Une nouvelle CB 125 F qui coupe le moteur au feu rouge
Nouveauté 2021

Une nouvelle CB 125 F qui coupe le moteur au feu rouge

Honda annonce une refonte de sa déjà très économique et très facile 125 cm3 de référence. Pour 2021, la petite CB adopte l’eSP, une technique déjà mise au point sur plusieurs scooters Honda et qui fait que le moteur s’éteint automatiquement au bout de quelques secondes d’arrêt, puis repart tout aussi automatiquement quand on rouvre la poignée des gaz. Et d’autres changements ont été apportés qui rendent cette moto encore plus légère, et un peu plus puissante.

Cela fait déjà cinq années que la CB 125 F figure sous ce nom au catalogue des motos et scooters Honda, à peu près inchangée (lire notre article). Mais pour 2021, la petite 125 a droit à une belle évolution, et pas seulement pour rendre son moteur conforme aux futures nouvelles normes anti-pollution Euro 5 (qui doivent entrer en vigueur l’an prochain).

Honda annonce en effet une refonte en profondeur du moteur et du cadre de cette machine destinée aux débutants et débutantes, ou à ceux et celles qui veulent un moyen de transport économique, léger, agile et facile. Et pas cher.

Le monocylindre refroidi par air se voit en effet doter d’un système « eSP ». Sous ce vocable se cache un alterno-démarreur qui coupe automatiquement le moteur après quelques secondes d’inactivité, comme par exemple quand on attend au feu rouge. Et il suffit ensuite d’ouvrir la poignée des gaz pour le relancer. Un système issu du monde automobile qui réduit encore la consommation d’essence, qui diminue bien sûr les émissions polluantes, et qui amène un peu de silence dans le trafic.

CB 125 F
La nouvelle CB 125 F est toujours une moto facile, légère et agile.

Ce système n’est pas une nouveauté absolue chez Honda, qui l’utilise depuis déjà huit années sur plusieurs de ses scooters 125. Mais c’est l’une des toutes premières fois qu’il est appliqué à une moto (produite en série), après la colossale GoldWing 1800. Cette nouveauté, de concert avec d’autres modifications de détail du moteur, rendent le bloc propulseur plus léger que dans la version précédente de la CB 125 F (moins 7 kilos).

Le piston de la nouvelle CB 125 F est aussi nouveau: il est « désaxé », ce qui réduit les frictions et améliore l’efficacité de fonctionnement. Comme sur d’autres Honda de grandes, mais aussi de petites cylindrées (par exemple la CB 125 R). La tête du piston est de plus refroidie par des jets d’huile et les culbuteurs actionnant les soupapes sont à présent montés sur des roulements à aiguilles. Toutes ces petites mises à jour techniques font gagner en efficacité, en puissance et en couple. Et malgré le fait que le mono soit toujours refroidi par air, il délivre dans cette nouvelle version un maximum de 8 kW (12,2 ch) à 7500 tr/min, et un couple de pointe de 10,9 Nm à 6000 révolutions. Auparavant, il atteignait 7,8 kW à 7750 tr/min et 10,2 Nm à 6250 tr/min. Tout en polluant moins!

CB 125 F
Oui, il y a une béquille centrale de série.

La consommation d’essence baisse elle aussi par rapport au millésime 2020, qui était déjà parmi les plus économes de sa catégorie. Elle passe selon Honda de 1,96 l/100 km à 1,54 l/100 km… de quoi faire quelque 800 km avec les 11 litres du réservoir, sans devoir passer à la pompe.

CB 125 F
Le côté gauche.

Sinon la transmission est identique, avec une boîte à cinq vitesses et une chaîne.

Les ingénieurs Honda ont aussi oeuvré sur le cadre de la moto, construit dans un nouvel acier à haute résistance qui a permis là aussi de perdre du poids (moins 1,7 kg). Ce cadre en simple berceau est fait d’une épine dorsale soutenant le moteur.

Le poids total est au final de 117 kg, onze de moins.

CB 125 F
Vue de derrière.

Les nouveautés incluent encore un projecteur à LED et un affichage digital pour le tableau de bord. Les jantes restent de 18 pouces, le frein avant est toujours à disque (avec deux pistons pour l’étrier) et l’arrière à tambour. Et le freinage est combiné arrière-avant. Mais pas avant-arrière. La suspension est confiée à une fourche télescopique non réglable d’un diamètre de 31 mm et à deux amortisseurs combinés réglables en précharge sur cinq degrés.

L’équipement de série comprend une béquille centrale, en plus de la latérale, et une poignée de maintien pour un passager.

Un léger changement est intervenu dans l’apparence externe de la moto, avec des écopes à l’avant qui s’approchent de celles des Neo Sports Café, et un face avant qui se rapproche encore de la « grande » soeur (CB 500 F). Trois coloris seront disponibles: rouge sombre, blanc ou noir.

CB 125 F
La CB 125 F en blanc.

On précise encore que la selle se poste à 790 mm du sol – apparemment, 15 mm de plus que sur la version précédente.

Et le prix, qui n’est pas encore dévoilé, sera certainement peu élevé.

Photos: DR
Source comm. Honda

Auteur

Jérôme Ducret

Jérôme Ducret

Journaliste - 51 ans, 1m70, 80 kg - habite à Lausanne - marié, deux enfants. Aime les Italiennes et les Anglaises (les motos, bien sûr), mais n'est pas sectaire. A l'aise dans les ronds-points et les petites routes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à notre newsletter mensuelle
Suivez l'actualité du monde de la moto, les nouveautés et l'agenda des événements