« A Amsterdam il y a Dieu, il y a les Yam! »
Conservatoire Yamaha

« A Amsterdam il y a Dieu, il y a les Yam! »

Yamaha Motor Europe vient d’inaugurer son «conservatoire» ou plutôt son Collection Hall. La mémoire du passé pour inspirer le futur, selon Eric de Seynes, son président. Cette inauguration a été vécue par nombre de pilotes prestigieux au nom d’un slogan visible partout: « Proud of our History »!

L’allusion à la chanson de Guy Béart est facile! Mais, à Amsterdam, nous avons bien rencontré Dieu, personnifié par Giacomo Agostini, 77 ans, fringant et encore auréolé de ses 15 titres mondiaux. Personne n’a fait mieux à ce jour! Nous avons aussi rencontré des Yam…

Sous l’impulsion passionnée du Président de Yamaha Motor Europe, le Français Eric de Seynes, qui a tissé de nombreux liens d’amitié avec la Suisse et l’importateur Hostettler, – Il possède aussi un chalet aux Diablerets et parle «Ormonan» couramment! – le premier Collection Hall Yamaha est né.

Pas ouvert au public

Le Collection Hall Yamaha n’est pas un musée ouvert au public, mais un endroit aménagé dans les locaux de Yamaha Motor Europe, regroupant une multitude de Yamaha plus iconiques les unes que les autres et tout autant de motos de compétition ayant appartenu aux champions maison. Cet espace recense près de 50 motos de compétition et plus de 80 motos de série couvrant la période 1964-2011.

«L’idée est que ces motos sortent sur des expos, à l’occasion de salons, à la demande de nos distributeurs. L’idée est aussi de partager ce stock, pas de le garder pour nous, précise Eric de Seynes.

Lors de cette inauguration, pas de grand écran, pas de show! Eric de Seynes l’a voulu ainsi… Il a préféré parler de la philosophie du Collection Hall et de ses prestigieux invités.

«On est dans une société qui manque de sens et quand on s’inspire de ces motos-là, de ce qu’on a pu faire par le passé, on garde le sens de ce que l’on développe pour demain». Affirme-t-il.

«Il est Indispensable de connaître son passé pour inventer le futur». Le but de ce Collection Hall est de mettre à disposition ces motos à des importateurs et permettre à tous les gens qui vont à de événements et aussi permettre de donner l’inspiration à des designers ou des Project Planer.

Parmi les invités présents lors de cette inauguration, il y avait des pilotes, bien sûr! Des pilotes dont 5 champions du monde que vous reconnaîtrez sur la photo de famille. Il s’agit de Jacky Vimond, Christian Sarron, Stéphane Peterhansel, Stefan Everts et Giacomo Agostini. Parmi les non couronnés, étaient présents Gauthier Paulin, Adrien Van Beveren, et Nicolo Canepa.

Amsterdam
Une belle photo de famille.

Des manager sont aussi venus à Amsterdam, dont Lyn Jarvis et Massimo Meregalli du MotoGP, Michele Rinaldi du motocross, Alexandre Kowalski du rallye et enduro et Mandy Kainz, de l’endurance, sans oublier la Superbike avec Andrea Bozzoli.

Des mécaniciens étaient là aussi, sans qui aucun titre n’appartiendraient aux pilotes…  «Sans les mécaniciens, sans les motos, le pilote ne peut pas gagner», insiste Eric de Seynes. Mais sans le pilote, on ne peut pas gagner, c’est pourquoi la philosophie de Yamaha est toujours respectueuse du facteur humain», conclu-t-il.

Amsterdam
Eric de Seynes, président de Yamaha Motor Europe.
Amsterdam
Giacomo Agostini, 15 fois champion du monde.
Yamaha
L’emblématique XT 500.
Yamaha
Contraste avec les noir, noir mat, gris, anthracite, de nos jours.
Amsterdam
Le côté dédié au cross et à l’enduro.

YamahaAmsterdamAmsterdamYamahAmsterdam

Amsterdam
Prestigieuse liste d’invités.
Photos: Jonathan Godin

Auteur

Claude Bovey

Claude Bovey

Claude, comme son coéquipier, vit avec la passion du 2 roues qui lui hérisse toujours les poils, en toutes circonstances. Il est père de trois enfants et de quatre petits enfants… Et l'un d'entre eux s’appelle… Valentino! Allez savoir pourquoi?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à notre newsletter mensuelle
Suivez l'actualité du monde de la moto, les nouveautés et l'agenda des événements