Un trio de choc prend la Pole à Sepang
8 Hours of Sepang

Un trio de choc prend la Pole à Sepang

Composé de Michael Van der Mark, Franco Morbidelli et Hafizh Syahrin, le Yamaha Sepang Racing confirme sa pole position lors d’un Top10 Trial à suspense. Il devance le Honda Asia Dream Racing with Showa et le F.C.C. TSR Honda France sur la grille de départ. Le Bolliger Team Switzerland (Kawasaki), emmené par Sébastien Suchet partira de la 17e position. Robin Mulhauser, qui pilote pour le team français Moto Ain (Yamaha) partira de la 13e position.

Malgré le 8e meilleur temps réalisé par Sébastien Suchet, l’équipe du Bolliger Team Switzerland (à la moyenne des trois pilotes) ne partira que de la 17e position! Un trio de choc s’est emparé de la pole position…

trio
Sébastien Suchet a réalisé un très bon temps, mais ses coéquipiers Roman Stamm et Nigel Walraven n’ont pas pu hausser leur rythme!

Le Top10 Trial a débuté sur un train d’enfer avec Somkiat Chantra. Le pilote thaïlandais du Honda Asia Dream Racing with Showa a bouclé un superbe tour en 2’05.440 qui a catapulté le team japonais de la 9e à la 1ère place. Seul Franco Morbidelli au guidon de la Yamaha Sepang Racing a finalement réussi à détrôner la Honda japonaise pour décrocher la pole position avec un tour bouclé en 2’04.647.

Honda Asia Dream Racing with Showa devance le F.C.C. TSR Honda France sur la grille après le tour bouclé par Josh Hook en 2’05.484. Grâce à la performance de Jérémy Guarnoni en 2’05.826, Webike SRC Kawasaki France gagne deux places et partira 4e samedi devant BMW Motorrad World Endurance Team, YART Yamaha, le Team ERC Endurance, BMW Sepang Racing et VRD Igol Pierret Experiences.

Le Wójcik Racing Team est le grand perdant de ce Top10 Trial. Gino Rea a chuté sans gravité lors de son tour chrono. La Yamaha polonaise du Wójcik Racing Team, 8e à l’issue des qualifications, partira en 10e place sur la grille juste devant le Suzuki Endurance Racing Team et les premiers équipages Superstock.

Superstock sous tension

En catégorie Superstock, plusieurs duels ont débuté dès les qualifications. En tête de la catégorie, le bras de fer se joue entre les Japonais du Tone RT Syncedge 4413 BMW, meilleur team Superstock aux Suzuka 8 Hours en juillet dernier, et l’équipe française Moto Ain (avec les Suisses Robin Mulhauser, Roberto Rolfo et le Français Hugo Clere), vainqueur de la Coupe du Monde FIM d’Endurance la saison dernière. Entre ces deux formations très proches au chrono, la lutte pour la victoire s’annonce serrée. Ils partiront respectivement 12e  et 13e sur la grille de départ.

choc
Robin Mulhauser du team français Moto Ain.

Derrière ce duo de tête, les meilleurs Superstock GERT56 by GS Yuasa et Motors Events, pointent en 19e et 20e position des qualifications suivis de près par le Team 33 Coyote Louit Moto, No Limits Motor Team, Team Aviobike et BMRT 3D Maxxess Nevers.

Après une journée de vendredi dédiée aux courses FIA WTCR/Oscaro, les acteurs du FIM EWC reviendront en piste samedi 14 décembre dès 9 h heure locale (GMT+8) pour le warm-up.

Le départ de la 1ère édition des 8 Hours of Sepang sera donné à 13 h. Le soleil se couche vers 19 h à cette saison en Malaisie. La fin de course se disputera de nuit sous les projecteurs du Sepang International Circuit.

Photos: FIMEWC/DR
Source: comm. EWC.com

Auteur

Claude Bovey

Claude Bovey

Claude, comme son coéquipier, vit avec la passion du 2 roues qui lui hérisse toujours les poils, en toutes circonstances. Il est père de trois enfants et de quatre petits enfants… Et l'un d'entre eux s’appelle… Valentino! Allez savoir pourquoi?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à notre newsletter mensuelle
Suivez l'actualité du monde de la moto, les nouveautés et l'agenda des événements