Une Panigale naked (V2) pour un pilote automobile!
Transformation

Une Panigale naked (V2) pour un pilote automobile!

Deux mécaniciens romands, Yann Garnier et Gregory Vitte (Dream Motos, anciennement Ducati Lausanne), ont transformé, à la demande d’un client qui n’est autre que Lance Stroll, figure bien connue de la Formule 1, une Ducati V2 carénée de 2016 en un streetfighter étonnant et légalement roulable sur route.

C’est une Ducati Panigale naked que deux mécaniciens romands, Yann Garnier et Gregory Vitte, ont réalisée. Sur commande d’un de leurs clients, le pilote de Formule 1 Lance Stroll (il court sur Aston Martin), un passionné de la marque italienne.

La machine de départ était une Panigale R (1299) de 2016, qui date donc des années durant lesquelles les motos répondant à l’appellation Panigale chez Ducati avaient des moteurs bicylindres en V – contrairement aux Panigale V4, apparues plus tard. Et le suffixe R veut dire qu’il s’agit de la version plus rare, plus performante et plus exclusive, utilisable sur route et produite pour que la même moto (à part quelques détails), utilisée en championnat, soit homologuée par les instances sportives du mondial Superbike, avec une cylindrée plus faible – 1198 cm3 – que les autres membres de la famille, justement pour des raisons d’homologation en course.

panigale naked
Le chiffre 18 correspond au numéro de pilote de Lance Stroll.

La machine, avec son carénage complet et sa bulle, est censée développer 205 chevaux à 11500 tr/min, pour 185 kilos en ordre de marche. Lance Stroll voulait que sa moto (une de ses motos, en fait) soit plus facile à piloter sur route, et ait une position de conduite plus proche d’une super naked. Les deux mécanos-artistes en ont donc fait un (une?) streetfighter, en lui enlevant la quasi totalité de ses carénages et en ré-arrangeant certaines pièces, voire en les changeant ou en les modifiant pour que le résultat final soit fonctionnel, utilisable, cohérent… et agréable à regarder!

panigale naked

Yann et Greg ont commencé leur travail alors qu’ils étaient tous deux employés par le garage Desmobike à Crissier, alias Ducati Lausanne (page Facebook), et ils l’ont terminé sous l’égide de leur nouveau garage, Dream Moto, dans la petite zone industrialo-artisanale de Lully-sur-Morges.

La Panigale naked de Lance Stroll conserve le moteur d’origine, l’électronique, ainsi que les suspensions, les freins et le tableau de bord. Un catalyseur nouveau, qui s’intègre mieux dans l’esthétique de la moto et qui permet légalement d’avoir les doubles sorties d’échappement Racing en titanium, a été apporté et adapté, et il répond aux normes suisses. Les tubulures d’échappement sont recouvertes de bandes de type custom, et un traitement de surface noir en céramique leur a été appliqué. Une nouvelle boucle arrière tubulaire a été ajoutée à la place de l’élément de départ. La moto est bien sûr monoposte.

panigale naked
Notez la jante à rayons Kineo, l’échappement racing double en titanium, le nouveau catalysateur, et la boucle arrière tubulaire (en jaune-doré).

On remarque immédiatement, outre le nouveau coloris bleu et or-bronze réalisé par Jesse Design Custom Paint Shop, à Epeautheyres (VD), les jantes à rayon, issues du fabricant Kineo. Une foule d’autres petits (du point de vue esthétique uniquement) changements ont été apportés, comme par exemple de nouveaux garde-boues, l’avant étant celui d’un Scrambler Ducati, adapté, un phare avant de Monster, adapté, un support d’instrumention, inexistant sur la moto carénée, ou un support de boîtier ABS nouveau, qui a permis de déporter le boîtier…

Panigale naked
Un support d’instrumentation a dû être créé.

Yann et Greg se sont aussi « amusés » à crééer une torche électrique sur mesure, qui avait pour fonction de pouvoir déporter certains éléments auparavant cachés sous les carénages, comme le boîtier ABS, le reste des unités électroniques, les fusibles, les relais, etc.

Les quelques éléments de carrosserie restant, dont les couvertures du réservoir d’essence ou le petit saute-vent, sont faits en tôle d’acier travaillée sur mesure et sont l’oeuvre de l’atelier Italwork Carrosserie au Val de Travers (NE, Stefano Galati).

panigale naked
Une selle signée ISCT, l’entreprise biennoise.

Plusieurs pièces, comme les repose-pieds ou les bocaux de liquide de frein ou d’embrayage, viennent du catalogue Rizoma. Et au final, elle est roulable, cette Panigale naked? « En tout cas, le client en est content », déclare Yann… et le client a été assez aimable pour la prêter durant une partie de journée à notre photographe Madpik (alias Jean-Baptiste Rozain).

Et encore quelques photos

Ducati_Panigale_naked_dream-motos_Madpik-small32 Ducati_Panigale_naked_dream-motos_Madpik-small27 Ducati_Panigale_naked_dream-motos_Madpik-small22 Ducati_Panigale_naked_dream-motos_Madpik-small17 Ducati_Panigale_naked_dream-motos_Madpik-small16 Ducati_Panigale_naked_dream-motos_Madpik-small13 Ducati_Panigale_naked_dream-motos_Madpik-small12 Ducati_Panigale_naked_dream-motos_Madpik-small10 Ducati_Panigale_naked_dream-motos_Madpik-small6 Ducati_Panigale_naked_dream-motos_Madpik-small4 Ducati_Panigale_naked_dream-motos_Madpik-small1 Ducati_Panigale_naked_dream-motos_Madpik-small33
<
>
Photos: madpik (Jean-Baptiste Rozain)
Article paru sous une autre forme dans le magazine Moto Sport Suisse

Article mis à jour le 8 juin 2021 à 09:58

Auteur

Jérôme Ducret

Jérôme Ducret

Journaliste - 52 ans, 1m70, 80 kg - habite à Lausanne - marié, deux enfants. Aime les Italiennes et les Anglaises (les motos, bien sûr), mais n'est pas sectaire. A l'aise dans les ronds-points et les petites routes, et s'est découvert récemment une passion pour l'Aventouring en tout-terrain.

Commentaires3 commentaires

3 commentaires

  • Loïc Mollard

    Bel article et c’est très sympa d’avoir cité le nom d’ ISCT SELLERIE mais la version finale de la selle rehaussée n’est pas réalisée par cette sellerie là.
    Chaque artisan a sa finition et il est important de ne pas mélanger cela.

    • Jérôme Ducret

      Bonjour

      Nous nous sommes simplement fiés aux indications données par le garage. Jusqu’à preuve du contraire, elles sont justes. Merci de me donner plus de détails si vous êtes sûrs de votre coup.

      Bonne journée

      Jérôme Ducret, rédacteur responsable

    • Jérôme Ducret

      Re-bonjour

      Ai eu un petit check avec le garage en question, qui m’a avoué n’être pas au courant (ou avoir oublié) du fait que la version finale était confiée à un autre sellier. C’est donc corrigé dans l’article.

      Merci et bonne journée!

      Jérôme Ducret

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Created with love by netinfluence agence digitale
Abonnez-vous à notre newsletter mensuelle
Suivez l'actualité du monde de la moto, les nouveautés et l'agenda des événements