La KTM 1290 Super Duke R aura une nouvelle incarnation pour 2020
Nouveauté 2020

La KTM 1290 Super Duke R aura une nouvelle incarnation pour 2020

Des photos volées circulent en ce moment de ce qui semble être une nouvelle version du roadster extrême autrichien. La ligne d’échappement, le cadre, les roues et les instruments et commandes semblent différents. De quoi se maintenir au niveau de la concurrence?

Elle porte toujours le nom de 1290 Super Duke R. Exactement comme le modèle actuel d’hyper naked KTM (lire notre présentation). On voit ce nom sur le flanc droite du pot d’échappement du prototype (semble-t-il) dont des photos volées circulent sur le net, sur des sites notamment anglais et italiens.

Mais on note aussi en y regardant de plus près qu’il ne s’agit pas du modèle 2019 du roadster extrême de la marque autrichienne. Le cadre est en effet toujours en treillis métallique, mais sa forme est assez différente, plus simple. Les jantes ont aussi un design différent, ce qui n’est à première vue pas une révolution.

La ligne d’échappement a subtilement changé, elle aussi. Les circonvolutions des tuyaux sont plus complexes, et les tuyaux eux-mêmes semblent plus gros.

Enfin, si l’on peut se fier à ces images, le tableau de bord évolue, vers un écran plus grand et plus sophistiqué, de même que les commandes, qui semblent plus raffinées que les actuelles.

1290 Super Duke R
Les commandes de la moto surprise en plein test.

On sait bien sûr que l’an prochain les motos neuves devront respecter de nouvelles normes environnementales sur les émissions polluantes, nommées Euro 5. Et plus restrictives. Une moto comme la 1290 Super Duke R, qui fait de la performance de pointe un de ses arguments de vente assez fort, se doit logiquement d’évoluer au niveau du moteur pour se conformer à ces nouvelles normes sans perdre de puissance ni de couple. Ce que l’on sait très bien faire à Mattighofen, siège de KTM.

Pour mémoire, la 1290 Super Duke R actuelle délivre 174 chevaux (ce qui est déjà considérable) et 141 Nm de couple (ce qui l’est encore plus), pour une cylindrée de 1301 cm3. La nouvelle pourrait vouloir régater avec, voire dépasser l’Aprilia Tuono V4 1100 (175 chevaux, 121 Nm) et la future Ducati Streetfighter V4 (pas encore de chiffre officiel). Il se murmure également que la BMW S 1000 R (actuellement 165 chevaux pour 114 Nm, mais c’est « seulement » une 1000 cm3), que l’on pourrait également qualifier d’hyper naked, aura droit à une évolution moteur en 2020 qui lui donnera encore plus de puissance et de couple. La course aux armements dans ce segment n’est manifestement pas près de s’arrêter.

Photos: DR
Source Morebikes, motociclismo.it

Auteur

Jérôme Ducret

Jérôme Ducret

Journaliste - 51 ans, 1m70, 80 kg - habite à Lausanne - marié, deux enfants. Aime les Italiennes et les Anglaises (les motos, bien sûr), mais n'est pas sectaire. A l'aise dans les ronds-points et les petites routes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à notre newsletter mensuelle
Suivez l'actualité du monde de la moto, les nouveautés et l'agenda des événements