Moto 3 – Dennis Foggia devant Öncü et Sasaki à Aragon
Mondial Moto3

Moto 3 – Dennis Foggia devant Öncü et Sasaki à Aragon

Le pilote du team Leopard Racing (Honda) a placé sa manoeuvre décisive dans le dernier tour, alors que le leader du mondila, Pedro Acosta (KTM) et son dauphin Sergio Garcia (GasGas) avaient chuté l’un après l’autre.

Dennis Foggia est surnommé « The Pocket Rocket » (la petite fusée) dans le paddock du mondial Moto3. Et il vient de démontrer à Aragon que ce surnom était mérité, quand il ne finit pas une course par terre.

C’est cependant le Sud-africain Darryn Binder qui a décroché la première place sur la grille de départ en Espagne, devant deux autres pilotes Honda, Gabriel Rodrigo et Tatsuki Suzuki. Foggia n’était « que » 14ème sur la grille, tandis que le leader incontesté du championnat, l’Espagnol Pedro Acosta (KTM), se trouvait au 9ème rang, trois places derrière son dauphin Sergio Garcia (GasGas).

Binder a conservé la tête de la course après le départ et le premier virage, mais il s’est bientôt fait déposséder par Rodrigo. Et comme de coutume dans cette catégorie, un groupe de plusieurs pilotes se sont échangé la première place tour à tour, avec au bout d’un moment le jeune Deniz Öncü qui a sorti son épingle du jeu aux côtés de Sergio Garcia, d’Acosta, et de Foggia, notamment. Tandis que Rodrigo, victime d’un high-side, est sorti de la lutte. Dans cet incident, il a involontairement forcé le pilote Husqvarna Romano Fenati, vainqueur du Grand Prix précédent (lire notre compte-rendu) à sortir de la piste pour l’éviter lui et sa moto. Fenati, qui remontait les rangs depuis la 14ème place au départ, s’est ainsi retrouvé tout en queue de peloton.

Öncü
Deniz Öncü (numéro 53, KTM), ici devant Xavier Artigas (43) et Sergio Garcia (11), avec Guevara (28) tout à droite, et Foggia (7) à l’intérieur, a mené la course durant de nombreux tours.

Puis deux concurrents venus de plus loin sur la grille, Xavier Artigas, le coéquipier de Foggia, et Izan Guevara, celui de Garcia, ont opéré leur jonction avec le groupe de tête et se sont joints à la bataille pour la première place. On trouvait alors dans ce groupe également Ayumu Sasaki, le camarade de team d’Öncü chez Tech3 KTM, et Andrea Migno.

Mais à 4 tours de la fin, Pedro Acosta a voulu effectuer un dépassement sur Artigas pas l’intérieur, au virage numéro 5. Et il n’a pas pu empêcher sa moto de se dérober, percutant du même coup le malheureux Artigas. Les deux pilotes « enlevés » de la course, l’occasion était belle pour Sergio Garcia, toujours dans le groupe de tête, de grignoter un maximum de points au championnat sur Acosta.

La lutte pour la victoire était alors centrée sur le duo Öncü-Foggia, Garcia, en troisième position, faisant son possible pour rester au contact. Il en a manifestement fait un peu trop, perdant l’avant et disparaissant lui aussi de la course avec zéro point!

Dennis Foggia
Dennis « The Pocket Rocket » Foggia, sur la plus haute marche du podium, pour la troisième fois cette saison.

Foggia et le pilote turc ont bataillé sans pitié, jusqu’à ce que l’Italien utilise la meilleure vitesse de pointe de sa Honda dans la longue ligne droite pour s’emparer des commandes du GP, et pour les garder dans les deux derniers virages. Il l’a emporté sur Öncü de seulement 0.041 seconde.

Deniz Öncü
Le jeune pilote turc Deniz Öncü, battu pour 0,041 seconde.

Et Ayumu Sasaki a complété le podium, devant Guevara, Niccolo Antonelli, Migno, Binder, Stefano Nepa, Tastuki Suzuki et Jaume Masia.

Ayumu Sasaki
Ayumu Sasaki.

Fenati a pu sauver deux points et la 14ème place. L’avance d’Acosta sur Garcia est restée identique, soit 46 points, tandis que Dennis Foggia s’est rapproché de la deuxième place du championnat, dont il n’est plus séparé que par 12 points.

Photos: DR
Source motogp.com

Article mis à jour le 12 septembre 2021 à 16:56

Auteur

Jérôme Ducret

Jérôme Ducret

Journaliste - 53 ans, 1m70, 80 kg - habite à Lausanne - marié, deux enfants. Aime les Italiennes et les Anglaises (les motos, bien sûr), mais n'est pas sectaire. A l'aise dans les ronds-points et les petites routes, et s'est découvert récemment une passion pour l'Aventouring en tout-terrain.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Created with love by netinfluence agence digitale
Abonnez-vous à notre newsletter mensuelle
Suivez l'actualité du monde de la moto, les nouveautés et l'agenda des événements