Voici la Brabus 1300 R, une KTM Super Duke transmogrifiée à l’allemande
Nouveauté 2022

Voici la Brabus 1300 R, une KTM Super Duke transmogrifiée à l’allemande

KTM et le constructeur et préparateur automobile allemand Brabus se sont associés pour créer la toute première moto de ce dernier. Qui n’est autre qu’une 1290 Super Duke EVO produite en série très limitée dans un design complètement revu et nettement moins anguleux.

On connaît Brabus pour ses transformations luxueuses et parfois un peu absurde de Mercedès, et aussi, plus récemment  pour ses yachts.

Mercedès
La nouvelle Brabus 1300 R, à gauche, à côté d’une Brabus à 4 roues, sur base Mercedès.

Le dernier « coup » du constructeur automobile allemand est une moto. La toute première à porter le nom de ce fabricant germanique. Baptisée Brabus 1300 R, elle résulte, comme pour les Brabus sur base Mercedès, d’une transformation d’une machine d’une autre marque.

KTM 1290
La Brabus 1300 R dans le coloris Magma Red.

Ici, il s’agit à la base d’une KTM, qui a été créée avec l’accord plus que bienveillant du constructeur autrichien, qui y voit sans doute une occasion de plus de faire parler de soi, dans un genre très différent esthétiquement parlant de celui que l’on associe d’habitude à KTM.

Cette nouvelle moto, techniquement, est une KTM 1290 Super Duke EVO, soit la dernière génération de la « bête » à gros moteur V2 liquide (1301 cm3, 180 chevaux en pointe, et un couple maxi de 140 Nm!). L’EVO est dotée, en sus des nombreuses assistances électroniques au pilotage présentes sur la 1290 Super Duke R, de suspensions semi-actives à réglage électronique (lire notre présentation).

Brabus
Les jantes Z forgées sont signées Brabus.

Mais visuellement, on reconnaît peu la Super Duke dans cette nouvelle création. D’abord parce que la face avant est ornée d’un phare entièrement rond, lui-même entouré d’un capot de phare plutôt large. Et il y a des « épaules » qui correspondent à des entrées d’air (fausses?) rappelant un peu la Ducati Diavel.

Brabus
La selle est aussi faite par Brabus. Et elle est chauffante!

Les jantes sont des éléments Brabus « monobloc » léger forgés Z à 9 bâtons, tandis que la selle, chauffante (!), est rouge et ressemble à s’y méprendre à la garniture d’un sofa de type empire.

Brabus

Il y a aussi une double sortie d’échappement noire comme la nuit, signée Brabus, plusieurs pièces en fibre de carbone apparente, comme les protections des étriers de frein le sabot moteur, ou le capot de selle passager. Et d’autres qui sont en alu fraisé dans la masse, tels les leviers de frein et d’embrayage ou le té de fourche.

KTM 1290
Chaque exemplaire produit est doté d’une plaque avec son numéro.

La Brabus 1300 R sera disponible dans deux combinaisons de couleur, noire ou rouge, produite chacune à seulement 77 exemplaires. En référence à l’année 1977, qui est celle où Brabus a été créée.

Brabus

La vente commencera exclusivement en ligne, le 14 février prochain à 15h (heure d’Europe centrale). Il en coûtera la bagatelle de 42990 frs, avec un acompte à verser dès commande de 3500 francs.

Photos: DR
Source comm. KTM

Article mis à jour le 11 février 2022 à 14:28

Auteur

Jérôme Ducret

Jérôme Ducret

Journaliste - la cinquantaine, 1m70, 80 kg - habite à Lausanne - marié, deux enfants. Aime les Italiennes et les Anglaises (les motos, bien sûr), mais n'est pas sectaire. A l'aise dans les ronds-points et les petites routes, et s'est découvert récemment une passion pour l'Aventouring en tout-terrain.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Created with love by netinfluence agence digitale
Abonnez-vous à notre newsletter mensuelle
Suivez l'actualité du monde de la moto, les nouveautés et l'agenda des événements