Cairoli profite de l’absence de Herlings à Ottobiano et les deux Suisses Seewer et Guillod brillent
MXGP-MX2 2018

Cairoli profite de l’absence de Herlings à Ottobiano et les deux Suisses Seewer et Guillod brillent

Le déjà multi-champion de motocross et hérault de KTM s’est imposé au Grand Prix d’Italie, devant Paulin et Anstie (Husqvarna). Jeremy Seewer obtient une excellente sixième place, son meilleur résultat dans la catégorie. Et Valentin Guillod se place dans le top 15, non sans avoir brillé en première manche. En MX2, Prado continue de grignoter des points sur le leader Jonass.

Quand Herlings se blesse à l’entraînement, Cairoli profite de l’absence de Herlings. C’est ce qui s’est passé lors de ce Grand Prix de Lombardie 2018 à Ottobiano, en catégorie MXGP, couru dans des conditions de température s difficiles (très chaud!). Le coéquipier de Herlings chez KTM n’a pas fait dans le détail. Cairoli, dont on rappelle qu’il a déjà neuf titres mondiaux dans sa poche, était septième sur la ligne de départ. Au départ de la première manche, il a tout de suite pris le direction de la course et ne l’a plus lâchée.

Derrière le leader numéro 222, le pilote Yamaha Romain Febvre a pris les choses en main. Mais il a commis une erreur au huitième tour et est tombé. Il a pu se relever et continuer, mais il avait déjà été dépassé par Desalle (Kawasaki) et Anstie (Husqvarna). Puis, quelques tours plus tard, le Français a commis une nouvelle erreur et a ainsi ouvert la porte à son compatriote Paulin (Husqvarna) et à l’Allemand Nagl (TM).

Romain Febvre a mis tout ce qu’il avait pour repasser Nagl, qui livrait ce week-end l’une de ses meilleures courses de la saison, et il a réussi.

Cairoli profite de l'absence de Herlings
Jeremy Seewer, sixième de ce Grand Prix et cinquième de la seconde manche, réalise le meilleur résultat de sa vie dans la catégorie MXGP.

Le départ de la seconde manche a vu le premier Holeshot de la saison pour Kevin Strijbos (KTM Standing Construct), le coéquipier du Suisse Valentin Guillod. Desalle était deuxième et Cairoli troisième. Puis après juste quelques virages, l’Italien a à nouveau pris les rênes de la course. Il a chuté dans le deuxième tour, ce qui a permis à Strijbos de reprendre l’avantage, et à Gajser (Honda), qui avait bien progressé, de le passer également. Tout comme Desalle, qui était troisième. Mais Cairoli a réussi l’exploit de réaliser un dépassement par tour et a repris son bien, avant de gagner la manche, et donc le Grand Prix.

Cairoli profite de l'absence de Herlings
Paulin réalise un solide Grand Prix et termine second au classement final des deux manches, à égalité de points avec…

Desalle, lui, a joué de malchance et est mal tombé deux fois, endommageant sa Kawasaki. Il a par ailleurs failli être percuté par le Suisse Jeremy Seewer et a dû rentrer aux boxes. Seewer, pour sa part (Wilvo Yamaha), réalise une très bonne course, finissant huitième et cinquième (son meilleur résultat cette année, en tant que rookie dans cette catégorie). Cela lui vaut le sixième rang final.

Cairoli profite de l'absence de Herlings
… Max Anstie, qui n’est troisième que parce qu’il a moins bien réussi la seconde manche par rapport à Paulin.

L’autre pilote suisse, Valentin Guillod, n’a pas démérité et se retrouve 14ème à l’issue du Grand Prix.

Cairoli profite de l'absence de Herlings
Valentin Guillod dans la ligne droite.

Au général, Cairoli n’est plus qu’à douze points de Herlings. Et ce dernier espère bien revenir lors du prochain round, en Indonésie.

Top 10 course 1: 1. Antonio Cairoli (ITA, KTM), 34:04.005; 2. Clement Desalle (BEL, Kawasaki), +0:11.624; 3. Max Anstie (GBR, Husqvarna), +0:21.192; 4. Gautier Paulin (FRA, Husqvarna), +0:27.214; 5. Romain Febvre (FRA, Yamaha), +0:33.700; 6. Tim Gajser (SLO, Honda), +0:35.927; 7. Maximilian Nagl (GER, TM), +0:39.137; 8. Jeremy Seewer (SUI, Yamaha), +0:52.351; 9. Glenn Coldenhoff (NED, KTM), +1:00.663; 10. Valentin Guillod (SUI, KTM), +1:08.131.

Top 10 course 2: 1. Antonio Cairoli (ITA, KTM), 34:38.105; 2. Tim Gajser (SLO, Honda), +0:03.560; 3. Gautier Paulin (FRA, Husqvarna), +0:08.496; 4. Max Anstie (GBR, Husqvarna), +0:16.600; 5. Jeremy Seewer (SUI, Yamaha), +0:19.628; 6. Romain Febvre (FRA, Yamaha), +0:32.708; 7. Kevin Strijbos (BEL, KTM), +0:35.614; 8. Jeremy Van Horebeek (BEL, Yamaha), +0:46.022; 9. Maximilian Nagl (GER, TM), +0:52.311; 10. Evgeny Bobryshev (RUS, Suzuki), +1:01.851.

Top 10 Grand Prix: 1. Antonio Cairoli (ITA, KTM), 50 points; 2. Gautier Paulin (FRA, HUS), 38 p.; 3. Max Anstie (GBR, HUS), 38 p.; 4. Tim Gajser (SLO, HON), 37 p.; 5. Romain Febvre (FRA, YAM), 31 p.; 6. Jeremy Seewer (SUI, YAM), 29 p.; 7. Maximilian Nagl (GER, TM), 26 p.; 8. Clement Desalle (BEL, KAW), 23 p.; 9. Glenn Coldenhoff (NED, KTM), 22 p.; 10. Kevin Strijbos (BEL, KTM), 21 p.

 

Et en MX2…

L’an dernier, Jorge Prado ne s’était pas illustré dans le sable d’Ottobiano. Mais depuis, il a travaillé dur et cela s’est vu pour les deux manches de ce Grand Prix de Lombardie 2018. L’Espagnol et pilote officiel KTM a décroché le Holeshot dans les deux manches, largement devant le leader du championnat et champion en titre Pauls Jonass (lui aussi chez KTM).

Cairoli profite de l'absence de Herlings
Jorge Prado est en forme ces temps-ci. Et du coup, il rattrape peu à peu son retard sur son rival et coéquipier Pauls Jonass.

Au bout de plusieurs tours, c’est cependant Thomas Covington (Husqvarna) qui a pris l’ascendant sur Prado et a fini par franchir la ligne de finish le premier. Jonass, parti aux alentour de la sixième place, a pu remonter quelques rangs et a fini troisième.

Cairoli profite de l'absence de Herlings
L’avance du numéro 1 Pauls Jonass sur son coéquipier Jorge Prado n’est désormais plus que de neuf points.

Dans la seconde manche, Prado ne s’est pas laissé prendre par Covington. Et ce dernier a été dépassé par le Danois Olsen, qui termine deuxième. Jonass, lui, a effectué sa remontée « habituelle » mais n’a pas pu faire mieux qu’une troisième place. C’est aussi son classement final de ce week-end, le Grand Prix étant remporté par Prado, devant Covington.

Au général MX2, l’avance de Jonass sur Prado n’est désormais plus que de neuf points.

Top 10 course 1: 1. Thomas Covington (USA, Husqvarna), 34:46.265; 2. Jorge Prado (ESP, KTM), +0:05.820; 3. Pauls Jonass (LAT, KTM), +0:09.170; 4. Ben Watson (GBR, Yamaha), +0:10.570; 5. Thomas Kjer Olsen (DEN, Husqvarna), +0:20.494; 6. Jago Geerts (BEL, Yamaha), +0:25.861; 7. Davy Pootjes (NED, KTM), +0:29.474; 8. Conrad Mewse (GBR, KTM), +0:38.965; 9. Calvin Vlaanderen (RSA, Honda), +0:48.240; 10. Henry Jacobi (GER, Husqvarna), +0:53.579.

Top 10 course 2: 1. Jorge Prado (ESP, KTM), 35:11.237; 2. Thomas Kjer Olsen (DEN, Husqvarna), +0:07.520; 3. Pauls Jonass (LAT, KTM), +0:13.522; 4. Thomas Covington (USA, Husqvarna), +0:15.657; 5. Ben Watson (GBR, Yamaha), +0:20.559; 6. Calvin Vlaanderen (RSA, Honda), +0:33.829; 7. Jago Geerts (BEL, Yamaha), +0:45.623; 8. Iker Larranaga Olano (ESP, Husqvarna), +1:03.780; 9. Anthony Rodriguez (VEN, Yamaha), +1:10.120; 10. Michele Cervellin (ITA, Yamaha), +1:22.739.

Top 10 Grand Prix: 1. Jorge Prado (ESP, KTM), 47 points; 2. Thomas Covington (USA, HUS), 43 p.; 3. Pauls Jonass (LAT, KTM), 40 p.; 4. Thomas Kjer Olsen (DEN, HUS), 38 p.; 5. Ben Watson (GBR, YAM), 34 p.; 6. Jago Geerts (BEL, YAM), 29 p.; 7. Calvin Vlaanderen (RSA, HON), 27 p.; 8. Davy Pootjes (NED, KTM), 24 p.; 9. Anthony Rodriguez (VEN, YAM), 21 p.; 10. Iker Larranaga Olano (ESP, HUS), 20 p.

 

Enfin en championnat mondial féminin…

C’est cette fois-ci Nacy Van de Ven (Yamaha) qui s’est imposée en réalisant un 3-1 qui lui a donné l’avantage sur le 1-3 de la favorite locale et seconde au championnat, l’Italienne Kiara Fontanesi (Yamaha). La première victoire de l’année pour Nancy. Et l’actuelle leader du championnat, Courtney Duncan (Yamaha), est troisième de ce Grand Prix.

Cairoli profite de l'absence de Herlings
La Genevoise Virginie Germond a décroché la quinzième place de ce Grand Prix d’Italie.

Plus loin derrière, on retrouve la Suissesse Virginie Germond (KTM), dont c’est le deuxième Grand Prix après une commotion qu’il a fallu soigner. Elle fait mieux qu’en Allemagne où elle était au-delà de la 20ème place. Et même si elle avoue que le sable d’Ottobiano n’est pas son terrain favori, elle s’en sort plutôt bien en première manche: 14ème. Une chute lors de la seconde manche la relègue en revanche au 19ème rang. Avec au final un quinzième rang qui montre qu’elle est en progression.

On note en passant la présence d’une seconde Helvète lors de ce Grand Prix de Lombardie, Sandra Keller, classé 31ème.

Top 10 Grand Prix: 1. Nancy Van De Ven (NED, YAM), 45 points; 2. Kiara Fontanesi (ITA, YAM), 45 p.; 3. Courtney Duncan (NZL, YAM), 44 p.; 4. Larissa Papenmeier (GER, SUZ), 36 p.; 5. Shana van der Vlist (NED, KTM), 31 p.; 6. Amandine Verstappen (BEL, KTM), 30 p.; 7. Natalie Kane (IRL, HON), 28 p.; 8. Line Dam (DEN, HON), 26 p.; 9. Stephanie Laier (GER, KTM), 24 p.; 10. Lynn Valk (NED, YAM), 23 p.

Photos: Jey Crunch, DR, Yamaha, Ray Archer
Source mxgp.com

Auteur

Jérôme Ducret

Jérôme Ducret

Journaliste - 51 ans, 1m70, 80 kg - habite à Lausanne - marié, deux enfants. Aime les Italiennes et les Anglaises (les motos, bien sûr), mais n'est pas sectaire. A l'aise dans les ronds-points et les petites routes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à notre newsletter mensuelle
Suivez l'actualité du monde de la moto, les nouveautés et l'agenda des événements