toujours les poils, en toutes circonstances. Il est père de trois enfants et de quatre petits enfants… Et l'un d'entre eux s’appelle… Valentino! Allez savoir pourquoi?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Created with love by netinfluence agence digitale
Abonnez-vous à notre newsletter mensuelle
Suivez l'actualité du monde de la moto, les nouveautés et l'agenda des événements