Pas de journées d’essais multimarques Acid Days en 2019
Essais sur route en Suisse

Pas de journées d’essais multimarques Acid Days en 2019

L’association qui organise chaque année deux journées où le public peut tester sur quelques kilomètres des modèles de plusieurs marques décide à regret de renoncer à cet événement. En cause le changement des habitudes des consommateurs et le manque d’intérêt d’un nombre suffisant de concessionnaires.

Pas d’Acid Days en 2019 à Cossonay (VD). Les deux journées d’essais multi-marques organisées chaque année par la société Acidmoto, qui publie un site web suisse sur la moto, n’auront pas lieu cette année.

La manifestation est née en 2013. Les premières éditions se sont déroulées à Echallens, et proposaient déjà des parcours de test balisés pour le public, qui avait à disposition un large choix de marques et de modèles.

Puis, en 2015, la manifestation a migré sur le site du TCS dans les hauts de Cossonay, avec là aussi un parcours balisé de quelques kilomètres sur des routes ouvertes à la circulation. Au fil des ans, les Acid Days ont pris de l’ampleur, accueillant de plus en plus de monde. Avec ces dernières années des « embouteillages » dans le procédures de réservation des courses d’essai, fonction aussi du succès des différents modèles auprès du public.

Selon le communiqué paru sur acidmoto, l’annulation de l’édition 2019, la septième du nom, résulte de plusieurs causes.

Bien que plus de 4000 personnes (toujours selon acidmoto) fussent contentes chaque année durant ces dernières années de pouvoir passer du guidon d’une moto à une autre durant le même weekend, « il a été constaté par les concessionnaires que les retombées d’un tel événement n’étaient pas satisfaisantes ».

On note aussi que, au bout de quelques années où seuls les Acid Days existaient dans ce domaine – à l’exception peut-être de la journée d’essai au col des Mosses, organisée par le Motoclub d’Aigle – d’autres manifestations du même genre ont vu le jour. Toutes plus petites et jouant plus la carte de la proximité plutôt que celle de la Suisse romande. On peut ainsi citer la journée de test genevoise, organisée par l’association des garagistes deux-roues, ou encore, plus récemment, le petit salon de Chézard-St-Martin (NE), qui s’est mis l’an dernier à proposer lui aussi des essais sur route.

Il y a même le Verbier Bike Fest, en septembre, qui s’est mis lui aussi à proposer des essais sur route à ses visiteurs.

Acidmoto incrimine enfin ce que le site appelle « les serial essayeurs », qui accapareraient les motos au détriment des acheteurs potentiels.

En Suisse allemande, les traditionnels Toefftesttage de Derendingen, organisés sous l’égide notamment de notre confrère le magazine suisse Töff, auront par contre bel et bien lieu, les 27 et 28 avril prochains.

 

Photos: DR
Source acidmoto.ch

Auteur

Jérôme Ducret

Jérôme Ducret

Journaliste - 51 ans, 1m70, 80 kg - habite à Lausanne - marié, deux enfants. Aime les Italiennes et les Anglaises (les motos, bien sûr), mais n'est pas sectaire. A l'aise dans les ronds-points et les petites routes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à notre newsletter mensuelle
Suivez l'actualité du monde de la moto, les nouveautés et l'agenda des événements