Krummenacher chute au premier virage et Locatelli remporte la course de Phillip Island!
WorldSSP Australie

Krummenacher chute au premier virage et Locatelli remporte la course de Phillip Island!

Déconcentré après avoir presque calé au départ, Randy Krummenacher (MV Agusta) a chuté au bout de la ligne droite. Dans cette course « Flag to Flag », le « rookie » Andrea Locatelli (Yamaha) a été impérial de bout en bout et triomphé devant Raffaele De Rosa (MV Agusta) et Jules Cluzel (Yamaha).

La chute spectaculaire du Suisse Randy Krummenacher, sans conséquences physiques pour le champion du monde en titre, a été le coup de théâtre immédiat de cette première course SuperSport de la saison! Le Poleman et rookie de la catégorie Andrea Locatelli en a profité pour faire le spectacle et remporter cette course disputée en format « Flag to Flag », avec l’obligation de changer de pneumatiques avant le 10ème tour!

Randy Krummenacher
La chute spectaculaire de Randy Krummenacher dans le premier virage.
chute
Le Suisse s’en sort sans conséquences physiques.

À l’extinction des feux, Lucas Mahias (Kawasaki Puccetti Racing) prenait l’avantage sur Locatelli tandis que Randy Krummenacher (MV Agusta Reparto Corse), on l’a dit, chutait au premier virage après un départ compliqué. Jules Cluzel (GMT94 Yamaha) se hissait à la troisième place derrière le pilote italien, et Raffaele De Rosa (MV Agusta Reparto Corse) pointait quatrième, suivi par Corentin Perolari (GMT94 Yamaha) et Philipp Oettl (Kawasaki Puccetti Racing).

Steven Odendaal (EAB Ten Kate Racing) se classait septième devant Isaac Viñales (Kallio Racing) et le rookie Can Öncü (Turkish Racing Team). Danny Webb (WRP Wepol Racing) clôturait le top 10 devant Hannes Soomer (Kallio Racing) et Federico Fuligni (MV Agusta Reparto Corse), tandis que le Champion World SSP 300 2019, Manuel Gonzalez (Kawasaki Parkingo Team), se maintenant à la 13ème place. Hikari Okubo (Dynavolt Honda) occupait la 14ème position devant Andy Verdoïa (Blu Cru WorldSSP By MS Racing), qui parvenait à dépasser le Japonais.

Cluzel ne parvenait pas à contenir De Rosa, qui s’installait au deuxième rang et tentait de rattraper Locatelli. Ce dernier affichait une demie seconde d’avance au troisième tour. Mahias restait dans le sillage de son compatriote, en quatrième place, devant Perolari. Plus loin derrière, Okubo chutait au virage 3 et Gonzalez parvenait à se hisser à la 11ème place derrière Soomer.

Alors que Locatelli continuait de creuser l’écart sur ses poursuivants, Oettl partait à la faute au virage 2 et De Rosa commençait à distancer le trio de Français composé de Mahias, Cluzel et Perolari. Le pilote italien et Cluzel entraient aux stands pour le changement obligatoire de pneus au huitième tour, imités au même moment par Peter Sebestyen (OXXO Yamaha Team Toth). Un tour plus tard, Viñales, Öncü et Gonzalez faisaient à leur tour leur entrée dans la pitlane bientôt suivis par le trio de tête : Locatelli, Mahias et Perolari.

Cluzel écopait d’une pénalité de 0.080 seconde pour ne pas avoir respecté le temps imposé en pitlane mais se maintenait à la troisième place en piste derrière Locatelli et De Rosa. Son coéquipier se classait quatrième devant Mahias et Soomer héritait de la sixième place devant Viñales.

Après avoir mené la course de bout en bout, Locatelli a ainsi décroché sa première victoire en World SSP avec une avance de près de six secondes sur De Rosa. Cluzel s’est adjugé la troisième place, suivi de ses compatriotes, Perolari et Mahias, respectivement quatrième et cinquième après une bagarre entre les deux hommes sur les trois derniers tours.

Après application des pénalités pour ne pas avoir respecté le temps imposé en pitlane, le classement permettait à Soomer de décrocher les points de la sixième place devant Odendaal et Gonzalez. Fuligni se classait neuvième tandis que Viñales, pénalisé, devait se contenter de la dixième place.

Öncü terminait sa première course en WorldSSP à la 11ème place devant Webb, et Patrick Hobelsberger (Dynavolt Honda) hissait sa Honda au 13ème rang. Le rookie français, Verdoïa, empochait le point de la 15ème place derrière Sebestyen, tandis que Galang Hendra Pratama (Blu Cru WorldSSP By MS Racing) finissait 18ème.

 Le Top 6
1. Andrea Locatelli (BARDAHL Evan Bros. WorldSSP)
2. Raffaele De Rosa (MV Agusta Reparto Corse) – +5.817
3. Jules Cluzel (GMT94 Yamaha) – +6.780
4. Corentin Perolari – (GMT94 Yamaha) – +11.372
5. Lucas Mahias (Kawasaki Puccetti Racing) – +11.423
6. Hannes Soomer (Kallio Racing) – +15.520

Photos: worldsbk.com
Source: comm. worldsbk.com

Auteur

Claude Bovey

Claude Bovey

Claude, comme son coéquipier, vit avec la passion du 2 roues qui lui hérisse toujours les poils, en toutes circonstances. Il est père de trois enfants et de quatre petits enfants… Et l'un d'entre eux s’appelle… Valentino! Allez savoir pourquoi?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à notre newsletter mensuelle
Suivez l'actualité du monde de la moto, les nouveautés et l'agenda des événements