L’équipe suisse au motocross des Nations, ce sera sans Arnaud Tonus
Assen 2019

L’équipe suisse au motocross des Nations, ce sera sans Arnaud Tonus

A cause d’une fracture à la main subie lors du dernier Grand Prix de la saison, le pilote genevois, qui a fini cinquième du mondial MXGP cette année, ne pourra pas participer à la coupe des nations fin septembre à Assen avec Jeremy Seewer et Valentin Guillod. L’équipe a choisi de le remplacer par le vice-champion 2019 du championnat suisse Open Inter (450), Cyrill Scheiwiller (le champion est Valentin Guillod.

La scoumoune s’apesantit-elle sur le team suisse au motocross des Nations ? Il n’y a bien sûr pas de réponse à cette question. Mais cette édition 2019 se fera comme l’an dernier sans le pilote genevois Arnaud Tonus. Il a certes réussi une saison extraordinaire, revenue de grosses blessures l’an passé, où il n’avait pour ainsi dire pas roulé du tout, et terminant le championnat mondial dans la catégorie reine (MXGP) au cinquième rang. Mais il s’est fracturé une main lors du dernier Grand Prix, en Chine (le week-end dernier, lire notre article). Et il a dû déclarer, la mort dans l’âme, qu’il ne serait pas assez remis pour représenter la Suisse fin septembre dans le sable d’Assen, aux Pays-Bas.

Les deux autres pilotes annoncés, Jeremy Seewer – qui lui a carrément fini deuxième en MXGP cette saison sur sa Yamaha d’usine – et Valentin Guillod (sans guidon en mondial actuellement, mais devenu champion suisse en 450 Open Inter), seront par contre présents. Jeremy sur sa Yamaha, en catégorie 450, et Valentin sur une Honda 250 performante, un accord ayant été trouvé pour cela avec le Team Honda 114 de la Française Livia Lancelot.

« Reste » à remplacer Arnaud en 450. Selon le nouveau team manager Daniel Zollinger, le tout premier plan B était de faire passer Valentin Guillod en 450. Mais cette option n’a manifestement pas été retenue. Ou, selon les dires de Daniel Zollinger, rapportés par notre confrère moto.ch, Valentin ayant trouvé une moto compétitive en 250, il n’allait pas tenter le coup sur une moto standard en 450.

Motocross des Nations
Ciryll Scheiwiller, ici à Cossonay (VD)

Ce qui fait que ce sera Ciryll Scheiwiller (numéro 501, pilote Yamaha), qui vient de terminer vice-champion suisse en Open Inter, qui prendra la place de « Nono » Tonus. Et qui va derechef devoir se familiariser avec la piste en sable d’Assen, connue et redoutée pour sa difficulté.

Quant aux jeunes Mike Gwerder (KTM) et Loris Freidig (Yamaha), souvent annoncés comme le futur du motocross suisse, ils restent pilotes remplaçants au Motocross des Nations, mais en 250.

Pour mémoire, le Motocross des Nations 2019 a lieu le 29 septembre. A vos agendas!

Photos: Monster Energy, Jean Mesnil
Sources Yamaha Racing, Team Suisse MXdN 2019, moto.ch

Auteur

Jérôme Ducret

Jérôme Ducret

Journaliste - 51 ans, 1m70, 80 kg - habite à Lausanne - marié, deux enfants. Aime les Italiennes et les Anglaises (les motos, bien sûr), mais n'est pas sectaire. A l'aise dans les ronds-points et les petites routes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à notre newsletter mensuelle
Suivez l'actualité du monde de la moto, les nouveautés et l'agenda des événements