Forza 300: le grand frère exemplaire
Test Scooter Honda

Forza 300: le grand frère exemplaire

Le nouveau Forza 300 écarte définitivement toute ressemblance avec l’ancien modèle. Sa nouvelle ligne, ses équipements et son châssis, il l’emprunte au dernier-né de la famille, le Forza 125 avec un contrôle de traction et du punch en plus!

Avec sa nouvelle version du Forza 300, Honda fait table rase du passé et fonde une nouvelle famille unie. D’abord, le nouveau Forza 300 calque ses lignes, son équipement et son châssis sur le petit nouveau (Forza 125). En conséquence, la nouvelle mouture du Forza 300 diffère radicalement de sa dernière version. Côté look, on l’a vu, il emprunte celui du 125 cm3. Plus radical encore, le Forza 300 s’est raccourci de 26 millimètres et a perdu 12 kilos. Son empattement aussi a subi un raccourcissement de 35 millimètres. Quant à sa hauteur de selle, il faut maintenant compter 64 millimètres supplémentaires. Son altitude culmine désormais à 780 millimètres, tout comme le 125 cm3.

Forza 300
Forza 300: un côté sportif bien affirmé.

Et si le Forza 300 se calque parfaitement sur la base du 125 cm3, il possède évidemment avec son gros moteur, une différence des plus notoires. Dérivé de celui du SH 300 «grandes roues», il a été optimisé pour obtenir des accélérations plus franches et une meilleure vitesse de pointe. Camouflé derrière le pare-brise placé en position haute, nous avons vérifié une pointe à 150 km/h… Au compteur, bien entendu! Une arsouille le long de la route menant de Monaco à la Turbie a prouvé que le Forza 300 n’avait rien à envier, question comportement et capacité dynamique, avec la CB 500 que notre guide utilisait ce jour d’essai.

Forza 300
Tout comme le 125 cm3, il peut accueillir deux casques intégraux.

Mais le point le plus remarquable sur le nouveau Forza 300, en plus du pare-brise électrique, est assurément l’adoption du premier anti-patinage déconectable (HSTC, Honda Selectable Torque Control) équipant un scooter Honda. Un «T» flashant sur le tableau de bord rappelle au pilote qu’il est en fonction…

Forza 300
Le commodo gauche permet d’actionner le pare-brise électrique et, au besoin, déconnecter le contrôle de traction.

Au chapitre des légers reproches, on reprendra celui fait au Forza 125 concernant les suspensions arrière un peu faiblardes en regard des revêtements plus ou moins «soignés». Et quand bien même ces dernières sont pourvues de sept possibilités de réglages en précharge!

En conclusion, le Forza 300 nouveau est un devenu, grâce à cette refonte en profondeur, une référence dans le segment des scooters alliant confort, luxe et sportivité.

Forza 300

Forza 300

 

Forza 300

Forza 300

Forza 300

Photos: Honda/Francesc Montero - Zep Gorri

Auteur

Claude Bovey

Claude Bovey

Claude, comme son coéquipier, vit avec la passion du 2 roues qui lui hérisse toujours les poils, en toutes circonstances. Il est père de trois enfants et de quatre petits enfants… Et l'un d'entre eux s’appelle… Valentino! Allez savoir pourquoi?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *