Michael van der Mark s’impose pour la première fois de la saison
worlsbk Jerez

Michael van der Mark s’impose pour la première fois de la saison

Le leader incontesté du championnat Alvaro Bautista est parti à la faute à la fin du premier tour, laissant piste libre à Michael van de Mark et Jonathan Rea pour en découdre jusqu’à la fin de la course, arrêtée au drapeau rouge lors de l’avant-dernier tour.

Depuis la pole position, Álvaro Bautista (Aruba.it Racing Ducati) n’a pu contenir Melandri tandis que Michael van der Mark (Pata Yamaha Official WorldSBK Team) tentait lui aussi de dépasser l’espagnol. Alex Lowes (Pata Yamaha WorldSBK Team) partait à la faute au premier virage, pendant que Bautista et Jonathan Rea (Kawasaki Racing Team WorldSBK) s’imposait aux deux première places devant van der Mark et Marco Melandri (GRT Yamaha WorldSBK).
Toprak Razgatlioglu (Turkish Puccetti Racing) prenait la cinquième place devant Tom Sykes (BMW Motorrad WorldSBK Team) et Leon Haslam (Kawasaki Racing Team) alors qu’à l’entame du deuxième tour, le leader du Championnat chutait, laissant Rea prendre le commandement des hostilités devant les deux pilotes Yamaha. Chaz Davies (Aruba.it Racing – Ducati) pointait septième devant Sandro Cortese (GRT Yamaha WorldSBK) et Jordi Torres (Team Pedercini Racing), Michael Ruben Rinaldi (Barni Racing Team) fermait les portes du Top 10 devant Markus Reiterberger (BMW Motorrad WorldSBK Team) et Loris Baz ( Ten Kate Racing).
Michael van der Mark
Alvaro Bautista a commis sa première erreur de la saison chez lui en Espagne.
Alors qu’à l’avant Rea et van der Mark se livrait à une véritable passe d’armes, Davies hissait sa Ducati au cinquième rang, avant de dépasser Melandri pour se lancer à la poursuite de Razgatlioglu, troisième. Malheureusement pour l’usine de Borgo Panigale, Melandri et Davies s’accrochaient dans le virage 5 pour finir tous deux dans le bac à graviers.
L’incident profitait à Sykes et Haslam, pointant ainsi respectivement au quatrième et cinquième rang. Quelques virages derrière, Rinaldi était suivi de près par Cortese et Torres alors que Baz faisait son entrée dans le Top 10 à la neuvième place après avoir dépassé Reiterberger.
Dans les derniers tours, van der Mark parvenait à prendre de l’avance sur Rea, lui-même à l’abri de toute attaque de Razgatlioglu. Le coéquipier du Champion du Monde en titre de son côté ne parvenait pas à contenir Rinaldi et Cortese et était repoussé à la sixième position devant Sykes et Torres. Tommy Bridewell (Team GoEleven) clôturait le Top 10 derrière Baz, tandis que le duo japonais du team Moriwaki Althea Honda se plaçait aux 13e et 14e rang, avant la chute de Ryuichi Kiyonari qui a entraîné l’agitation du drapeau rouge.
C’est donc van der Mark qui s’est adjugé sa première victoire de l’année, devant Rea et Razgatlioglu, qui enregistre son deuxième podium de la saison. Rinaldi a décroché son meilleur résultat de la saison avec la quatrième place, suivi de Haslam et Cortese.
Sykes et Torres ont respectivement remporté les points de la septième et huitième position, Baz terminait neuvième devant le remplaçant d’Eugene Laverty, Bridewell.
Photos: worldsbk.com
Source: comm. worldsbk.com

Auteur

Claude Bovey

Claude Bovey

Claude, comme son coéquipier, vit avec la passion du 2 roues qui lui hérisse toujours les poils, en toutes circonstances. Il est père de trois enfants et de quatre petits enfants… Et l'un d'entre eux s’appelle… Valentino! Allez savoir pourquoi?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à notre newsletter mensuelle
Suivez l'actualité du monde de la moto, les nouveautés et l'agenda des événements