Jonathan Rea chapeaute un podium britannique à Laguna Seca
Superbike US Round

Jonathan Rea chapeaute un podium britannique à Laguna Seca

Le Nord Irlandais a remporté une septième victoire en 2018, à Laguna Seca.

Jonathan Rea (Kawasaki Racing Team WorldSBK) a démontré ce samedi que ses performances réalisées lors de la première journée à Laguna Seca étaient bel et bien annonciatrices de sa domination en Californie. Le leader du championnat s’est en effet imposé lors de la Course 1 sur le WeatherTech Raceway Laguna Seca, au terme d’un beau duel face à Chaz Davies (Aruba.it Racing – Ducati). Le Championnat MOTUL FIM World Superbike a ainsi été le témoin d’une nouvelle lutte fantastique entre les deux hommes, mais cette fois-ci, la victoire est donc revenue au Nord-Irlandais, qui a brillé dans la chaleur torride de la Californie – et décroché ainsi son troisième triomphe à Laguna Seca.

Les deux hommes ont pris le départ depuis la première ligne, et Rea a bondi de sa troisième place pour prendre le meilleur sur Tom Sykes (Kawasaki Racing Team WorldSBK) au premier virage et se mettre dans le sillage de Davies. Le tenant du titre a ensuite tenté une attaque dans le virage 11 à la fin du premier tour, mais celle-ci a bien été parée par le pilote Ducati qui a bénéficié d’une meilleure accélération en sortie. Dès lors, les hostilités étaient lancées. Derrière, Alex Lowes (Pata Yamaha Official WorldSBK Team) a commencé à mettre la pression sur Sykes pour le gain de la troisième place, alors que Lorenzo Savadori (Milwaukee Aprilia) a chuté après avoir pris un excellent départ.

Mais c’est bien devant que le spectacle a été assuré, en partie grâce à la belle résistance de Davies face à Rea, qui a duré sept tours. Le Nord-Irlandais n’a pas été en mesure de porter une nouvelle attaque, qui se serait de toute façon avérée superflue compte tenu de la faute de Davies, qui a freiné trop tard à l’approche du Corkscrew. Rea n’en demandait pas tant, et en a profité pour s’emparer ainsi de la première place.

S’il est déjà difficile de suivre le rythme du triple Champion du monde, le faire alors que celui-ci dispose d’une piste dégagée devant lui est quasiment impossible. Le pilote Kawasaki a rendu caduque toute possibilité de retour de son adversaire de chez Ducati, maintenant un écart constant de une à deux secondes durant les deux derniers tiers de course. Rea vainqueur et Davies deuxième, 70 points séparent à présent les deux hommes au championnat, alors qu’il ne reste plus que 11 courses à disputer au calendrier.

Derrière les deux hommes de tête, Alex Lowes a finalement trouvé l’ouverture sur Sykes pour le gain de la troisième place. Le pilote du KRT a ensuite glissé lentement dans la hiérarchie, alors que son compatriote de chez Yamaha a confirmé sa bonne forme de ses trois dernières courses. Après avoir signé son premier succès en WorldSBK à Brno, Lowes obtient ainsi un nouveau podium – son premier à Laguna Seca. Autant d’excellentes nouvelles pour l’Anglais, qui peut être optimiste pour demain.

Eugene Laverty (Milwaukee Aprilia) a quant à lui renouvelé sa meilleure performance de l’année avec une excellente quatrième place, qui ne fait que souligner les récents progrès réalisés par la RSV4-RF lors des dernières courses. Au total, quatre machines différentes figurent donc dans le top 4, sur une piste où le fait d’être en première ligne est souvent une garantie de succès.

Marco Melandri (Aruba.it Racing – Ducati) a de son côté rebondi après une séance de qualifications décevante, et a terminé cette Course 1 en cinquième position, après une remontée admirable depuis la quatrième ligne. L’Italien a dépassé Xavi Forés (Barni Racing Team) dans les derniers tours. L’Espagnol, meilleur pilote indépendant en Californie, peut cependant se féliciter de son progressif retour en forme.

Bien moins à l’aise durant la course que durant la Superpole, Tom Sykes a fini l’épreuve en tenant tête à Michael van der Mark (Pata Yamaha Official WorldSBK Team) pour l’obtention de la septième place. Son adversaire de chez Yamaha doit quant à lui se contenter de la huitième position, devant Jordi Torres (MV Agusta Reparto Corse).

Le top 10 est complété par Jake Gagne (Red Bull Honda World Superbike Team), qui signe par la même occasion son meilleur résultat en WorldSBK, pour le plus grand plaisir des fans américains présents à Laguna Seca.

Photos: worldsbk.com
Source: comm. worldsbk.com

Auteur

Claude Bovey

Claude Bovey

Claude, comme son coéquipier, vit avec la passion du 2 roues qui lui hérisse toujours les poils, en toutes circonstances. Il est père de trois enfants et de quatre petits enfants… Et l'un d'entre eux s’appelle… Valentino! Allez savoir pourquoi?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *