Cluzel impose sa loi, Aegerter toujours proche du titre
WSSP Argentine

Cluzel impose sa loi, Aegerter toujours proche du titre

Dominateur des essais et pole position, Jules Cluzel (Yamaha) s’impose en solitaire lors de la course 1. La lutte pour le titre entre Dominique Aegerter (Yamaha) et Steven Odendaal (Yamaha) continue! En terminant cinquième derrière son adversaire, le Suisse cède 2 points mais il devance toujours Odendaal de 54 longueurs. A trois courses de la fin, le titre mondial est plus que jamais à sa portée!

Jules Cluzel impose sa loi pour la troisième fois depuis que des courses se disputent en Argentine!

Dès l’extinction des feux, Jules Cluzel a brièvement cédé les commandes au premier freinage à Can Öncü (Kawasaki Puccetti Racing), mais le représentant du GMT94 Yamaha a vite répliqué. Le duo a ensuite pu creuser l’écart avec le groupe des poursuivants, mené par Steven Odendaal (Evan Bros. WorldSSP Yamaha Team).

Manuel González (Yamaha ParkinGo Team) s’est rapidement retrouvé devant Odendaal avant que le leader du Championnat, Dominique Aegerter (Ten Kate Racing Yamaha), ne prenne la quatrième place à l’entame du quatrième tour. À partir de là, Odendaal s’est retrouvé distancé après avoir commis plusieurs erreurs.

En tête, Cluzel a peu à peu creusé l’écart pour filer tout droit vers une victoire incontestable. Gonzalez et Öncü se sont battus pendant quelques tours pour la deuxième place, mais le Turc a tenu bon jusqu’à l’arrivée. La victoire de Cluzel lui permet de signer son 60e podium en WorldSSP, et c’est aussi le 115e succès de Yamaha. En terminant deuxième, Öncü est devenu le premier pilote non Yamaha a terminer parmi les trois premiers après Lucas Mahias en 2019.

La lutte pour le titre n’est pas terminée…

Odendaal s’est frayé un chemin à travers le peloton pour conclure en quatrième position après avoir dépassé Aegerter au 14e tour, mais le Sud-Africain n’a pas été en mesure de se détacher et Aegerter a maintenu la pression, établissant son meilleur chrono personnel dans l’avant-dernier tour. Dans la boucle finale, le Suisse a tenté une manœuvre au premier virage, mais il est sorti large, permettant à Odendaal de garder la quatrième place.

Le top 6 (Course 1)
1 Jules Cluzel (GMT94 Yamaha)
2. Manuel Gonzàlez (Yamaha ParkinGO Team) +4.774s
3. Can Öncü (Kawasaki Puccetti Racing) +7.000s
4. Steven Odendaal (Evan Bros. Yamaha WorldSSP Team) +11.169s
5. Dominique Aegerter (Ten Kate Racing Yamaha) +11.324s
6. Valentin Debise (GMT94 Yamaha) +12.908s

Photos: worldsbk.com
Source: worldsbk.com

Auteur

Claude Bovey

Claude Bovey

Claude, comme son coéquipier, vit avec la passion du 2 roues qui lui hérisse toujours les poils, en toutes circonstances. Il est père de trois enfants et de quatre petits enfants… Et l'un d'entre eux s’appelle… Valentino! Allez savoir pourquoi?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Created with love by netinfluence agence digitale
Abonnez-vous à notre newsletter mensuelle
Suivez l'actualité du monde de la moto, les nouveautés et l'agenda des événements