Toprak Razgatlioglu nouveau roi du Superbike
WorldSBK Finale

Toprak Razgatlioglu nouveau roi du Superbike

En terminant deuxième de la Course 1 derrière son grand rival Jonathan Rea (Kawasaki), le pilote turc Toprak Razgatlioglu (Yamaha) devient champion du monde Superbike 2021. Il met fin à une série ininterrompue de six titres remportés par son rival Nord Irlandais Jonathan Rea (Kawasaki) qui a pourtant fait ce qu’il devait faire… Gagner la course!

Toprak Razgatlioglu est devenu champion du monde 2021, non sans mal, jusqu’au bout du suspens!

Malgré la pluie tombée juste avant le départ de la Course 1, tous les pilotes de la catégorie ont chaussé les slicks.

Et si Topraki Razgatlioglu a perdu un peu de terrain au départ, il s’est immédiatement battu pour revenir dans le sillage de Rea et le passer au troisième tour.

Toprak Razgatlioglu

Axel Bassani (Motocorsa Racing) a lui aussi profité de ces conditions précaires pour s’inviter une fois de plus aux avant-postes. Le rookie s’est même emparé des commandes un instant avant de s’incliner face aux ténors de la catégorie.

La lutte a ensuite fait rage entre Razgatlioglu et Rea pour la première place avec des dépassements à chaque virage sur une piste encore humide par endroits.

Les deux adversaires ont ensuite été rejoints par Scott Redding (Aruba.it Racing – Ducati).

En figurant parmi les deux premiers, Razgatlioglu était assuré du titre, peu importe le résultat de Rea. Mais le pilote Yamaha n’avait clairement pas envie d’empocher le titre avec une deuxième place. Il a tout donné jusqu’à commettre une erreur à huit tours du drapeau à damier, perdant ainsi les commandes au profit de Redding et Rea.

Même s’il a perdu le contact, Razgatlioglu n’a rien lâché et il a vite comblé son retard. En terminant troisième, il était assuré du titre si Rea ne gagnait pas… mais le Nord-Irlandais a finalement pris le dessus sur Redding pour filer vers la victoire. Razgatlioglu n’avait donc pas d’autres choix que de dépasser Redding et il y est parvenu à trois tours du drapeau à damiers.

En coiffant la couronne, Razgatlioglu a offert à Yamaha son deuxième titre en WorldSBK avec celui de Ben Spies en 2009.

À 25 ans, Toprak Razgatlioglu devient le troisième plus jeune champion de tous les temps derrière James Toseland et Troy Corser.

Il reste encore la Course 2 à effectuer… pour l’honneur de l’un ou l’autre des deux grands de la saison 2021…

Le Top 6 (Course 1)

1. Jonathan Rea (Kawasaki Racing Team WorldSBK)
2. Toprak Razgatlioglu (Pata Yamaha with BRIXX WorldSBK) +0.670s
3. Scott Redding (Aruba.it Racing – Ducati) +2.155s
4. Andrea Locatelli (Pata Yamaha with BRIXX WorldSBK) +7.644s
5. Axel Bassani (Motocorsa Racing) +8.133s
6. Michael van der Mark (BMW Motorrad WorldSBK Team) +9.809s

Au championnat…

1. Toprak Razgatlioglu (Pata Yamaha with BRIXX WorldSBK) 551
2. Jonathan Rea (Kawasaki Racing Team WorldSBK) 526
3. Scott Redding (Aruba.it Racing – Ducati) 481
4. Andrea Locatelli (Pata Yamaha with BRIXX WorldSBK) 283
5. Michael Ruben Rinaldi (Aruba.it Racing – Ducati) 282
6. Michael van der Mark (BMW Motorrad WorldSBK Team) 246

Photos: worldsbk.com
Source: worldsbk.com

Auteur

Claude Bovey

Claude Bovey

Claude, comme son coéquipier, vit avec la passion du 2 roues qui lui hérisse toujours les poils, en toutes circonstances. Il est père de trois enfants et de quatre petits enfants… Et l'un d'entre eux s’appelle… Valentino! Allez savoir pourquoi?

Commentaires1 commentaires

1 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Created with love by netinfluence agence digitale
Abonnez-vous à notre newsletter mensuelle
Suivez l'actualité du monde de la moto, les nouveautés et l'agenda des événements