Le Suisse Tom Lüthi va mettre un terme à sa carrière de pilote
Mondial de vitesse

Le Suisse Tom Lüthi va mettre un terme à sa carrière de pilote

Couronné champion du monde en GP 125 en 2005, le Bernois âgé de 35 ans (36 début septembre) a aussi été deux fois vice-champion en mondial Moto2. Cette saison, au sein du team Moto2 Pertamina Mandalika SAG Racing, il a eu plus de peine à obtenir des résultats convaincants, finissant souvent les courses en dehors des points – sauf lors du dernier Grand Prix, en Autriche, où l’on a un peu retrouvé le Tom qu’on connaissait. L’an prochain, il sera directeur sportif du team Prüstel GP, en mondial Moto3.

Ce n’est peut-être par Valentino Rossi, mais le Suisse Tom Lüthi est une des figures tutélaires du paddock du mondial de vitesse. Et cette figure va changer de place dès la fin de cette saison 2021, non pas parce qu’elle va migrer dans un autre team que l’actuel SAG Racing Team (mondial Moto2), mais parce que le pilote suisse annonce qu’il met un terme à sa carrière… de pilote!

Thomas Lüthi, alias notamment Tom-Tom, est né en 1986 dans l’Emmanthal (canton de Berne). Il s’est notamment distingué comme pilote en remportant le titre mondial en GP 125 (2-temps). C’était en 2005. Il a ensuite continué sa carrière en GP 250, puis en mondial Moto2, quand la seconde catégorie a remplacé la première. Il n’y a pas remporté le titre mondial, mais été deux fois vice-champion, en 2016 et 2017.

Tom
Thomas Lüthi victorieux au Qatar, c’était en 2016.

Avant de faire le saut en motoGP, où par contre il n’a pas pu achever de grandes choses, pour diverses raisons (moto pas compétitive, gros problème internes dans le team, notamment).

Admirable
Tom Lüthi en 2019, content de sa deuxième place à Valencia. Il sera cette année-là troisième du championnat.

Revenu en Moto2, il a fini troisième du championnat en 2019. Puis la situation s’est dégradé en 2020, où il était « seulement » onzième. En 2021, il a changé d’équipe et court pour le team SAG Racing (Pertamina – Mandalika), sur une moto propulsée par un moteur Triumph (comme toutes les motos du paddock du mondial Moto2) et un châssis (protoype) Kalex. Et aux côtés du sud-africain Bo Bendsneyder. Jusqu’ici, Tom-Tom (numéro 12) n’a pas pu faire mieux qu’une fois neuvième (GP d’Autriche), une fois quatorzième (à Assen) et deux fois quinzième (au Qatar et à Barcelone).

Tom Lüthi
Le Suisse Tom Lüthi, enfin dans les points, à Barcelone (2021).

Tom étant âgé de 35 ans (36 le 6 septembre prochain), et au vu de ces résultats moyennement concluants, il a décidé qu’il était temps de tourner la page. A la fin de cette saison, en ne renouvelant pas son contrat avec la SAG Racing Team pour 2022. Mais après avoir tout de même prouvé qu’il était encore capable de terminer une course parmi les dix premiers et après avoir tenu tête au troisième du championnat (lire notre compte-rendu)!

Thomas Lüthi va officier l’an prochain en tant que directeur sportif au sein du team allemand Prüstel GP, présent avec deux pilotes en mondial Moto3. Soit le team qui accueillait notre regretté pilote suisse Jason Dupasquier, avant son tragique décès cette année au Mugello. Jason faisait d’ailleurs partie des jeunes loups qui pouvaient compter sur les conseils de l’expérimenté Tom Lüthi, et les deux hommes partagaient les services du manager de Lüthi.

Florian Prüstel, le patron du team, déclare avoir enfin trouvé, en Tom Lüthi, l’expert ès-courses qu’il cherchait depuis un certain temps pour parfaire le fonctionnement de son équipe. Le team continuera l’an prochain à aligner un ou deux pilotes en mondial Moto3.

On ajoute que, à titre personnel, Tom sera toujours aussi manager du jeune talent suisse Noah Dettwiler (Red Bull Rookie’s Cup et championnat européen Moto3).

Article mis à jour le 19 août 2021 à 12:44

Auteur

Jérôme Ducret

Jérôme Ducret

Journaliste - 53 ans, 1m70, 80 kg - habite à Lausanne - marié, deux enfants. Aime les Italiennes et les Anglaises (les motos, bien sûr), mais n'est pas sectaire. A l'aise dans les ronds-points et les petites routes, et s'est découvert récemment une passion pour l'Aventouring en tout-terrain.

Commentaires1 commentaires

1 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Created with love by netinfluence agence digitale
Abonnez-vous à notre newsletter mensuelle
Suivez l'actualité du monde de la moto, les nouveautés et l'agenda des événements