Il y a aussi une KTM 890 Adventure tout court!
Trail de voyage

Il y a aussi une KTM 890 Adventure tout court!

En plus de la toute nouvelle Adventure 890 R et de la variante en série limitée (déjà sold out) Rally, la marque autrichienne propose aussi pour sa gamme 2021 une version de base de son trail de voyage avec le nouveau moteur de 889 cm3. Au lieu des 799 cm3 de la 790 Adventure! Et aussi avec les suspensions et les aides au pilotage améliorées. Le prix n’est pas encore connu pour la Suisse.

La marque autrichienne vient de nous annoncer pour 2021 un nouveau trail de voyage doté du moteur développé pour la naked 890 Duke R, et qui s’appelle fort logiquement 890 Adventure R (il y a aussi une série limitée Rally, lire notre présentation). Ce qu’on vient de découvrir, c’est qu’il y aura aussi une KTM 890 Adventure. Tout court, sans le « R » à la fin. Les 790 Adventure et Adventure R, elles, ne seront plus que des modèles 2020, encore disponibles dans les stocks, mais plus produites comme des machines neuves.

La nouvelle 890 Adventure a bien sûr le même moteur que la 890 Adventure R. Soit le bicylindre en ligne liquide de 889 cm3, conforme à Euro 5, qui développe 105 chevaux en pointe et un maximum de couple de 100 Nm. Avec aussi un vilebrequin ayant 20% de masses en rotation en plus – par rapport à celui du moteur LC8c de la 790 Adventure (799 cm3), s’entend. Ce qui donne un meilleur feedback dans les bas régimes, un meilleur équilibre et une meilleure traction, nous dit KTM. Question de nuances. On retient surtout le gros plus de puissance et de couple, qui peut s’avérer utile pour voyager chargé et à deux, par exemple, et qui donne aussi un argument vis-à-vis de la concurrence, bien entendu.

La nouvelle 890 Adventure vient compléter la nouvelle gamme des 890, qui comprend aussi la 890 Adventure R et la 890 Adventure R Rally.

La concurrence, justement, est pour l’instant surtout composée de machines de plus grosses cylindrées que celle de la 790. On pense par exemple à la Triumph Tiger 900. Ou plus petites, sans toutes les aides électroniques au pilotage de la KTM, mais avec un prix d’entrée moins élevé, et là c’est la Yamaha Ténéré 700 qui vient à l’esprit. On n’oublie pas non plus que, bientôt, viendra l’Aprilia Tuareg 660, qui devrait avoir un niveau d’aides électroniques comparable.

KTM 890 Adventure
Même sans le bec enduro, avec des suspensions dont le débattement ne dépasse pas 200 mm, et avec une selle routière d’origine, la 890 Adventure devrait être capable de franchir beaucoup d’obstacles dans le terrain.

Ce segment étant, on le voit, en pleine évolution, KTM veut ainsi avoir une offre large. Quitte à plus tard la réduire quand on saura ce que les clients potentiels privilégieront.

KTM confirme qu’il y aura parmi ces nouvelles KTM 890 Adventure une variante « L » destinée aux permis A limités (motos bridables à 35 kW de puisssance maximale). Cette prérogative était jusqu’ici réservée aux 790 Adventure, qui atteignent un maximum de 95 chevaux, la limite à ne pas dépasser pour pouvoir légalement brider la puissance à 35 kW. La future 890 Adventure L ne dépassera pas non plus ce seuil de puissance.

Dans le détail des autres changements, l’embrayage, qui est toujours assisté et avec une fonction anti-dribble, est renforcé pour résister aux performances supérieures du moteur.

Un amortisseur arrière amélioré, disposant de plus de marge de réglage (nouvellement en détente et, avec une molette manuelle, en précharge) que sur la 790, fait aussi partie du paquet, tout comme des freins améliorés et des réglages de l’ABS (efficace en virage, sur route) et du contrôle de traction (ils ont bien sûr tous les deux des modalités offroad, mais pas seulement) encore affinés.

KTM 890 Adventure
Cette nouvelle moto sera disponible en gris, comme ici, ou en orange.

Et le gros réservoir de 20 litres, qui descend sur les flancs à l’avant pour offrir un centre de gravité plus bas, le pare-brise, les protège-mains, la selle à deux niveaux réglable sur deux hauteurs, le bel écran TFT en couleur et les commandes des menus et des réglages au guidon, tout cela se trouve dans toutes les Adventure mid-size standard, qu’elles soient des 790 ou des 890.

Le « bec » enduro, présent sur les R, n’est pas là sur la KTM 890 Adventure tout court. Ni le débattement de suspensions augmenté, qui passe de 200 mm sur la standard à 240 mm sur la R. Et la fourche de la version standard n’est pas ajustable.

KTM 890 Adventure
Le bouton pour activer et ajuster le régulateur de vitesse est déjà présent. Pour avoir cette fonction, il faudra cependant passer par un petit surcoût.

Le quickshifter bidirectionnel fait partie des options payantes. C’est aussi le cas pour le mode de pilotage Rally, qui permet notamment d’ajuster le contrôle de traction à loisir en roulant, et pour la connectivité avec les smartphones. Une nouveauté qui apparaît sur cette 890 Adventure est la possibilité d’ajouter un régulateur de vitesse ajustable. Le bouton se trouve déjà sur le commodo gauche.

Il n’y a pas encore de prix annoncé pour cette 890 Adventure. Ni d’ailleurs pour la 890 Adventure R. Et pas non plus d’indication permettant de savoir exactement quand ces deux nouveaux modèles seront disponibles en Suisse. On rappelle que la 790 Adventure est disponible pour 13490 francs. Pour la 890 Adventure Rally, ce n’est plus la peine de se poser la question si vous n’avez pas déjà réservé un exemplaire, le quota suisse est déjà épuisé!

Photos: DR
Source comm. KTM

Auteur

Jérôme Ducret

Jérôme Ducret

Journaliste - 52 ans, 1m70, 80 kg - habite à Lausanne - marié, deux enfants. Aime les Italiennes et les Anglaises (les motos, bien sûr), mais n'est pas sectaire. A l'aise dans les ronds-points et les petites routes, et s'est découvert récemment une passion pour l'Aventouring en tout-terrain.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à notre newsletter mensuelle
Suivez l'actualité du monde de la moto, les nouveautés et l'agenda des événements