Toprak Razgatlioglu gagne sa première course de l’année à Magny-Cours
Mondial Superbike

Toprak Razgatlioglu gagne sa première course de l’année à Magny-Cours

Le pilote Turc, mal placé sur la grille de départ sur sa Kawasaki, s’est hissé devant à la force du poignet et a tout donné dans le dernier tour pour dépasser le leader actuel du championnat et champion en titre Jonathan Rea (Kawasaki). Le pilote Yamaha Michael Van Der Mark a chuté alors qu’il menait la course devant Rea et a fini 13ème. Le Britannique Tom Sykes (BMW) est 3ème, et Alvaro Bautista (Ducati), le rival de Rea au championnat, est 5ème, derrière le Français Loris Baz (Yamaha Ten Kate).

Il s’appelle Toprak Razgatlioglu (Puccetti Kawasaki) est c’est une étoile montant du championnat mondial Superbike. Et surtout, il vient de gagner la première course du week-end sur le circuit français de Magny-Cours, soufflant la victoire dans le dernier tour à un certain Jonathan Rea, actuel leader du championnat, déjà quadruple champion en Worldsuperbike, et pilote officiel Kawasaki.

Razgatlioglu (en rouge sur une Kawasaki rouge) était pourtant parti d’assez loin sur la grille de départ (16ème position), après des qualifications perturbées par la pluie. Il s’est hissé aux avants-postes à la force du poignet et de son talent de pilote. Et il a fait l’intérieur à Rea (en vert sur une Kawasaki…verte), qui n’a pas pu réattaquer dans la chicane qui suivait le virage du dépassement.

A sept tours de la fin, le Hollandais Michael Van Der Mark, deuxième au départ, avait pris l’avantage et menait la course. Il a été rejoint par Rea, qui a fait le forcing. Et Van Der Mark a fini par perdre l’avant de sa Yamaha officielle dans un virage à gauche. A ce moment-là, Toprak Razgatlioglu était en troisième position. Van Der Mark a pu redresser sa moto et repartir, mais a franchi la ligne d’arrivée en treizième place.

Un peu plus loin, on a assisté à un autre duel de dernier tour entre le Français Loris Baz (résident du canton de Genève) sur sa Yamaha du team Ten Kate et le Britannique Tom Sykes sur sa BMW officielle. Ce dernier l’a emporté et décroche donc la troisième place de cette première course, privant Baz d’un podium devant son public.

Toprak Razgatlioglu
Toprak Razgatlioglu, tout ému devant les caméras.

La deuxième place de Rea n’est pas négative pour le champion en titre, loin s’en faut. Son rival pour le titre, Alvaro Bautista (Ducati) n’a en effet pas fait mieux ce samedi à Magny-Cours. Qualifié seulement en 14ème position, il a dû effectuer plusieurs dépassements pour sauver les meubles. Et terminer la course au cinquième rang. Son coéquipier Chaz Davies, lui, est tombé et a abandonné. Jonathan Rea, qui avait remporté les deux courses précédentes mais perdu la troisième à Portimao (lire notre article), conserve donc son avance sur le pilote Ducati.

La prochaine étape du mondial Superbike se tient les 12 et 13 octobre prochains en Argentine.

Photos: DR
Source Eurosport, worldsbk.com

Auteur

Jérôme Ducret

Jérôme Ducret

Journaliste - 51 ans, 1m70, 80 kg - habite à Lausanne - marié, deux enfants. Aime les Italiennes et les Anglaises (les motos, bien sûr), mais n'est pas sectaire. A l'aise dans les ronds-points et les petites routes.

Commentaires1 commentaires

1 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à notre newsletter mensuelle
Suivez l'actualité du monde de la moto, les nouveautés et l'agenda des événements