Le Vaudois Killian Auberson se fait remarquer aux Etats-Unis en 250
AMA Supercross

Le Vaudois Killian Auberson se fait remarquer aux Etats-Unis en 250

Parti encore une fois au pays de l’Oncle Sam après sa participation au Supercross de Genève en décembre 2019, Killian Auberson, pluri-champion suisse de motocross, a trouvé un guidon de manière temporaire dans un team US. Et il a fait de bons résultats dans les trois premiers rendez-vous du championnat AMA Supercross West Coast 2020, à Anaheim et St Louis.

Le championnat US de Supercross en est déjà à son troisième rendez-vous, et le Vaudois Killian Auberson s’y fait remarquer cette année. Le pluri-champion suisse de motocross (MX2) a pris l’habitude de passer une partie de la saison aux USA, pays qu’il affectionne, et patrie du Supercross. L’an passé, il n’avait pas pu faire grand chose, à cause d’une blessure. Cela ne l’a pas empêché, après avoir comme il se doit participé en décembre 2019 au Supercross international de Genève (lire notre article), de repartir aux Etats-Unis. Sans le moindre contrat, sans guidon assuré.

Mais il a bénéficié d’un petit coup de pouce du destin. Josh Osby, pilote titulaire du team AJE Motorsport en SX2 (250 cm3) s’est blessé à l’entraînement et devra probablement faire l’impasse sur cette saison 2020. Ce qui a valu un coup de fil à Killian Auberson, engagé en tant que remplaçant, dès l’épreuve d’Anaheim 1, en Californie, début janvier.

Vaudois Killian Auberson
Killian devant sa nouvelle moto.

Lui qui roule d’habitude sur une KTM, il s’est retrouvé sur une Husqvarna. Qui est certes une machine produite avec les mêmes moteurs que les KTM, mais sur laquelle il n’avait jusqu’ici jamais roulé. Il explique qu’il a tout de même pu prendre « avec lui » ses propres éléments de suspensions. Et que le team a fait « un excellent job ».

Le résultat ne s’est pas fait attendre: 6ème position lors de la course qualificative dans son groupe, puis 14ème à l’issue de  la course (la « main heat », ou le « main event », comme on dit là-bas).

Et Killian a récidivé quelques jours plus tard, dans le « Dome » (stade) de St Louis, dans le Missouri. Il s’est classé 7ème de sa course qualificative, pour finir la course proprement à un excellent quinzième rang.

Encore mieux, lors de la course d’Anaheim 2, Killian a carrément décroché son meilleur résultat aux Etats-Unis, en terminant 10ème de la course principale!

On note aussi qu’un autre Vaudois d’origine, le jeune Xylian Ramella, participait lui aussi à la course de St Louis. Avec un peu moins de succès: 18ème de la première demi-finale, puis 9ème de la Last Chance qualificative, ce qui ne lui a pas permis d’accéder à la finale.

Photos: DR

Auteur

Jérôme Ducret

Jérôme Ducret

Journaliste - 51 ans, 1m70, 80 kg - habite à Lausanne - marié, deux enfants. Aime les Italiennes et les Anglaises (les motos, bien sûr), mais n'est pas sectaire. A l'aise dans les ronds-points et les petites routes.

Commentaires1 commentaires

1 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à notre newsletter mensuelle
Suivez l'actualité du monde de la moto, les nouveautés et l'agenda des événements