Rea donne la leçon à Rinaldi et Redding!
WorldSBK Teruel 2

Rea donne la leçon à Rinaldi et Redding!

Lors de cette course 2, le Nord-Irlandais Jonathan Rea a été impressionnant de combativité et montré aux deux pilotes Ducati Scott Redding et Michael Ruben Rinaldi qu’il est le big boss de la catégorie. Jonathan Rea obtient en Aragon sa 96e victoire en Superbike.

Le Nord-Irlandais Jonathan Rea donne des leçons de pilotage à ses adversaires et renoue  finalement avec la victoire au MotorLand Aragón.

Jonathan Rea (Kawasaki Racing Team WorldSBK) a une fois encore montré qu’il était bel et bien le patron de la catégorie. Le pilote Kawasaki a en effet triomphé pour la sixième fois au MotorLand Aragón après avoir figuré sur le podium des deux premières courses du Round Pirelli de Teruel.
À l’extinction des feux, Rea s’emparait des commandes, mais, sur le même schéma que lors de la course sprint, Scott Redding (Aruba.it Racing – Ducati) a repris les commandes avant même l’entame du deuxième tour. Cette passe d’armes a permis à Michal Ruben Rinaldi (Team GOELEVEN) et Álvaro Bautista (Team HRC) de refaire la jonction. Cinquième, Chaz Davies (Aruba.it Racing – Ducati) était en embuscade à quelques encablures.
Bautista partira finalement à la faute après quelques tours en tentant de suite le rythme des trois leaders. Et alors que Redding semblait sous contrôle des hostilités, à la suite d’une attaque de Rea, Rinaldi est parvenu à prendre l’avantage sur les deux prétendants à la couronne et à s’installer en tête.
À l’image de la Course 1, l’Italien, alors le plus rapide en piste, a ensuite imprimé un rythme soutenu pour tenter de se défaire de ses adversaires. Si cette technique a fonctionné sur Redding qui s’est vu peu à peu distancé, Rea n’avait pas l’intention de le laisser filer…
Rea donne ses leçons dominicales… Et n’hésite pas à mettre la pression sur le pilote Ducati, lui montrant de temps à autre la roue avant de ZX-10RR. Ce n’est qu’à quatre tours de l’arrivée que le Nord-Irlandais tentera une première attaque. Un peu trop optimiste, il a dû légèrement sortir de sa trajectoire, ce qui a permis à Rinaldi de repasser. Au même endroit, le tour suivant, Rea portera finalement le coup de grâce qui lui permettra s’adjuger son huitième succès de la saison.
Pointé au deuxième rang de la hiérarchie, Rinaldi enregistrait toutefois son troisième podium de suite. Redding, en difficulté pour suivre le rythme de deux leaders, a dû se contenter de la troisième place. Leon Haslam (Team HRC) s’est classé quatrième au guidon de la Honda devant Alex Lowes (Kawasaki Racing Team WorldSBK).
Grâce à cette victoire, Rea conforte son leadership au Championnat. Le Nord-Irlandais compte désormais 35 points d’avance sur Redding. À noter la chute de Chaz Davies (Aruba.it Racing – Ducati) qui perd une place pour se retrouver en quatrième position derrière Razgatlioglu.
Le Top 6 :
1. Jonathan Rea (Kawasaki Racing Team WorldSBK)
2. Michael Ruben Rinaldi (Team GOELEVEN) +1.244s
3. Scott Redding (ARUBA.IT Racing – Ducati) +5.326s
4. Leon Haslam (Team HRC) +9.357s
5. Alex Lowes (Kawasaki Racing Team WorldSBK) +10.761s
6. Michael van der Mark (PATA YAMAHA WorldSBK Official Team) +15.679s
Photos: worldsbk.com
Source: comm. worldsbk.com

Auteur

Claude Bovey

Claude Bovey

Claude, comme son coéquipier, vit avec la passion du 2 roues qui lui hérisse toujours les poils, en toutes circonstances. Il est père de trois enfants et de quatre petits enfants… Et l'un d'entre eux s’appelle… Valentino! Allez savoir pourquoi?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à notre newsletter mensuelle
Suivez l'actualité du monde de la moto, les nouveautés et l'agenda des événements