Exit la Ducati Multistrada 950, voici la Multistrada V2
Nouveauté

Exit la Ducati Multistrada 950, voici la Multistrada V2

En partant de la « petite » version de la Multistrada, la marque italienne lui a apporté quelques retouches pour 2022, qui ne se résument pas à un changement de nom. La nouvelle machine perd 5 kilos dans l’opération, et devrait gagner en facilité d’usage grâce à une position de conduite revue et à une transmission améliorée. Et elle sera toujours disponible dans deux versions: standard, et S, qui ajoute les suspensions semi-actives, les feux de virage et l’écran TFT couleur, notamment.

Ne l’appelez plus Multistrada 950, ni d’ailleurs « Baby Multistrada », désormais, à l’avenir et dès la fin de l’année 2021, ce sera juste Multistrada V2. Ducati vient en effet d’annoncer l’arrivée d’un nouveau modèle dans sa gamme de trails routiers censés pouvoir rouler sur tous types de routes (« Multistrada » est un mot valise italien qui aggrège « Multi » pour multi, et « strada », pour route). Et l’appellation V2 est là bien sûr pour faire la distinction par rapport à la toute récente Multistrada V4 au sommet de la gamme italienne, avec son surpuissant moteur V4 (lire notre essai).

En y regardant d’un peu plus près, la Multistrada V2, qui devrait débarquer dans nos contrées vers la fin du mois de novembre 2021, n’est pas un nouveau modèle, mais bien une évolution de l’actuelle Multistrada 950 (lire notre essai de la version 2019), elle aussi propulsée par un V2 dans la grande tradition de la marque de Borgo Panigale.

Ce moteur ne change quasiment pas dans la V2, il déclare toujours 937 cm3, 113 chevaux à 9000 tr/min et 94 Nm à 6750 tr/min. Et il y a toujours une seule sortie d’échappement, sur le côté droite, toute fine. Ou du moins suffisamment fine pour ne pas trop empiéter sur une éventuelle valise latérale.

Ducati sélecteur
Un travail de détail a été mené sur la transmission, afin d’éviter les faux points morts et les vitesses qui refusent sporadiquement de s’enclencher. Les ducatistes sauront de quoi l’on parle.

Mais des changements ont été apporté dans la transmission. Un nouvel embrayage hydraulique (comme avant) à huit disques fait son apparition, de même qu’une nouvelle boîte de vitesses. Ducati promet que cela garantira une opération plus fluide, et qu’il sera plus facile de trouver le point mort. Ce n’est pas un point négligeable, car certaines motos de la marque, dont les Multistrada à moteurs V2, ont depuis longtemps des petits soucis dans ce domaine. On apprend aussi que les bielles sont nouvelles. Et que tout bien pesé, ce nouvel ensemble moteur-transmission pèse 2 kilos de moins que le précédent. Le quickshifter optionnel, qui agit en montant et en descendant les rapports, a lui vu sa logique de fonctionnement affinée, ici aussi pour plus de fluidité.

Ducati roue
Les jantes de la nouvelle Multistrada V2 sont plus légères que celles de la Multistrada 950.

Ce n’est pas tout. Grâce un travail minutieux, gramme par gramme, la nouvelle Mutistrada V2 est en fin de compte 5 kilos moins lourde que le modèle précédent. Avec un gain notable au niveau des jantes, héritées de la Multistrada V4, et qui pèsent 1,7 kg de moins. Ce qui devrait avoir un effet important allant dans le sens de plus d’agilité et de maniabilité, et de moins d’inertie et d’effort à faire dans les changements de direction. Au total, la nouvelle V2 déclare 199 kg à sec sur la balance. Ajoutez les 20 litres du réservoir d’essence et d’autres fluides, et on arrive à un peu plus de 220 kilos. Cela situe la nouvelle Multistrada parmi les plus légères de son segment, pour cette cylindrée et cette puissance.

D’autres pièces sont tirées du patrimoine de la V4, dont les rétroviseurs (ici aussi, plus légers) et les repose-pieds. Ceux-ci sont placés plus loin de la selle, ce qui est un bon point pour le confort des motocyclistes sur les longs trajets.

La selle, justement, a été revue dans son ergonomie. La nouvelle version est plus fine à l’endroit où elle rencontre le réservoir d’essence, et l’assise est plus plate, ce qui facilite les mouvements du ou de la pilote vers l’avant ou l’arrière (un plus en termes de confort sur les longs parcours, et aussi en tout-terrain), et permet de bien toucher terre avec les bottes. La portion réservée audit pilote est d’ailleurs placée à 830 mm du sol, soit 10 mm de moins que sur le modèle précédent.

selle Ducati
La nouvelle selle, plus plate pour le (ou la) pilote, et plus basse.

Les petits détails qui font de cette moto une monture adaptée au touring demeurent, comme par exemple un pare-brise réglable en hauteur d’une seule main, en roulant. Et des leviers de frein et d’embrayage à écartement ajustable.

Comme jusqu’ici, il y aura deux versions de cette moto. La Multistrada V2 standard, qui reçoit des suspensions réglables classiques à l’avant comme à l’arrière, avec des étriers Brembo radiaux monobloc à 4 pistons sur la roue avant de 19 pouces, et un écran à cristaux liquides qui permet, avec les commande au guidon, de naviguer dans les menus de l’afficheur et d’ajuster les aides électroniques au pilotage, toutes sensibles à l’inclinaison de la moto grâce à la présence d’une centrale de mesures inertielles dans la moto. L’ABS est ainsi un ABS de virage, avec par ailleurs un freinage combiné avant-arrière, et le contrôle de traction lui aussi, par ailleurs déconnectable et réglable sur plusieurs degrés d’intervention. Il y aussi des modes de pilotage, tous personnalisables.

Multistrada V2
La Multistrada V2 S sera disponible en rouge ou en gris sombre.

Cette version sera disponible à partir de 15640 francs en Suisse, uniquement en rouge. La Multistrada V2 S, elle, comme sur le modèle précédent, est livrée avec des suspensions semi-actives à réglage électronique, avec des feux de virage, un régulateur de vitesse ajustable et un tableau de bord TFT en couleur très complet, qui va de pair avec un dispositif de rétro-éclairage des boutons du du guidon, ce qui facilite les choses la nuit. Ajoutez encore le quickshifter bidirectionnel (une optin payante sur la version standard). La S coûtera 18190 francs en rouge, et 18590 francs en gris foncé.

Multistrada V2
La Multistrada V2 S avec le pack Touring.

Seule la Multistrada S, apparemment sera disponible avec un pack optionnel Touring (prix de la moto ainsi équipée: 19430 francs), qui inclut des valises rigides, une béquille centrale et des poignées chauffantes. Les deux variantes pourront par contre bénéficier du Ducati Multimedia System, autrement dit du dispositif de connectivité, pour pairer la moto avec un smartphone. Et on pourra de même changer les roues pour des unités à rayons (qu’on nous annonce là aussi plus lègères que celles qui sont au catalogue pour la Multistrada 950), si l’on veut engager la machine dans le terrain.

Pour la première fois dans l’histoire de ce modèle, il sera bridable à 35 kW, pour les besoins du permis A limité en Suisse (A2 dans le reste de l’Europe, mais c’est la même chose). En Suisse, la moto bridée coûte 1000 francs de moins. Une offre probablement limitée dans le temps. Et comme pour tous les membres de la famille Multistrada de Ducati, les intervalles de service sont grands: tous les 15000 km pour le changement d’huile, tous les 30000 pour le contrôle des soupapes (qui sont toujours à actionnnement desmodromique), et il y a une garantie étendue de 4 ans.

Pour plus d’infos, il est recommandé de consulter le site suisse de Ducati. Ce nouveau modèles devrait arriver en Suisse à partir du mois de novembre 2021.

Photos: DR
Source comm. Ducati

Article mis à jour le 30 septembre 2021 à 23:33

Auteur

Jérôme Ducret

Jérôme Ducret

Journaliste - 53 ans, 1m70, 80 kg - habite à Lausanne - marié, deux enfants. Aime les Italiennes et les Anglaises (les motos, bien sûr), mais n'est pas sectaire. A l'aise dans les ronds-points et les petites routes, et s'est découvert récemment une passion pour l'Aventouring en tout-terrain.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Created with love by netinfluence agence digitale
Abonnez-vous à notre newsletter mensuelle
Suivez l'actualité du monde de la moto, les nouveautés et l'agenda des événements