Pol Espargaró tient sa première pole position, KTM aussi!
MotoGP Styrie

Pol Espargaró tient sa première pole position, KTM aussi!

On sentait depuis peu que l’Espagnol et sa KTM étaient « mûrs » pour réaliser une pole position. Il l’a faite, pour son plus grand bonheur et celui des dirigeants autrichiens. Remarquable encore, la deuxième place de Takaaki Nakagami et sa Honda. Tout aussi remarquable, le beau pied de nez de Johann Zarco (Ducati, 3e) administré à ses détracteurs. Toujours blessé à la main droite, il s’est sorti de la Q1 pour prendre le troisième temps de la Q2! Demain, il devra pourtant partir depuis la pitlane suite à sa pénalité!

Il l’ont fait! Pol Espargaró tient sa première pole position, KTM aussi! Le duo hispano autrichien s’offre sur le Red Bull Ring un grande première. Et, après la victoire récente de Brad Binder, on pourrait y voir une marche en avant en fanfare!

Si KTM s’est récemment offert son premier succès en République tchèque, jamais la marque autrichienne n’avait encore dominé de qualifications… C’est chose faite ce samedi avec Pol Espargaró (Red Bull KTM Factory Racing) qui tient sa première pole, qui plus est sur ses terres ! Le Catalan, vivement critiqué suite aux événements de la semaine passée, aura à vrai dire fait la différence pour 22 millièmes. Auteur d’un tour en 1’23.580, le n°44 goûtait ainsi aux joies de sa toute première pole en MotoGP™.

Et la journée est également historique pour le Japon, comme en atteste ce deuxième temps de Takaaki Nakagami (LCR Honda Idemitsu). Il faut en effet remonter au GP d’Australie 2006 pour voir un de ses représentants aussi bien placé sur la grille, en la personne de Shinya Nakano.

Johann Zarco (Esponsorama Racing), qui partira de la pitlane, décrochait pour l’honneur la troisième place ; une prouesse qui mérite d’être saluée dans la mesure où il n’a que très peu roulé ce week-end en raison de son poignet droit fraîchement opéré. Quelques instants plus tôt, le Français s’était d’ailleurs sauvé en Q1.

Joan Mir (Team Suzuki Ecstar) et Jack Miller (Pramac Racing), qui se plaint de douleurs au niveau de l’épaule droite après son crash des FP3, signaient quant à eux les quatrième et cinquième temps. Le team Pramac Racing fait du reste savoir que l’Australien se rendra à l’hôpital pour subir un IRM.

Maverick Viñales (Monster Energy Yamaha MotoGP), poleman il y a sept jours, devait quant à lui se contenter d’une sixième position. Quoi qu’il est soit, il était le premier représentant Yamaha sur cette séance. Álex Rins (Team Suzuki Ecstar) et Miguel Oliveira (Red Bull KTM Tech3) se classaient respectivement septième et huitième. Andrea Dovizioso (Ducati Team), qui avait franchi la ligne d’arrivée en vainqueur dimanche et Fabio Quartararo (Petronas Yamaha SRT) complétaient le Top 10.

Franco Morbidelli (Petronas Yamaha SRT) emmènera la quatrième ligne, avec la sanction infligée à Johann Zarco. Brad Binder (Red Bull KTM Factory Racing) et Valentino Rossi (Monster Energy Yamaha MotoGP), privé de Q2 à cause d’une chute, partiront respectivement 13e et 14e. La première RS-GP, celle de Bradley Smith (Aprilia Racing Team Gresini) sera 18e.

Photos: motogp.com
source: comm. motogp.com

Auteur

Claude Bovey

Claude Bovey

Claude, comme son coéquipier, vit avec la passion du 2 roues qui lui hérisse toujours les poils, en toutes circonstances. Il est père de trois enfants et de quatre petits enfants… Et l'un d'entre eux s’appelle… Valentino! Allez savoir pourquoi?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à notre newsletter mensuelle
Suivez l'actualité du monde de la moto, les nouveautés et l'agenda des événements